Malgré la débâcle, Apple planche toujours sur un chargeur multi-appareil

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
29 novembre 2021 à 09h30
0
AirPower
Le fameux AirPower, qui n'a jamais vu le jour. © Apple

Cela fait presque deux ans que le projet AirPower d'Apple a été jeté aux oubliettes. Mais n'imaginez pas que la firme de Cupertino accepterait de rester sur un échec aussi cuisant.

D'après le journaliste Mark Gurman de Bloomberg, l'entreprise de Tim Cook planche toujours sur un chargeur multi-appareil sur les cendres de feu AirPower. Et, plus intrigant encore, la marque chercherait bien à intégrer la technologie de recharge inversée sur ses appareils.

Recharger tous ses appareils avec un seul chargeur

C'est le vieux rêve de l'AirPower : un tapis de recharge pour les remplacer tous. Grâce à ce produit, présenté en grande pompe en 2017 mais jamais commercialisé, Apple voulait nous permettre de recharger iPhone, Apple Watch et AirPods via un seul et unique chargeur sans-fil. On sait toutes et tous comment ça s'est terminé : aux oubliettes. Ce qui n'a pas empêché des OEM comme Belkin de proposer des solutions concurrentes.

Mais d'après Gurman, Apple est toujours aux affaires sur le AirPower. D'aucuns pourraient dire que le MagSafe Duo actuellement commercialisé est l'héritier de ce chargeur. Mais il n'en est rien d'après le journaliste : « Je pense réellement qu'Apple travaille toujours sur une sorte de chargeur multi-appareil, et qu'il compte bien le commercialiser un jour », écrit-il dans sa newsletter Power On. Très bien, mais quand ?

Évidemment, nul ne le sait. Mais ce (généreux) délai que s'est accordé Apple depuis la présentation d'AirPower en 2017 lui sert aussi à plancher sur une technologie conjointe, que les utilisateurs de smartphones Android commencent à bien connaître : la recharge inversée.

De la recharge inversée sur iPhone ?

Selon Gurman, qui s'appuie par ailleurs sur de nombreux rapports de ces dernières années, « Apple travaille sur la recharge sans-fil à courte et longue distance, et imagine un futur dans lequel tous ses appareils peuvent se recharger mutuellement. »

On pense immédiatement à la recharge inversée, ou « bilatérale », qui permet par exemple aux possesseurs d'un Samsung Galaxy S21 de recharger par induction leurs Galaxy Buds, simplement en les posant sur le dos du smartphone. Une technologie qu'on pensait voir apparaître cette année sur les iPhone 13, mais pour laquelle nous allons visiblement devoir attendre un peu plus.

Force est de constater que l'état actuel de cette technologie ne donne pas des résultats très probants. Bien sûr, cela dépanne, et peut éviter de tomber à court de batterie au plus mauvais moment. Mais Apple attend sans doute de pouvoir proposer une recharge au moins aussi rapide qu'avec un chargeur pour intégrer cette technologie à ses appareils. Et quand on sait que les iPhone sont sans doute les smartphones les plus lents à se recharger, on ne devrait peut-être plus ronger notre frein très longtemps.

Source : 9to5Mac

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
1

Derniers actualités

Xiaomi prévoit un concurrent au Mac Mini, et il pourrait faire des ravages
Grâce à son passage au Unreal Engine 5.1, Fortnite est plus beau que jamais !
Plus près de vous, Free Proxi, la nouvelle assistance technique de Free recrute
SpaceX va pouvoir envoyer 7500 nouveaux satellites Starlink, et dévoile une offre pour les militaires
Si ces rendus sont exacts, le OnePlus 11 va avoir droit à un module photo monstrueux !
Très belle offre sur Amazon concernant l'excellent MacBook Air M2
Vous voyez les tracteurs autonomes dans Interstellar ? Maintenant ils existent, pilotés par NVIDIA
DJI a un Mini 3 moins cher dans les cartons, mais il ne sera pas
Qu'est-ce que ChatGPT, cette nouvelle Intelligence Artificielle dont tout le monde parle
Cet excellent casque sans fil à réduction de bruit s'affiche à -27% sur Amazon
Haut de page