Après ARM, Apple lorgne maintenant l’architecture hautes performances RISC-V

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
05 septembre 2021 à 18h38
58
Apple M1 © Apple
© Apple

Parce qu'Apple aime à disposer de plusieurs cordes à son arc, le RISC-V s'invite chez la marque.

Il y a quelques mois, Apple lançait sa stratégie Apple Silicon avec le déploiement du SoC M1, une solution ARM conçue pour que l'entreprise ne soit plus dépendante des x86 d'autres compagnies, Intel notamment.

Une stratégie qui suit logiquement son cours, mais qui pourrait n'être qu'une étape pour Apple, en tout cas bien décidé à ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. La firme de Cupertino se penche ainsi sur la question de l'émergente RISC-V.

Embauche de développeurs RISC-V

Notamment relevée par Tom's Hardware, une offre d'emploi sans équivoque est venue confirmer de persistantes rumeurs. Ladite offre précise effectivement qu'Apple est à la recherche d'un (ou plusieurs) développeur(s) ayant des connaissances approfondies en RISC-V.

Il n'est bien sûr pas question de révéler tous les projets en cours ou à naître avec une telle offre d'emploi, mais Apple semble clairement s'orienter vers des chantiers RISC-V en lien avec le développement de ses divers services et logiciels dédiés (iOS, macOS…).

Apple souligne toutefois que, bien sûr, les prétendants doivent disposer d'un solide bagage et d'une expérience de plus de cinq ans dans des domaines comme le machine learning, le vision computing ou le traitement en langage naturel en plus d'un haut niveau en codage ASM / C.

Se prémunir du rachat d'ARM par NVIDIA ?

L'intégration du RISC-V dans l'écosystème Apple n'arrive évidemment pas par hasard et même si le rachat d'ARM par NVIDIA est bien plus compliqué que prévu, on peut légitimement estimer qu'Apple cherche à parer à toute éventualité. En plus d'être une solution de toute façon très intéressante, le RISC-V pourrait être une voie lui permettant de ne rien verser au (futur ?) nouveau propriétaire d'ARM.

Reste qu'Apple ne sera clairement pas en mesure de basculer l'intégralité de son écosystème vers RISC-V en un claquement de doigts. Connu pour sa culture du secret, Apple ne donne aucune feuille de route ni aucun élément de langage sur lequel s'appuyer pour connaître exactement ses intentions, mais peu importe la forme que pourrait prendre l'intégration du RISC-V, cela nécessitera la préparation de multiples couches logicielles et l'embauche de nombreux programmeurs de talent. Gageons que nous entendrons vite reparler de RISC-V du côté de Cupertino.

Source : Tom's Hardware

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
58
34
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

NZXT annonce le H510 Flow Case, optimisé pour le refroidissement
AMD Radeon RX 6600 : les tests prévus pour mi-octobre, pour une sortie dans la foulée ?
Google : le Pixelbook 2 aurait la même puce Tensor que les Pixel 6 (et 5 couleurs)
La branche commerciale de la fondation Raspberry Pi lève 45 millions de dollars
NVIDIA GeForce RTX 30xx SUPER : jusqu'à 10 752 cœurs et 24 Go à 1500 $ ?
Facebook présente deux nouveaux Portal, dont un modèle portable sur batterie
Corsair : la classique M65 revient en version Ultra et sans-fil
AMD : une faille permet d'accéder à certaines pages mémoire de Windows et d'y trouver vos mots de passes
Intel ARC Alchemist : des modèles de fabricants tiers bel et bien prévus
Intel explique pourquoi il sous-traite au Taïwanais TSMC
Haut de page