Apple a atteint les 1 500 milliards de dollars de capitalisation boursière

12 juin 2020 à 11h45
32
© Anton_Ivanov / Shutterstock.com

Apple est devenue mercredi 10 juin la première société américaine à atteindre une capitalisation boursière de 1 500 milliards (un billion et demi) de dollars.

Le titre, s'il a bien reculé au premier trimestre face à la crise sanitaire, a clairement rebondi depuis.

Une progression réelle ces dernières années

Parmi les raisons avancées pour expliquer cette hausse, on trouve le lancement annoncé d'un iPhone 5G à l'automne, de bons chiffres de ventes ainsi que le passage des Mac à l'ARM.

Aujourd'hui, Apple s'en sort ainsi mieux en Bourse que la plupart des entreprises, pour qui les investisseurs craignent une résurgence du coronavirus et des mesures de confinement qu'il pourrait impliquer.

Le titre a particulièrement progressé ces dernières années, si l'on excepte deux périodes « creuses » : la première au tournant des années 2018-2019, lorsque des rapports ont indiqué une baisse des ventes d'iPhone ; la seconde au début de cette année, lorsque la Chine, un pays où Apple compte de nombreux partenaires et éléments de production, s'est confinée face au virus.

Le titre Apple au NASDAQ sur cinq ans © NASDAQ

Un moral en hausse

Samuel Axon, de la rédaction d'Ars Technica, souligne qu'Apple a lancé une campagne agressive pour racheter certaines de ses propres actions afin de réduire ses réserves de liquidités, que de nombreux investisseurs jugeaient excessives.

Ceux-ci souhaitent également que la marque à la pomme réduise la dépendance de son chiffre d'affaires à l'iPhone. De manière directe ou indirecte, les deux ralentissements observés récemment étaient liés à la célèbre gamme de smartphones. En février, les investisseurs avaient ainsi fait part de leurs inquiétudes concernant l'impact du coronavirus sur les ventes de l'appareil.

Apple cherche donc à lancer de nouveaux services et types de produits, ceux-ci devant compenser les aléas éventuellement rencontrés. En ce sens, la 5G ou le passage à l'ARM font partie des pistes envisagées. Cela dit, les investisseurs sont déjà globalement satisfaits des performances de l'enseigne. Dans le contexte sanitaire actuel, il reste à voir si cette capitalisation va se maintenir : l'histoire récente d'Apple rappelle qu'un seuil symbolique peut être franchi dans les deux sens.

Source : Ars Technica

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
32
24
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Norton 360: Une meilleure protection pour votre vie dans le monde connecté.
Envie d'une réelle immersion lors de vos séances ciné à la maison ? Découvrez notre comparatif des amplis Home-Cinema
SoundCloud lance son système de rémunération
Quels sont les meilleurs services Cloud pour stocker ses données en ligne ?
La Space Force, entre risée mondiale et future élite numérique
Blade (Shadow), placée en redressement judiciaire, cherche un repreneur
Ionity, formé par Volkswagen et BMW, veut booster le réseau de recharge européen
Xbox Game Pass : NBA 2K21 et une vague de jeux de sport débarquent bientôt
Brave va lancer un moteur de recherche privé et basé sur un index indépendant
AMD officialise la Radeon RX 6700 XT et avance quelques benchmarks
Haut de page