Apple Watch : voilà à quoi ressemblent les versions préliminaires du SiP

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
30 septembre 2020 à 16h30
2
© Apple / Twitter via Mr.White

Partagées sur Twitter, les photos d'une version préliminaire du SiP de l'Apple Watch Series 4 nous donnent un rare aperçu d'à quoi ressemble de près le processeur des montres connectées d'Apple… tout du moins, tel qu'il est entre les mains des ingénieurs du groupe et de certains développeurs.

Vous en avez un sur le poignet en ce moment même si vous portez une Apple Watch, et il y a peu de chances pour que vous puissiez un jour le voir. Le SiP (System in Package) de l'Apple Watch est une petite prouesse technologique qui n'a pas vocation à être exhibée. Ce processeur est indispensable pour animer la tocante connectée d'Apple, ainsi que ses nombreuses fonctions, qu'il s'agisse de mesurer le taux d'oxygène dans le sang sur l'Apple Watch Series 6 ou plus simplement d'afficher vos notifications sur le petit écran OLED de la montre.

Une puce dédiée au développement et aux tests internes

Premier élément surprenant à noter, le SiP préliminaire dévoilé sur Twitter par « Mr.White » est entièrement noir, contrairement aux versions définitives, qui revêtent pour leur part une robe gris métallisé.

Le SiP S4 de développement est par ailleurs présenté sur l'une des photos dans un boîtier conçu pour l'encapsuler. Apple procède probablement ainsi pour le protéger lors de manipulations ou pour des raisons de confidentialité. La version préliminaire présentée en photo arbore le numéro de série T1146SAP, note The 8-Bit. On découvre par ailleurs qu'elle anime une ancienne version d'iBoot. Il s'agit pour rappel du bootloader officiel d'Apple pour l'ensemble de ses appareils.

Une manière pour Apple d'éviter les fuites

Comme l'explique The 8-Bit, Apple privilégie parfois l'envoi aux développeurs de processeurs nus, accompagné du strict nécessaire (notamment sur le plan logiciel) pour pouvoir les animer et commencer à coder (ou mettre à jour) des applications qui devront fonctionner dessus… sans avoir accès à l'appareil qui accueillera au final ce processeur. Dans le cas présent, il semble que c'est de cette manière que Mr.White a mis la main sur un SiP S4 dépourvu de l'Apple Watch Series 4 qu'il était pourtant censé propulser. Un moyen pour Apple de permettre aux développeurs de travailler, sans risquer de faire fuiter le design de ses futurs produits.

Pour rappel, le groupe a procédé de manière assez similaire avec ses premiers processeurs ARM, en envoyant aux développeurs des Mac Mini extérieurement tout ce qu'il y a de plus banals, mais équipés de puces A12Z, à la place d'un prototype de MacBook sous ARM.

Voilà comment, in fine, le SiP s'intègre dans une Apple Watch // © iFixit

Source : The 8-Bit

Modifié le 30/09/2020 à 17h43
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Le navigateur gamer Opera GX propose de nouveaux thèmes et un outil de nettoyage
Devil May Cry 5 Special Edition : pas de ray-tracing pour la version Xbox Series S
Ambitieux, le Japon vise la neutralité carbone à 2050
Un utilisateur de crypto-monnaies déplace 1,15 milliard de dollars de Bitcoin (BTC)
Il y a du Cloud gaming sur Facebook, mais pas sous la forme d'un service
Test Bose QC Earbuds : d'excellents écouteurs, à un détail près
L'enceinte connectée Google Nest Mini à un excellent prix
Skype va très prochainement supporter les appels à 100
Pas moins de 500€ de réduction sur le vidéoprojecteur Mi 4K Laser 🔥
L'Italie ouvre une enquête sur les deepfakes de Telegram
scroll top