Les specs du Macbook 12 pouces sous ARM se détaillent grâce à une fuite

02 septembre 2020 à 12h36
25
Macbook © Apple.fr

Le laptop serait équipé d'une puce A14X gravée à 5 nm. L'autonomie pourrait être comprise entre 15 et 20 heures.

Le premier Mac intégrant une puce ARM arrivera avant la fin de l'année comme l'a annoncé Apple lors de la WWDC 2020.

Apple recyclerait le MacBook 12 pouces de 2015 et son design ultra compact

Apple devrait débuter sa phase de transition par un Mac portable, possiblement un MacBook Pro 13 pouces, mais le constructeur aurait aussi dans l'idée de ressusciter le Macbook 12 pouces, arrêté en 2019. Pour rappel, ce modèle était à l'époque le plus fin proposé par Apple, avec une épaisseur de 13 mm, rendue possible par l'absence d'un système de ventilation.

Komiya, un leaker bien connu dans le monde Apple, apporte quelques précisions à propos de ce nouveau modèle. Ce MacBook conserverait son écran Retina de 12 pouces et des dimensions ultra-compactes pour un poids toujours sous la barre du kilogramme.

La machine embarquerait 256 Go de stockage par défaut, avec des modèles à 512 Go et 1 To d'espace disque, 8 ou 16 Go de RAM et ne proposerait qu'un seul port USB-C. Il marquerait également le retour du clavier papillon, une nouvelle fois revu et amélioré. C'est une surprise, car on pensait qu'Apple en avait fini avec ce mécanisme qui a engendré de nombreux problèmes chez les utilisateurs. La caméra frontale FaceTime resterait quant à elle bloquée à 720p.

Une autonomie impressionnante pour un tarif très abordable

Pour le processeur , Apple aurait fait le choix d'une puce A14X. Ce processeur, gravé à 5 nm, sera une variante légèrement plus véloce que la puce A14 qui devrait logiquement équiper les iPhone 12 . On pourrait également la retrouver sur de futurs iPad Pro.

Le processeur devrait permettre à Apple de proposer aux acheteurs de ce MacBook une connectivité 4G et 5G directement intégrée à la machine, pour une connexion permanente au Web en mobilité.

Enfin, l'autonomie devrait être considérablement améliorée, avec des estimations annoncées entre 15 et 20 heures d'utilisation moyenne, contre 11 heures sur le MacBook Air 13 pouces actuel.

Ce MacBook 12 pouces pourrait être disponible à partir de 849$, ce qui en ferait le Mac le plus abordable lancé par Apple depuis des années.

Source : Wccftech

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
25
18
Lord_Crazy
« très abordable » et « 849$ » ? Alors oui ça ne le rend pas ultra exclusif mais tout de même…
jaceneliot
Pour le coup je suis d’accord. Honnêtement quelle que soit la marque ou le système, je recommande vraiment pas de mettre moins pour un ordinateur.
os2
trop petit pour y travailler de longue heure
idhem59
Tout à fait. Quelque soit la marque, quand on voit la qualité des laptops à 500/600€…
orionb1
ça me donne vraiment envie … la config et le prix sont tout à fait OK pour moi<br /> mais quand on est habitué à Windows, ça doit être spécial de switcher (ça fait plus de vingt ans que j’ai les réflexes et les souris windows)
Pernel
Ça dépend de ce que tu fais avec.
pocketalex
«&nbsp;Avec le port USB-C tu peux brancher un écran externe comme certains Dell qui en plus charge ton portable. Après un clavier et souris bluetooth et tu es tranquille. Quand tu déplace tu prends le mac qui est ultra mobile. Et en sédentaire tu es confortablement installé avec l’écran et le clavier/souris.&nbsp;»<br /> C’est exactement ça !<br /> J’ai possédé un Macbook 12" pendant 3 ans (et encore, je l’aurais bien gardé plus mais il ne m’appartenait pas), et mon avis est direct : c’est le meilleur Mac qu’Apple ait jamais conçu<br /> Pas le plus puissant, loin de là (encore qu’il déboitait pas mal, en vrai), pas le plus grand écran, mais pour plus puissant et plus grand écran, il existe d’autres gammes donc on ne pouvait pas lui en faire la critique.<br /> Lui, il innovait sur un point que seul le Macbook Air 11" avait plus ou moins approché : l’ultra mobilité. Et dans ce domaine, il excellait. Il excelle toujours.<br /> 900 grammes sur la balance, 10h d’autonomie assurés en font LE Mac que tu emmènes avec toi, partout, tout le temps.<br /> Et rien que ça, ça en a fait un «&nbsp;game changer&nbsp;».<br /> Le MBA 13" est très mobile, mais pas assez pour qu’on le glisse tout le temps dans sa besace et qu’on l’y oublie (son poids moins contenu nous rappelle vite qu’il est là) et l’écran non-retina… beurk.<br /> Le MBA 11" était plus mobile, mais quasi inutilisable avec son écran non-retina et sa basse résolution<br /> Le MB12", lui, il se glisse comme un petit magazine dans tous type de sac, il se fait oublier, et c’est LE Mac qu’on se surprend à utiliser dans des endroits improbables<br /> Il est tellement fin et léger que les sessions ordi sur un canapé sont un véritable plaisir (avec le MBP 16" et ses 2Kg, c’est une autre histoire)<br /> J’espère bien le voir revenir avec un ARM qui déboite plus, chauffe moins, et procure le double d’autonomie soit quasi 20h, et une connection internet permanent avec la 4G intégrée. Si Apple démarre ses nouvelles machines avec un tel modèle, ça promet !
sebstein
Le trackpad des Mac est juste parfait, le jour et la nuit avec la plupart des mrd qu’il y a sur des portables Windows (même souvent sur le haut de gamme).<br /> Par contre, si tu travailles souvent avec les raccourcis, ça peut être déroutant… Windows travaillant souvent avec la touche CTRL et Mac la pomme (donc inversé, la pomme correspondant au logo Windows), mais tu peux inverser dans la config du clavier.<br /> Après, le système en lui même est très bien pensé (à part le navigateur de fichier, Finder, que je trouve à la ramasse [par exemple, pas de barre d’adresse pour un accès direct avec copier/coller p.ex.]). Les applications, quand elles existent, sont très bien intégrées à l’OS, mais, p.ex., pour moi qui fait du dev, je me sens bien plus à l’aise sous Windows (Visual Studio au top).<br /> Tu peux installer Windows sur un Mac (BootCamp), mais les drivers fournis par Apple font juste le nécessaire et on perd pas mal d’intégration matériel-système.
LeVendangeurMasque
Bon alors résumons:<br /> On a un processeur A14X qui sera sans-doute extrêmement performant. Déjà que l’A12Z du Macmini de développement dépasse un Core i5 ! On aura quoi ? Les perfs d’i7 ? Plus ?<br /> À préciser aussi qu’Apple travaille sur des GPU maisons sûrement très bons, surtout face aux Intels !<br /> Le tout avec un excellent écran haute résolution, une autonomie très loin au dessus des autres, un poids plume, très compact… et le tout à 800 balles !<br /> Y’a juste un problème : y’a strictement RIEN dans l’univers PC qui se rapproche d’une telle bécane ! Tu fûmes les perfs des concurrents avec une autonomie x2 voir x3 !<br /> Et c’est qu’un simple Macbook, le bas de la gamme d’Apple…<br /> Messieurs Dell et HP ils vont faire quoi ? Qui va bien vouloir leur acheter des PC qui auront technologiquement 5 ans de retard ? (parce que c’est à peu le temps que mettra l’industrie PC a laisser tomber le x86 et se mettre d’accord sur un standard ARM).
orionb1
sebstein:<br /> Tu peux installer Windows sur un Mac (BootCamp), mais les drivers fournis par Apple font juste le nécessaire et on perd pas mal d’intégration matériel-système.<br /> justement, on en sait plus sur la possibilité d’installer Windows sur les nouveaux processeurs ARM ?<br /> merci pour les conseils, sinon
MisterDams
Ouais enfin faut quand même se méfier, les machines de développement sont généralement plus puissantes que les produits finaux pour pas que le développeur rame avant ses optimisations… et les benchmarks reflètent pas toujours parfaitement l’usage courant.<br /> Puis les iX d’Intel commencent aussi à se faire dépasser par les Ryzen d’AMD, et l’ARM commence à intéresser Microsoft…<br /> A voir à la sortie effective face à l’offre de la concurrence à ce moment là, mais effectivement Apple fait un énorme coup et va se faire des marges stratosphériques !
juju251
LeVendangeurMasque:<br /> On a un processeur A14X qui sera sans-doute extrêmement performant. Déjà que l’A12Z du Macmini de développement dépasse un Core i5 !<br /> De quelle génération ?<br /> Des i5 Nehalem ?<br /> Sorti il y a 12 ans, tu parles d’une affaire. <br /> (oui, c’est un troll, mais n’empêche que vu le nombre de générations d’i5, il pourrait être bien de préciser ).
cyrano66
Moi qui navigue sur les deux environnements au quotidien (boulot/perso)<br /> C’est une gymnastique tout à fait faisable.<br /> Le plus chiant c’est pas Windows vs Finder<br /> C’est plutôt la suite Office.<br /> Microsoft a trouver le moyen de ne pas rendre parfaitement identique sa suite sur les deux plateformes. Résultat à l’usage on s’y perd un peu.<br /> Sur les différences Windows / Finder franchement ça commence par ce ressembler.<br /> Bien sûr telle barre est en haut Sur celui-ci , telle fonction est en bas sur celui la. Mais c’est pareil.<br /> Sinon ils ont chacun des astuces et des petits plus que l’autre n’a pas.<br /> Le gros avantage qu’à toujours eue Mac c’est la simplicité. Pas la peine de Manuel ou de formation pour comprendre. Ça vient tout seul. Il faut juste débrancher son cerveau Windows et oublier ses réflexes.
arghoops
Faut réapprendre un peu l’ergonomie, mais ça se fait pas trop mal.
ultrabill
C’est comme changer de bagnole : tu adoptes très vite de nouveaux réflexes.
ultrabill
justement, on en sait plus sur la possibilité d’installer Windows sur les nouveaux processeurs ARM ?<br /> Ce ne sera pas possible de booter sur Windows tant que seule la version x86 existe. Si d’aventure Microsoft rend disponible Windows ARM au téléchargement ce sera une autre (bonne) histoire.
sebstein
Au temps pour moi, le temps de faire mon speech, j’avais zappé le côté ARM de la chose…
cyrano66
Après pourquoi acheter Mac pour installer windows ( a part faire tourner des Logiciels non compatibles Finder )<br /> J’avais installé bootcamp sur mon premier MacBookpro sans doute par crainte d’avoir du mal à m’y faire.<br /> Au bout de quelques semaines j’ai regretté cette dépense parfaitement inutile.<br /> A présent ce qui est pur Windows tournent sur mon PC Windows, mes vieux games sur une vieille tour, et le reste sur les deux
sebstein
Bah, justement si, le manque de cette barre d’adresse sur Finder (comme la barre d’adresse d’un navigateur) me dérangé énormément…<br /> Il y a bien CMD-SHIFT-G pour ouvrir la fenêtre d’accès direct, mais c’est une étape en plus et cette fenêtre est inaccessible quand on est dans l’invite d’enregistrement d’un fichier.
cyrano66
C’est sûr que si cette commande t’es indispensable Finder n’est peut-être pas fait pour toi. Ce n’est pas l’univers Mac d’indiquer précisément et lisiblement par défaut l’adresse complète d’un fichier.<br /> L’orientation est plutôt visuelle et par icône. Ça le rend plus simple pour des néophytes mais sans doute moins complet pour des experts.<br /> Après Ça dépend de ses habitudes.<br /> Perso même sous Windows je n’utilise pas cette invite de commande barre d’adresse.<br /> (D’ailleurs elle existe toujours dans W10 ? Ou on ne parle pas de la même chose)<br /> C’est vrai qu’avec le nombre croissant des fichiers et répertoires que l’on gère quotidiennement la recherche d’un point de lecture ou d’écriture et la recherche d’un fichier sont primordial.<br /> Et je n’ai toujours pas trouvé quelque chose de satisfaisant pour moi, ni sur l’un ni sur l’autre. Mais à l’usage je trouve les fonctions de recherches sous Mac plus souples et plus rapide que sous Windows.<br /> Quand on ne se rappelle plus exactement comment s’appelle ce P…tain de fichier, qu’on sait plus ou il a bien pu aller se coller… objectivement Finder se débrouille mieux que Windows pour proposer des occurrences.<br /> Par exemple La fonction Spotlight du Finder. Elle est plus évoluée et plus rapide avec son système d’indexation que son homologue recherche sous Windows, mais Elle imparfaite. Et elle remonte pas mal d’occurrences qui n’ont qu’un très lointain rapport avec la recherche.<br /> Heureusement qu’il nous reste en bout de course un bon vieux glisser déposer pour nettoyer son bureau des trucs qui trainent.
sebstein
Oui, elle existe toujours sur W10 (toujours en haut, juste avant le champ de recherche), sauf qu’elle a été améliorée, les éléments du chemin sont séparés, sous forme de boutons, pour y accéder directement, mais si on clique plus loin dans le barre, après tous les éléments du chemin, les boutons disparaissent et la barre redevient un simple champ texte avec l’URI complet du dossier en cours («&nbsp;C:\…&nbsp;»). C’est utile quand on connaît l’URI par cœur, mais aussi pour faire des copier / coller, par exemple d’un dossier ouvert vers une boîte de sauvegarde d’in fichier sur le net.<br /> Pour la recherche, on est d’accord, MacOS est largement en avance, et pas uniquement pour les fichiers… Spotlight est juste parfait pour la recherche de tout et n’importe quoi, du contact à la pièce jointe d’un mail. Pareil pour Quick Look qui fait gagner un temps fou (petit bémol pour les codecs vidéos non supportés nativement).
orionb1
il y a très longtemps, sur Windows, Google avait développé un outil qui était excellent (desktop search, je pense) et qui devait ressembler à ce qu’est Spotlight<br /> en attendant, je suis toujours étonné de voir à quel point Windows reste à la ramasse de ce point de vue là<br /> tout comme Outlook … mon dieu, quelle misère. C’est une des raisons qui fait que je serais content si là où je bosse on passait à Gmail. Le seul défaut de Gmail, c’est de ne pas pouvoir avoir plusieurs «&nbsp;fenêtres&nbsp;» ouvertes en même temps. C’est le truc que j’utilise pour gérer mes mails à traiter ou à répondre, je les ouvre et je les traite au fur et à mesure quand j’ai le temps
sebstein
Il faut dire que sous MacOS, tout est bien plus interconnecté. Les contacts, les mails, le calendrier, tout est géré en profondeur directement par l’OS, les applications ne sont que des interfaces (on peut d’ailleurs avoir des applications tierces, mais qui puisent aussi depuis les données système). Du coup, c’est beaucoup plus facile pour les traitements, comme la recherche centralisée…
Pierre-alexandre_Porchet
Le fait est que spotlight est beaucoup plus travaillé que la recherche Windows; très lente et avec des résultats pas toujours exploitables (je pense notamment à la recherche d’applications).<br /> Ces dernières années apple à voulu faire de sa barre de recherche un Siri écrit, on y retrouve, en plus de la fonction de recherche de fichier, une fonction recherche sur les applications, les fonctions de calcul et conversion et tellement d’autres choses. Il reste encore du travail c’est sûr, mais apple à une avance significative par rapport à Windows sur ce plan.<br /> Pour revenir sur ce mac, pas sur qu’installer windows dessus soit une excellente idée, on attend les résultats des VM (machine virtuelle) sur ces processeur mais dans tout les cas, 8Go à partager avec VM c’est très faible, 16Go mini. De toute façon, une machine avec 8Go ne sera pas forcément une machine pour le long terme ( vu qu’on ne peut plus rien upgrader).
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

La campagne électorale américaine s'invite dans Animal Crossing
Le prix de l'excellent Apple iPad Pro 11 2020 s'écroule chez Amazon
RTX 30xx : les modèles customs des constructeurs tiers se dévoilent
Tinder banni du Pakistan
AT&T aurait renoncé à la vente de sa filiale Warner Bros. Interactive
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Les meilleures séries d'anthologie
Les meilleurs series animes
Black Friday Amazon : Microsoft Surface Pro 7 à 799€ au lieu de 1069€
Soldes d'été : l'enceinte Bluetooth Ultimate Ears Boom 2 Lite pour seulement 59€
Haut de page