Amazon intensifie sa politique dans les énergies renouvelables avec 3 nouveaux projets

26 octobre 2019 à 19h44
0
Eolienne

Le géant de la vente en ligne annonce trois nouveaux projets d'énergies renouvelables aux États-Unis et au Royaume-Uni. Au menu, des parcs solaires, des parcs éoliens et un site permettant de suivre les progrès en matière de réduction de l'empreinte carbone.

C'est la première série de développements éco-responsables depuis que Jeff Bezos a déclaré, le mois dernier, son plan Climate Pledge. Cet ambitieux plan, qui vise à atteindre les objectifs fixés par les accords de Paris en matière d'écologie, est ouvert à tous, Amazon étant le premier signataire.

Des mesures concrètes pour atteindre des objectifs ambitieux

Les objectifs sont donc de parvenir à 80&nbp;% d'énergies renouvelables d'ici 2024, à 100 % en 2030 puis, 10 ans plus tard, à une réduction nette à zéro du carbone. Concernant l'Europe, un important parc éolien sera érigé sur la péninsule de Kintyre en Écosse. De quoi fournir 168 000 MWh d'énergie propre par année, suffisant à alimenter environ 46 000 foyers britanniques.

Les États-Unis ne sont pas en reste, avec notamment les comtés de Warren et celui de Prince George, en Virginie. Deux programmes de parcs solaires seront menés et permettront de produire 500 997 MWh d'énergies propres par an. La firme de Jeff Bezos n'en est pas à son premier coup d'essai dans la région, puisqu'il s'agit du deuxième projet d'énergies renouvelables d'Amazon dans la Caroline du Nord.

Ces trois projets commenceront à générer de l'énergie verte en 2021. Ils seront principalement employés pour alimenter le centre de données Amazon Web Services.

Amazon continue sa mission « écologique »

La politique menée par Amazon depuis plusieurs années consiste à s'appuyer sur les énergies éoliennes et solaires afin d'approvisionner plus proprement les opérations et l'utilisation intensive du cloud. Jeff Bezos a déclaré, il y a un mois, qu'Amazon s'engageait à devenir neutre en carbone d'ici 2040.

D'autres jugent ces premières initiatives insuffisantes. C'est notamment le cas du groupe interne Amazon Employees for Climate Justice, qui milite pour l'arrêt des accords de la firme avec des compagnies pétrolières et gazières. Ils se heurtent pour le moment au refus du PDG d'Amazon.

Le géant de la vente en ligne en est à son 18e projet d'énergie éolienne et solaire renouvelable à l'échelle d'un service public. Il faut également ajouter à cela les 50 toits solaires qui ont été installés sur les entrepôts à travers le monde, générant pas moins de 98 MW. Enfin, Amazon a passé une commande de 100 000 fourgonnettes électriques afin d'en finir avec les véhicules diesel, a présenté un plan ambitieux de reboisement à hauteur de 100 millions de dollars, et s'est engagé à alimenter son infrastructure mondiale avec 80 % d'énergies renouvelables d'ici 2024.

Source : Cnet.com.
14
10
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
Des ingénieurs tentent de battre le record de vitesse terrestre avec un véhicule zéro émission
Microsoft détaille les caractéristiques de sa Xbox Series X
Linky : un bug à plus de 14 000 euros pour un habitant de Quimper
Selon Gary Kasparov, l'intelligence artificielle fera disparaître 96% des emplois
Huawei présente le Mate Xs : son smartphone pliant sera disponible en mars pour 2499€
Coronavirus : la Chine surveille WeChat et Twitter pour faire taire les critiques

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top