AwoX rachète Cabasse et vise Sonos sur l'audio haut de gamme

15 septembre 2014 à 12h04
0
L'opération peut surprendre mais a du sens : AwoX, spécialiste depuis dix ans de la connectivité sans fil, rachète Cabasse, acteur reconnu de l'audio haute-fidélité, afin de combiner les deux savoir-faire, et de s'insérer dans le marché en plein essor des enceintes connectées multi-pièces.

0104000005673258-photo-cabasse-stream-3.jpg
AwoX sera-t-il le Sonos français ? Spécialisé depuis dix ans dans les technologies de connectivité sans fil au standard DLNA, le montpelliérain rachète Cabasse, acteur français reconnu de l'acoustique haute-fidélité, avec qui il échange déjà sa technologie depuis cinq ans. L'ambition d'AwoX est d'étoffer sa gamme d'objets connectés en surfant sur le succès de l'audio sans fil.

« Alors que l'audio constitue l'usage le plus important des individus dans le cadre de la maison intelligente, ce rapprochement avec Cabasse permet à AwoX de se doter d'une marque mondialement reconnue, d'un réseau de distribution et de compétences technologiques spécifiques sur les haut-parleurs », justifie Alain Molinié, co-fondateur et PDG d'AwoX. Celui-ci offre 2 millions d'euros en numéraire, auxquels il pourra ajouter 2,5 millions de compléments, grâce aux 21,5 millions d'euros levés à son entrée en bourse en mars dernier.

Un rachat au bon moment

Racheté par le japonais Canon en 2006, Cabasse retourne sous pavillon français. La société tire son nom de Georges Cabasse, un physicien et musicien, descendant de plusieurs générations d'artisans luthiers, et décrit comme un pionnier de l'acoustique moderne. Il s'est fait connaître en sonorisant le cinéma Grand Rex à Paris en 1952, deux ans après avoir créé sa société, avant de s'installer à Brest en 1959 pour y construire l'une des plus grandes chambres sourdes du monde. Malgré son savoir-faire, la société a accumulé des dettes (4 millions d'euros en 2011) et a vu ses ventes plier de 22% ces deux dernières années, à 7 millions d'euros.

Si le leader incontesté de la sonorisation multi-pièces reste Sonos, d'autres acteurs plus grand public tels que Sony, Panasonic, Philips ou LG lui emboîtent le pas - une tendance amorcée lors du CES de Las Vegas en janvier 2014, et largement confirmée lors de l'IFA de Berlin début septembre. Ces systèmes accompagnent l'essor du streaming musical, un mode de consommation en croissance de 50% en 2014, selon Nielsen.

Avec ce rapprochement, AwoX entend prendre la vague tant qu'il en est encore temps, en misant sur la qualité et la notoriété des produits Cabasse, afin de tenter de se démarquer dans ce qui s'annonce comme un grand bouillon. AwoX accompagnera en outre le déploiement commercial et marketing de Cabasse en Amérique du Nord et en Asie-Pacifique. Ces deux aspects conditionneront le succès de la greffe.


A lire également :



Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Google proposera d'enregistrer les vidéos de YouTube... en Inde
L'assistant de mode masculin ChicTypes lève 1,4 million d'euros
S-money : bientôt un service de paiement entre particuliers via Twitter
Matrox C420 et C680 : des cartes graphiques à GPU AMD dédiées au multi-écrans
Joris Evers, Netflix :
Netflix est lancé : ses atouts, ses faiblesses
Gestion de contenus : Oracle rachète Front Porch Digital
Google dévoile les premiers smartphones Android One en Inde
TAG Heuer (LVMH) veut aussi sa smartwatch
LaBox Séries : Numericable lance sa SVOD, gratuite pour les abonnés fibre
Haut de page