Le Syndicat National de la Publicité Télévisée veut cibler les spectateurs... comme sur Internet

13 juillet 2019 à 14h19
10
television

La publicité ciblée sur internet rapporte énormément d'argent. Sur ce principe, David Larramendy, président du Syndicat national de la publicité télévisée, s'est confié aux Echos quant aux réformes qu'il souhaiterait mettre en place dans le paysage audiovisuel français.

La publicité télévisuelle en France génère à elle seule 3,4 milliards d'euros. Trop peu, selon le président du syndicat qui explique que ce compte a baissé de 5% depuis la crise de 2008. En outre, il constate que les résultats de la publicité sur internet ont doublé, pour atteindre les 4,6 milliards en quatre ans. Selon lui, les médias traditionnels doivent s'associer afin de pouvoir rivaliser avec les GAFAM, qui monopolisent le marché. Aussi, David Larramendy songe à proposer des réformes afin d'initier l'ouverture au marché de publicités différentes.

Une série de propositions pour lutter contre le web

« Lever les interdits sur les secteurs comme la distribution et le cinéma, ou autoriser la publicité segmentée en télévision nous donnerait enfin les moyens de nous battre à armes égales, explique David Larramendy, les groupes de télévision investissent beaucoup d'argent dans la technologie pour la publicité de demain ».

Parmi les propositions du président du syndicat, une publicité plus ciblée avec la diffusion d'annonces plus locales, mais aussi adaptées au calendrier afin d'annoncer les soldes, par exemple. De même, il aimerait s'associer avec les opérateurs des télécoms afin de pouvoir encore élargir le potentiel de la publicité télévisée.

« Aujourd'hui, avec le SIRTI, qui représente les radios indépendantes, nous avons des discussions très fructueuses autour d'une proposition commune. Celle-ci permettrait aux chaînes de faire un ciblage très fin et géolocalisé mais sans donner les adresses des magasins, ce qui permettrait aux médias locaux de continuer à capter ces annonces "drive-to-store", qui sont en forte croissance ».

Associer le grand et le petit écran

De même, David Larramendy souhaiterait ouvrir le marché aux bande-annonces de cinéma. Il estime en effet que lorsqu'elles sont diffusées avant les films, ces bande-annonces démarchent un public déjà habitué des salles obscures, là où une diffusion télévisuelle pourrait appeler un public différent, plus âgé et aussi avec plus de temps libre.

Il rassure cependant quant à ses réflexions de réformes : il ne souhaite ni envahir les chaînes télévisées de publicité, ni prendre des parts aux radios locales ou à la presse locale, mais plutôt faire en sorte que tout le monde puisse travailler ensemble. De la même manière, le syndicat discute avec les chaînes, afin de permettre des réductions des prix allant jusqu'à 60% pour les films indépendants souhaitant diffuser leur bande-annonce à la télévision française.

Source : Les Echos
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
0
nicgrover
Dès que c’est une histoire de pognon, les idées fusent…<br /> Chacun veut sa part du gros gâteau et l’avis des télé-spectateurs ils s’en tapent…
Azarcal
Il rassure cependant quant à ses réflexions de réformes : il ne souhaite ni envahir les chaînes télévisées de publicité…<br /> PTDR les chaines sont deja saturees de cette saloperie de pub ! Ca me bouffe dailleur de payer la redevance pour ça !
pocketpit
La claque, quand tu ouvres le programme télé, t’as 15 mintures mini de pub avant le démarrage du programme. Et encore 1( minute je suis gentil.<br /> Toujours et toujours plus de pub.
Black_Scorpion
La seule chose que les pubs me font acheter c’est des piles pour la télécommande
fg03
Moi je propose une idée de financement participatif open source :<br /> inventer un boitier domotique genre amazon echo, google home ou apple bidule avec une IA permettant de détecter les publicités et une fois ciblée selon le contexte de faire mute sur la source, voire zapper.<br /> Je crois que les 2 pires inventions humaines sont la publicité et la cryptomonnaie
Olivier22
Sérieux, il ne veut pas envahir la tv de pubs? Mais c’est déjà blindé de pubs !<br /> Ciblée ou pas, je zappe la pub par tous les moyens. Cet envahissement insupportable est une des principales raisons pour laquelle je regarde de moins en moins la tv. Vivement l’adblock pour box Tv!
TofVW
Ah parce que tu payes la redevance, toi? C’est pourtant facile d’y échapper…
ChristianBoxe
pas compliqué ne pas allumer la télé, plus ils me bourre le crane de leur pub , et moins je n’ai envie d’acheter leurs produits
cmoileena
Moins de pubs à la tv que sur le net.<br /> Au moins a la tv tu enregistre ce que tu veux voir et tu zap la pub à vitesse grand v. Sans parler des contraintes d’horaIres.<br /> Sur le net pour voir 1 min de vidéo tu as 30s de pub. On en est pas à ce niveau à la tv.<br /> Le pire en pub c’est la radio et le net.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
Au Canada, Twitter teste une fonctionnalité permettant de cacher les réponses à vos tweets
🔥 ZenMate : votre VPN pour seulement 1,75€ par mois
Cet hôtel japonais vous propose de dormir... à côté d'un simulateur de vol
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
Autopilot Tesla, Yamaha, Amazon, Molotov, Ryzen : les actus tech' de la semaine
Google aurait trouvé le successeur de Google+ : Shoelace, une app de rencontres de proximité
SFR dévoile son grand plan pour inonder la Provence et une partie des Alpes de fibre optique
Haut de page