Au tour de Deezer de se revendre à l'étranger

Par Thomas Pontiroli
le 08 septembre 2016 à 14h06
0
Suite à sa levée de fonds de 100 millions d'euros réalisée en janvier 2016, notamment auprès du fonds Access Industries, ce dernier a pris le contrôle de plus de 50 % de la plateforme française.

On connaissait la fuite des cerveaux, voici celle des start-up. Après Withings revendu à Nokia ou Aldebaran à SoftBank, au tour d'une autre pépite française, Deezer, d'aller voir ailleurs. L'Autorité de la Concurrence vient de valider l'opération qui verra le russo-américain Access Industries prendre le contrôle de plus de 50 % du capital de la société. Le fonds, détenu par le milliardaire Len Blavatnik, en était déjà premier actionnaire, avec 26,9 %.

En fait, Access avait déjà franchi les 50 % en janvier 2016, lorsqu'il a participé au tour de table de 100 millions d'euros du français. Il restait à vérifier que l'opération ne portait pas atteinte à la concurrence. Au moins deux arguments justifient cette prise de contrôle. D'abord, la plateforme de streaming musical rejoint un groupe où elle cohabitera avec la major Warner Music. Enfin, Deezer aura plus de cash pour sa conquête internationale.

Deezer bombe le torse



Encore trop dépendant du marché français, Deezer n'a d'autre choix que de mettre les bouchées doubles dans d'autres pays s'il ne veut pas mourir écrasé entre Spotify et Apple Music. En Europe, le français ne capte que 5 % du marché du streaming. Comparé à Spotify, le leader avec 30 millions d'abonnés, Deezer n'en rassemble que 6 millions - et Apple Music, pourtant très récent, déjà 17 millions. Et puis la société continue de perdre de l'argent.


03E8000008544326-photo-deezer.jpg


Deezer a bien tenté de financer ses ambitions en essayant d'entrer en Bourse en 2015, mais rebroussa chemin à la surprise générale, trois jours seulement avant le grand saut, invoquant de mauvaises conditions de marché. À ce moment, Apple venait surtout de lancer sa plateforme héritée de Beats, et commençait à inquiéter le français.

Alors qu'une part du succès de Deezer est venue de son partenariat avec Orange - actionnaire à 10,2 % -, la plateforme s'oriente désormais vers un cavalier seul, comme l'illustre déjà son lancement aux États-Unis.


À lire aussi :

Télécharger :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
E-business
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Face à la hausse des prix de l'électricité, EDF dévoile ses nouvelles offres commerciales
Stark dévoile le Drive Torque, un vélo électrique déverrouillable par empreinte digitale
Ariane 5 : dernière grande ligne droite pour le lanceur lourd européen
⚡ Bon plan : Chargeur rapide USB C Aukey à 26,99€ au lieu de 38,99€
YouTube est trop grand pour n'héberger que du contenu
La marque de prêt-à-porter Kaporal déploie le paiement par Lyf Pay dans ses magasins
WoW : Rise of Azshara, l'un des plus gros patchs de l'histoire du MMO, sortira le 26 juin
Adobe Fresco : la prochaine application de peinture d'Adobe sur iPad
GoPro Hero 7 VS DJI Osmo Action, découvrez notre duel en vidéo
Twitch acquiert le réseau social Bebo pour grandir sur l'eSport
scroll top