Mobile : les prix sont bien en train de remonter

Thomas Pontiroli
02 octobre 2015 à 13h44
0
Finie la baisse des prix dans le mobile. Pour la première fois depuis quatre ans, ils sont même remontés. La 4G va continuer à conforter cette tendance... tant attendue pour les opérateurs.

Le régulateur des télécoms confirme un mouvement observé chez les opérateurs mobiles depuis le début de l'année, et même activement engagé par l'un d'entre eux (Numericable-SFR) : la facture du mobile cesse de baisser. Entre le premier et le deuxième trimestre 2015, elle est même remontée de 40 centimes. Selon les chiffres consolidés de l'Arcep, elle s'établit désormais à 16,6 euros. contre 16,2 euros au premier trimestre.

« Depuis la fin 2012, le rythme de baisse de cette facture est moindre », relève le régulateur. Mais surtout, « pour la première fois depuis quatre ans, cette facture progresse même légèrement ». Au sujet des forfaits, c'est la même tendance : ils coûtent en moyenne 19 euros par mois aux abonnés français, contre 18,7 euros début 2015. Les cartes prépayées enfin - un client sur cinq -, sont passées de 6,3 à 6,5 euros en moyenne.

Les forfaits ne compensent pas le repli du prépayé



Si la facture moyenne, toutes offres confondues, tend à remonter, c'est aussi parce que ces cartes prépayées, trois fois moins chères, ont de moins en moins de poids : 15,1 millions de clients à la mi-2014, et 13,2 millions à la mi-2015. Les forfaits, eux, sont plus nombreux : 55,6 millions il y a un an contre 57,9 millions désormais.


08192830-photo-arcep-forfaits-mobiles-t2-2015.jpg
Après 4 ans de baisse, les prix du mobile remontent - Source : Arcep.


Il est d'ailleurs intéressant de noter que depuis fin 2014, la chute des offres prépayées n'est plus compensée par les forfaits. En un semestre, le parc mobile français a perdu 600 000 cartes SIM, soit autant de clients, car ces chiffres n'incluent pas les cartes dédiées aux machines (MtoM). Le nombre de clients mobiles en France est ainsi revenu au niveau qui était le sien une année plus tôt, avec 71,1 millions de cartes SIM.

Les opérateurs ont endigué le déclin des revenus



Corollaire de cette fin de la chute des prix : la stabilisation des revenus des opérateurs. Cumulés, ils ont atteint 8,2 milliards d'euros au deuxième trimestre 2015. La baisse se poursuit donc, mais « elle n'est que de 1,9 % en un an après trois trimestres autour de 3 % et deux années entre 4 et 8 % », constate l'Arcep. Sur le dernier trimestre, les opérateurs ont perdu 43 millions d'euros en un an, contre 121 millions début 2015.

Sur la période étudiée par le régulateur, Orange et Bouygues Telecom ont en effet montré des signes de reprise avec des revenus en phase de stabilisation. Numericable-SFR, lui, est retourné dans le vert mais au prix d'une hémorragie de clients, quand Free affichait des résultats insolents pour ce marché. D'ici la fin de l'année, il est probable que la facture mobile remonte d'un cran, aidée par l'inflation des volumes de data.

08192828-photo-arcep-revenus-mobiles-t2-2015.jpg
Pour relancer leurs revenus, les opérateurs misent sur la 4G - Source : Arcep.

La data, nouvelle vache à lait des opérateurs



Depuis que la voix et les SMS en illimité sont devenus une évidence, les opérateurs ne peuvent plus miser dessus pour gonfler la facture. Mais la donnée, facturée plus chère, a pris le relais et tout indique qu'elle soutiendra la reprise des opérateurs. D'autant qu'ils incitent eux-mêmes les clients à consommer plus de données en incluant à leurs offres, comme Bouygues, des bonus gourmands tels que Spotify ou CanalPlay.

Résultat chez cet opérateur : le volume de data consommée s'est envolé de 30 % en un an, à 2,4 Go/mois. Au niveau global, les données mobiles ont doublé en un an pour atteindre 130 000 To, soit 625 Mo par mois en moyenne pour un abonné à la 3G. Et 1,1 Go pour un client 4G. Et ces derniers sont de plus en plus nombreux dans le pays : ils sont 22 % des abonnés, contre 8 % un an plus tôt. De quoi soutenir les volumes, et les prix.


À lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Une étude montre que les cyclistes
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Ecosia : le moteur de recherche plante désormais un arbre toutes les 0,8 s
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top