Iliad : Free maintient la croissance, avec près de 11 millions d'abonnés mobiles

31 août 2015 à 09h05
0
Entre promotions agressives et offres de services étoffées, le groupe Iliad parvient à maintenir la croissance de son parc d'abonnés, sans compromettre sa rentabilité.

Iliad a livré lundi ses résultats financiers au 30 juin 2015. Le groupe fait état d'un chiffre d'affaires semestriel en hausse de 7% sur un an, à 2,2 milliards d'euros, assorti d'un bénéfice net lui aussi en progression, à 163 millions d'euros (+16% sur un an). Des chiffres qui révèlent un deuxième trimestre en phase avec les résultats obtenus sur les trois premiers mois de l'année.

Free Mobile constitue le principal levier de cette croissance : l'activité progresse de 18% sur un an, avec environ 400 000 abonnés recrutés sur le trimestre. Le parc total se monte désormais à 10,925 millions d'abonnés, ce qui permet à Iliad de revendiquer 16% du marché global et de se rapprocher de Bouygues Telecom (11,433 millions de clients mobiles).

Le mobile génère ainsi 880 millions d'euros sur le premier semestre. L'opérateur se garde toujours bien de communiquer son revenu moyen par abonné, et ne donne aucune donnée chiffrée quant aux éventuels clients dupliqués entre fixe et mobile. Tout juste précise-t-il, dans un communiqué, observer une « amélioration du mix d'abonnés dans les recrutements et confirmation des migrations des abonnés à l'offre à 2 euros/mois (0 euro/mois pour les abonnés Freebox) vers l'offre à 19,99 euros/mois (15,99 euros/mois pour les abonnés Freebox) sur le premier semestre 2015 ».

08150620-photo-r-sultats-iliad-s1-2015.jpg

Sur le fixe, les recrutements sont également en hausse (+123 000 clients sur le semestre), mais l'Arpu, ou revenu moyen par abonné, accuse une baisse, conséquence mécanique des campagnes de promotion lancées par l'opérateur (par exemple, un an d'ADSL à 2 euros par mois via vente privée).

Sans compromettre sa rentabilité ou son ratio d'endettement (08), Iliad affirme enfin poursuivre ses investissements dans les infrastructures, aussi bien dans le très haut débit fixe que dans le mobile. Le groupe aurait ainsi déployé quelque 1 500 nouveaux sites mobiles (3G et 4G) en 2015. Sur la 4G, il revendique d'ailleurs 2,4 millions de clients, avec une consommation moyenne par utilisateur et par mois de plus de 2,2 Go.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les TPE pourront se financer grâce à iZettle
En Europe, à peine un tiers des objets électroniques sont correctement recyclés
La pub en ligne est de moins en moins visible
Guild Wars 2 devient gratuit, une extension le 23 octobre
Notch (Minecraft) ravive le blues du développeur indépendant
D'Alcatel-Lucent à Numericable-SFR, Michel Combes pourrait toucher 13,7 millions
Abus de position dominante : Google riposte et nie en bloc
Live Japon : quand Sony explore de nouveaux horizons
5 infos qui nous ont échappé cette semaine
Sondage : quel photographe de vacances êtes-vous ?
Haut de page