Chez Bouygues Telecom, les abonnés affluent

27 août 2015 à 12h38
0
Comme chez Orange, un sentiment de reprise plane chez Bouygues Telecom. Même si des frais non courants ont terni son bilan financier, sa stratégie commerciale porte ses fruits.

La stratégie de Bouygues Telecom fonctionne. L'opérateur a attiré 312 000 nouveaux clients mobiles durant la première moitié de l'année - dont 293 000 hors MtoM - et 160 000 au deuxième trimestre. Comparé à la même période en 2014 où il gagnait 74 000 clients, la progression est franche. C'est sur la 4G que Bouygues est le plus fort : il contrôle 27 % du marché (4,1 millions de clients), contre 14 % du marché mobile total.

Cette conquête commerciale trouve plusieurs origines. D'abord, Bouygues Telecom récolte les fruits de son repositionnement opéré en 2014, mettant l'accent sur la simplification de son offre (de 50 à 14 forfaits) et le maintien de prix agressifs. Il n'a pas eu le choix. Coincé entre les deux géants Orange et Numericable-SFR, qui ont chacun deux fois plus de clients, Bouygues s'est retrouvé à lutter dans le même panier que Free.

L'opérateur a ensuite profité de la migration massive de clients de Numericable-SFR vers la concurrence. Durant la première moitié de 2015, celui-ci a perdu 1,2 million d'abonnés mobiles, notamment déçus des multiples hausses tarifaires vouées à redresser ses comptes. Enfin, Bouygues Telecom a bénéficié de son bon taux de couverture 4G : 72 % de la population contre 76,5 % pour Orange et 53 % pour Numericable-SFR.

De gourmands bonus

Une offre 4G que l'opérateur a voulu porter en associant à ses forfaits plusieurs bonus (Spotify, Gameloft, CanalPlay Start et B.tv). Bouygues Telecom entend « faire découvrir à ses clients tout le confort d'utilisation permis par les débits de la 4G ». Mais on peut aussi le voir comme une façon de leur faire consommer plus de données - le volume s'est envolé de 30 % en un an, à 2,4 Go/mois -, et les mener à des forfaits plus chers.

03E8000007880987-photo-packshot-bbox-miami-de-bouygues-telecom.jpg
Le décodeur Android TV Bbox Miami soutient la reprise des souscriptions au très haut débit depuis janvier 2015 - Crédit : Bouygues Telecom.


Si le forfait Sensation (24 mois) avec 3 Go de data et facturé 33 euros par mois, suffira à une majorité de clients, la facture grimpe assez vite en fonction des échelons : 40 euros pour 5 Go, 50 euros pour 10 Go et même 90 euros pour 40 Go - même si l'on retranchera le prix des bonus, comme 10 euros pour Spotify.

Néanmoins, les abonnés auraient tendance à sous-dimensionner leur forfait, où à consommer plus qu'ils ne l'ont prévu. L'opérateur a constaté un doublement du nombre de recharges payantes, à 355 000 en juin.

Succès de la Bbox Miami

La stratégie agressive de Bouygues Telecom s'est aussi vérifiée sur le haut débit fixe. Son offre à 20 euros par mois conjuguée au lancement de la Bbox Miami, début 2015, lui a permis de recruter 174 000 clients supplémentaires ce semestre, portant son parc total à 2,6 millions d'abonnés. Dans cet ensemble, le FAI compte 398 000 clients au très haut débit (dont 23 000 à la fibre FTTH), soit 35 000 de gagnés en un an.

Grâce à ce succès commercial, l'opérateur a maintenu ses recettes à flot, à 2,15 milliards d'euros au premier semestre, soit 1 % de moins qu'au premier semestre 2014. En revanche, des frais non courants de partage de réseau avec Numericable-SFR à hauteur de 55 millions d'euros ont plombé son résultat opérationnel, qui s'établit à -103 millions d'euros, alors qu'il était dans le vert une année auparavant, à 14 millions d'euros.

Bouygues Telecom estime qu'il sera capable de maintenir son rythme commercial jusqu'à la fin de l'année, tout en maîtrisant ses coûts. Il envisage également de dépasser « largement » ses économies de 300 millions d'euros d'ici à 2016 comparé à 2013. La société a même relevé son objectif de profits avant impôts de 8 %.


À lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top