Chez Bouygues Telecom, les abonnés affluent

Thomas Pontiroli
27 août 2015 à 12h38
0
Comme chez Orange, un sentiment de reprise plane chez Bouygues Telecom. Même si des frais non courants ont terni son bilan financier, sa stratégie commerciale porte ses fruits.

La stratégie de Bouygues Telecom fonctionne. L'opérateur a attiré 312 000 nouveaux clients mobiles durant la première moitié de l'année - dont 293 000 hors MtoM - et 160 000 au deuxième trimestre. Comparé à la même période en 2014 où il gagnait 74 000 clients, la progression est franche. C'est sur la 4G que Bouygues est le plus fort : il contrôle 27 % du marché (4,1 millions de clients), contre 14 % du marché mobile total.

Cette conquête commerciale trouve plusieurs origines. D'abord, Bouygues Telecom récolte les fruits de son repositionnement opéré en 2014, mettant l'accent sur la simplification de son offre (de 50 à 14 forfaits) et le maintien de prix agressifs. Il n'a pas eu le choix. Coincé entre les deux géants Orange et Numericable-SFR, qui ont chacun deux fois plus de clients, Bouygues s'est retrouvé à lutter dans le même panier que Free.

L'opérateur a ensuite profité de la migration massive de clients de Numericable-SFR vers la concurrence. Durant la première moitié de 2015, celui-ci a perdu 1,2 million d'abonnés mobiles, notamment déçus des multiples hausses tarifaires vouées à redresser ses comptes. Enfin, Bouygues Telecom a bénéficié de son bon taux de couverture 4G : 72 % de la population contre 76,5 % pour Orange et 53 % pour Numericable-SFR.

De gourmands bonus

Une offre 4G que l'opérateur a voulu porter en associant à ses forfaits plusieurs bonus (Spotify, Gameloft, CanalPlay Start et B.tv). Bouygues Telecom entend « faire découvrir à ses clients tout le confort d'utilisation permis par les débits de la 4G ». Mais on peut aussi le voir comme une façon de leur faire consommer plus de données - le volume s'est envolé de 30 % en un an, à 2,4 Go/mois -, et les mener à des forfaits plus chers.

03E8000007880987-photo-packshot-bbox-miami-de-bouygues-telecom.jpg
Le décodeur Android TV Bbox Miami soutient la reprise des souscriptions au très haut débit depuis janvier 2015 - Crédit : Bouygues Telecom.


Si le forfait Sensation (24 mois) avec 3 Go de data et facturé 33 euros par mois, suffira à une majorité de clients, la facture grimpe assez vite en fonction des échelons : 40 euros pour 5 Go, 50 euros pour 10 Go et même 90 euros pour 40 Go - même si l'on retranchera le prix des bonus, comme 10 euros pour Spotify.

Néanmoins, les abonnés auraient tendance à sous-dimensionner leur forfait, où à consommer plus qu'ils ne l'ont prévu. L'opérateur a constaté un doublement du nombre de recharges payantes, à 355 000 en juin.

Succès de la Bbox Miami

La stratégie agressive de Bouygues Telecom s'est aussi vérifiée sur le haut débit fixe. Son offre à 20 euros par mois conjuguée au lancement de la Bbox Miami, début 2015, lui a permis de recruter 174 000 clients supplémentaires ce semestre, portant son parc total à 2,6 millions d'abonnés. Dans cet ensemble, le FAI compte 398 000 clients au très haut débit (dont 23 000 à la fibre FTTH), soit 35 000 de gagnés en un an.

Grâce à ce succès commercial, l'opérateur a maintenu ses recettes à flot, à 2,15 milliards d'euros au premier semestre, soit 1 % de moins qu'au premier semestre 2014. En revanche, des frais non courants de partage de réseau avec Numericable-SFR à hauteur de 55 millions d'euros ont plombé son résultat opérationnel, qui s'établit à -103 millions d'euros, alors qu'il était dans le vert une année auparavant, à 14 millions d'euros.

Bouygues Telecom estime qu'il sera capable de maintenir son rythme commercial jusqu'à la fin de l'année, tout en maîtrisant ses coûts. Il envisage également de dépasser « largement » ses économies de 300 millions d'euros d'ici à 2016 comparé à 2013. La société a même relevé son objectif de profits avant impôts de 8 %.


À lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
scroll top