Comme McDonald's, Starbucks va bannir le porno de son Wi-Fi public

Starbucks block porn

La chaîne américaine Starbucks va introduire un filtre, dès l'an prochain, qui empêchera ses clients de visionner du contenu pornographique dans ses cafés.

Aux grands maux les grands remèdes, comme on dit. Sous pression depuis plusieurs années à ce sujet, la chaîne Starbucks est en train de mettre en place un tout nouvel outil destiné à empêcher les clients de consommer, non pas un "succulent Frappuccino à la vanille" (hum...), mais des contenus pornographiques (hum, hum...), comme le rapporte Business Insider.

Un filtre intégré dès 2019 au Wi-Fi public des cafés Starbucks

Dès 2019, un filtre sera intégré à son service Wi-Fi, permettant la restriction. Si, de base, visionner du porno était déjà interdit par la chaîne américaine, cela n'empêchait techniquement pas un client de surfer sur son site porno favori.

Dans les faits, Starbucks annonce avait développé l'outil de manière à ce qu'il puisse exclusivement bloquer les sites pornographiques, et non des sites inoffensifs par accident.

Starbucks rejoint ainsi d'autres grandes chaînes mondialement connues comme McDonald's, qui bloque les contenus explicites depuis 2016.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
12
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Loi transport 2019 : Waze, Coyote (et consort) toujours autorisés à signaler les contrôles routiers
⚡ Bon plan : carte Micro SDXC Alfawise 64Go à 7,92€ livrée
 Huawei tease un smartphone sans encoche avec une caméra sous l’écran
Freebox, enfin l'annonce ? Un événement au siège de Free le 4 décembre
Qobuz, le streaming français audio haute qualité se lancera aux USA en 2019
La carte microSDHC Sandisk 32Go Classe 10 + adaptateur à 9,45€ au lieu de 14€
Apple affirme que l’iPhone XR est son smartphone le plus populaire (enfin, comme le précédent)
La clé USB SanDisk Cruzer Fit à 12,60€ au lieu de 23€
Haine raciale et sexisme sur les réseaux : après l'Europe, le gouvernement veut une loi
Le SSD Sandisk 240Go à 40€ livré au lieu de 50€
Haut de page