Essai Peugeot e-2008 : que vaut la version électrique du SUV le plus vendu en France ?

07 octobre 2021 à 16h32
48
Peugeot e-2008 © Jérôme Cartegini

Malgré un lancement en pleine première vague de la pandémie, le premier SUV urbain 100% électrique Peugeot e-2008 est parvenu à se hisser à la 7e place des modèles électriques les plus vendus en France au premier semestre 2021. Design sculptural, technologies dernier cri, tenue de route irréprochable, qualité de finition en hausse : la e-2008 semble cocher toutes les cases… mais quelques défauts viennent gâcher ce portait idyllique.

Pour faire face à la pression fiscale sur les véhicules thermiques et les normes environnementales de plus en plus strictes, Peugeot nourrit de grandes ambitions à travers sa stratégie d’électrification baptisée « Power of choice ». L’objectif de la marque au lion est de couvrir tous les besoins de mobilité en développant une gamme complète de véhicules 100% électrifiés à l’horizon 2023. En plus de ses utilitaires et de ses deux modèles de voitures à zéro émission Peugeot e-208 et e-2008, le constructeur propose d’ores et déjà des vélos, des trottinettes et des scooters électriques.

Une stratégie d'électrification originale pour Peugeot

Contrairement à certains de ses concurrents tels que Volkswagen, Nissan ou Renault qui ont tous trois créé des voitures électriques spécifiques, Peugeot a pris le parti de décliner une version électrifiée de ses modèles thermiques existants. Une stratégie qui semble se révéler payante, puisque Peugeot place ses deux premiers modèles dans le top 10 des ventes de voitures électriques en France depuis presque deux ans. La Peugeot e-208 occupe la 3e place du podium avec 10 031 unités écoulées entre le 1er janvier et le 30 juin, tandis que la e-2008 caracole en 7e position avec 3 094 unités vendues sur la même période.

La e-2008 surfe sur la vague du succès des SUV signés Peugeot, mais aussi sur le segment peu occupé des SUV urbains électrifiés. Le véhicule est disponible avec l’ensemble des finitions proposées pour les versions thermiques : Active, Style, Allure, Roadtrip et GT. Chaque version peut être agrémentée du GT Pack qui inclut notamment des aides à la conduite et un système d’aide au stationnement (700 € en option). Notre version d’essai Allure Pack est facturée 40 650 € (38 250 € hors options) avant la déduction de l’aide de l’Etat de 6 000 €. Voici nos impressions après une semaine passée à son volant…

Peugeot e-2008 © Jérôme Cartegini

La Peugeot e-2008, un SUV branché aux performances honorables

Après avoir écrasé la concurrence durant plusieurs années avec le 3008, Peugeot a remis le couvert avec la 2008 qui trône à son en tête des ventes des SUV. À quelques détails près, la déclinaison électrique affiche le même look au caractère bien trempé que les versions thermiques. Seuls la calandre fermée à facettes horizontales agrémentée d’un logo dichroïque et un badge « e » qui ornent les flancs et le hayon caractérisent cette version électrique. Sans oublier les jantes fermées ainsi que de discrètes surpiqures vertes et bleues à l’intérieur de l’habitacle.

Aucune surprise techniquement parlant, puisque la Peugeot e-2008 partage sa plateforme e-CMP avec les autres modèles du groupe PSA : DS3 Crossback E-Tense , Opel Corsa-e et Peugeot e-208. Comme ces derniers, elle embarque le même bloc moteur électrique qui développe une puissance de 100 kW (136 ch) et un couple instantané maximal de 260 Nm en fonction du mode de conduite sélectionné.

Le véhicule propose trois modes de conduite : « Eco » qui optimise l’autonomie de la batterie en bridant la puissance à 82 ch, « Normal » pour une utilisation quotidienne relativement confortable (109 ch) et « Sport » qui permet de bénéficier d’un maximum de puissance et de couple (136 ch/260 Nm) sans aucun bridage.

Peugeot e-2008 © Jérôme Cartegini
Peugeot e-2008 © Jérôme Cartegini
Peugeot e-2008 © Jérôme Cartegini

Peugeot e-2008 : agrément de conduite

Le mode « Brake » accessible directement par le biais du sélecteur de marche de la boite automatique (sélectionner « B ») augmente la puissance de freinage à la décélération. Une fois activé, il permet de conduire presque la quasi-totalité du temps avec une seule pédale sans pouvoir aller toutefois jusqu'à stopper le véhicule. À noter que la puissance de freinage au lever du pied n’est pas régulière, ce qui est assez déstabilisant. En utilisant le sélecteur de marche « D » par défaut, le freinage est alors peu ou prou identique à celui d’une voiture thermique.

À condition de ne pas activer les modes « Sport » et « Brake », le comportement routier de lu SUV e-2008 se révèle d'ailleurs étonnement proche de celui des versions thermiques. Même le surpoids de 300 kg dû aux batteries reste quasiment imperceptible grâce à des amortisseurs spécifiques combinés à un train arrière équipé d’un essieu rigide à barre Panhard.

Peugeot e-2008 © Jérôme Cartegini

Malgré ses 1 548 kg sur la balance, la e-2008 montre un tempérament dynamique en ville et se révèle même amusante à conduire grâce notamment à son excellente maniabilité et ses modes de conduite. À l’excellente tenue de route si caractéristique des Peugeot s’ajoute un remarquable silence de fonctionnement accentué par une absence totale de vibrations. Bien qu'il manque cruellement de mordant dans les reprises au déjà des 80 km/h, le SUV brille également par sa stabilité et sa fluidité sur autoroute. Pied au plancher, le véhicule passe du 0 à 100 km/h en 9,1 secondes, tandis que sa vitesse de pointe est bridée à 150 km/h.

Peugeot e-2008 © Jérôme Cartegini

Peugeot e-2008 : autonomie et recharge

La e-2008 embarque une batterie d’une capacité de 50 kWh logée intégralement dans le plancher afin de préserver l’espace à bord. En cycle WLTP, l’autonomie maximale du véhicule culmine à 319 km contre 340 km pour sa petite sœur e-208. Une différence qui s’explique par son poids plus important, mais aussi des lignes moins aérodynamiques. Sur le papier, elle fait également un peu moins bien que ses rivales DS3 Crossback E-Tense (320 km), Hyundai Kona (345 km) ou même la compacte Renault Zoé (395 km).

À l’usage, le système de récupération à la décélération du e-2008 nous a vraiment bluffés en ville. En activant simultanément les modes « Brake » et « Sport » pour un petit rodéo urbain et péri-urbain, nous avons consommé 39 km d’autonomie sur un parcours de… 52 km ! Pour arriver à un tel résultat, nous avons évidemment dû jouer exagérément sur les phases d’accélération et de freinage afin de pouvoir récupérer un maximum d’énergie. L'efficacité du système de récupération d'énergie au freinage n'en reste pas moins très impressionnante.

Peugeot e-2008 © Jérôme Cartegini

Sur des parcours mixtes, nous avons relevé une consommation moyenne de 15 kWh/100 km. Celle-ci grimpe entre 21 et 23 kWh/100 km sur autoroute. L’autonomie annoncée de 319 km est théoriquement réalisable en adoptant un mode d’éco-conduite stricte sur des parcours mixtes en ville et en périphérie. En respectant les limitations de vitesse sur autoroute, la Peugeot e-2008 peut parcourir entre 160 et 200 km au grand maximum en fonction des conditions météorologiques et de l'utilisation de la climatisation. Une fois la batterie épuisée, le SUV se recharge en 7 heures sur une Wallbox 7,4 kW ou 5 heures sur une borne triphasée 11 kW.

Peugeot e-2008 © Jérôme Cartegini

Compatible avec les bornes de recharge rapides en courant continu (jusqu’à 100 kW), il est possible de récupérer 80% de la capacité de la batterie en seulement 30 minutes. Selon l’installation électrique, l’opération peut prendre entre 17 et 20 heures sur une prise domestique. Ces différentes possibilités de recharge simplifient vraiment la vie des utilisateurs. Il est possible par exemple de récupérer jusqu’à 30% de batterie en la branchant la nuit sur une prise classique à domicile pour les trajets quotidiens et de planifier des arrêts aux bornes rapides pour les longs trajets.

Peugeot fournit enfin un pass de recharge d’une validité de 4 ans permettant d’accéder au réseau Charge My Car. Fourni par la division mobilité Free2Move du groupe PSA, il donne accès à 220 000 points de recharge en Europe. Les utilisateurs doivent néanmoins souscrire un forfait de 4,99 €/mois en plus du prix des recharges. La batterie est garantie 8 ans ou 160 000 km à 70% de sa capacité.

Peugeot e-2008 © Jérôme Cartegini

Des spécificités à prendre en compte

Après un peu plus d’une semaine passée au volant de la e-2008, un constat s’impose : cette voiture ne conviendra pas à tout le monde. Malgré l'espace disponible, le poste de conduite ne s’adapte pas facilement aux différents types de morphologies. Les plus de 1,80 m souffriront des appuie-bras trop bas pour eux, et surtout d’un petit volant qui obstrue complètement la visibilité de l’instrumentation en fonction de sa taille. De même, les plus grands ont bien du mal à caser leurs jambes qui cognent contre le contrefort de la portière avant gauche (trop bombé) et la partie qui entoure la colonne de direction sur la droite.

Le petit volant de forme octogonale qui caractérise désormais les Peugeot a de nombreux fans, mais il ne fait pas pour autant l'unanimité. On a apprécié l’écran central orienté vers le conducteur, le sélecteur de vitesse façon joystick qui tient bien en main ou encore le bon dosage entre les commandes physiques (au volant et sur la console centrale) et les commandes tactiles à l’écran. Carton rouge en revanche pour les commandes particulièrement mal placées (sous la gauche du volant) du régulateur de vitesse. Mieux vaut bien essayer le véhicule avant de l'acheter pour s'assurer que ses différentes particularités ne soient rédhibitoires au quotidien.

Peugeot e-2008 © Jérôme Cartegini

L’habitabilité du SUV correspond à la moyenne du segment, avec un espace pour les jambes et une garde au toit satisfaisante à l’arrière (c'est loin d'être toujours le cas). Il ne faut toutefois pas compter embarquer confortablement 3 adultes sur la banquette arrière à cause d’une largeur limitée et d’un tunnel central trop imposant. Peugeot a néanmoins réussi à préserver un volume de chargement de 405 litres, soit seulement 29 litres de moins que les versions thermiques. Les câbles de recharge peuvent être rangés sous le plancher du coffre.

Peugeot e-2008 © Jérôme Cartegini
Peugeot e-2008 © Jérôme Cartegini
Peugeot e-2008 © Jérôme Cartegini

Peugeot e-2008 : une connectivité minimaliste

En ce qui concerne les innovations technologiques et les aides à la conduite, Peugeot souffle le chaud et le froid. La e-2008 intègre le fameux i-Cockpit composé d’une instrumentation numérique avec un affichage 3D qui sort vraiment des sentiers battus tout en offrant une excellente lisibilité. Il est possible de personnaliser assez facilement le combiné 3D en affichant les informations de son choix au premier ou au second plan : consommation, énergie, vitesse, régulateur de vitesse, navigation, musique, etc. Notre modèle d’essai est équipé d’une dalle centrale de 10" avec navigation 3D intégrée (une option facturée 900 €).

Indigne d’une voiture électrique, le système de navigation ne propose pas la planification d’itinéraires en fonction de l’autonomie restante du véhicule et des bornes disponibles sur le trajet. Hormis les boutons physiques placés sous l’écran qui permettent d’ouvrir facilement les principales fonctionnalités (navigation, musique, téléphone, climatisation...), le système d'infotainment manque cruellement d'intuitivité. Outre une interface vieillote, il souffre d'une ergonomie chaotique qui défie toute logique. Faute de mieux, les utilisateurs peuvent heureusement profiter d'Android Auto et Apple CarPlay qui sont tous deux disponibles en mode filaire.

Peugeot e-2008 © Jérôme Cartegini
Peugeot e-2008 © Jérôme Cartegini
Peugeot e-2008 © Jérôme Cartegini

Au bas de la console, on trouve un astucieux support pour smartphone et deux prises USB-A/USB-C pour le brancher. Il y a également deux autres prises USB-A à l’arrière. Malgré la 4G intégrée, Peugeot fait l’impasse sur les mises à jour over the air : celles-ci se font toujours à l’ancienne, c’est-à-dire en les téléchargeant sur une clé USB à l’aide d’un ordinateur pour les synchroniser ensuite sur le véhicule. Quelques informations (cellules de batterie utilisées, statistiques de conduite et recharge) sont proposées via le menu « Energie », mais celles-ci demeurent très basiques.

Peugeot e-2008 © Jérôme Cartegini

Peugeot e-2008 : les aides à la conduite

Côté aides à la conduite, notre e-2008 en finition Allure Pack se contente d’un système de freinage d’urgence automatique, d’une aide au stationnement avec caméra et radar à l’arrière, d’un accès aux téléservices Peugeot Connect (SOS & Assistance) et d’un régulateur de vitesse classique. On attendait un peu mieux sur un modèle 100% électrique à ce prix. Il faut se tourner vers la version GT ou piocher dans les options des finitions GT Pack pour pouvoir ajouter le Pack Drive Assist Plus comprenant un système de conduite semi-autonome avec un régulateur de vitesse adaptatif.

Le système de démarrage sans clé de Peugeot est quant à lui disponible de série avec la finition Allure. Très pratique, il ouvre les portières lorsqu’on s’approche du véhicule et les ferme en émettant une sonnerie lorsqu’on s'en éloigne.

Peugeot e-2008 © Jérôme Cartegini

La Peugeot e-2008 est associée à l’application mobile MyPeugeot (Android et iOS) qui propose quelques fonctionnalités pour activer la climatisation à distance, visualiser le niveau de charge, consulter le carnet d’entretien et programmer des recharges. Aucune information n’est disponible en revanche sur les bornes de recharge en dehors de leur localisation. Pour cela, Peugeot conseille d’utiliser l’application de sa filiale Free2Move qui nécessite de souscrire un abonnement pour programmer des itinéraires incluant des arrêts aux bornes de recharge.

Le constructeur fait l’impasse sur toutes les commandes à distance des ouvrants (portières, capot, vitres…), des feux ou encore du klaxon lorsqu'on souhaite repérer le véhicule dans un parking, par exemple. Une application minimaliste aux antipodes de celles de concurrents comme Tesla, BMW ou les marques du groupe Volkswagen.

Peugeot e-2008 © Jérôme Cartegini
Peugeot e-2008 © Jérôme Cartegini
Application mobile MyPeugeot pour iOS
Peugeot e-2008 © Jérôme Cartegini

Fiche technique

Fiche technique Peugeot e-2008

Dimensions

Longueur
4,30 m
Largeur
1,53 m
Hauteur
1,77 m
Empattement
2,60 m
Volume de coffre
405 à 1 467 litres
Poids à vide
1 548 kg
Nombre de places
5

Motorisation

Puissance
136 ch (100 kW)
Couple
260 Nm
Batterie
lithium-ion
Capacité de la batterie
50 kWh
Temps de charge
7 h sur Wallbox 7,4 kW

Performances

0 à 100 km/h
9,5 secondes
Vitesse maximale
150 km/h
Autonomie annoncée (WLTP)
319 km
Consommation annoncée (WLTP)
15 kWh/100 km
Peugeot e-2008 © Jérôme Cartegini

Verdict : faut-il craquer pour la Peugeot e-2008 ?

Aussi agréable à regarder qu’à conduire, la e-2008 ne manque pas de charme. Depuis quelques années, Peugeot impressionne par le style de ses modèles. Le constructeur français a remporté pas moins de 3 titres de voitures de l’année sur les 10 dernières années : la 308 en 2014, la 3008 en 2017 et la 208 en 2020. Certes, la 2008 n’a pas été couronnée, mais difficile de rester indifférent à son design racé, puissant et moderne. Les versions thermiques de la 2008 trustent la première place des SUV les plus vendus en France, tandis que la e-2008 occupe la 7e place des voitures électriques (toutes catégories confondues).

Malgré ce succès et toutes les qualités de la Peugeot e-2008 en termes de style, de motorisation, de tenue de route et d'habitabilité, nous sommes un peu restés sur notre faim en ce qui concerne les parties électriques et technologiques. Le SUV bénéficie d’un excellent système de récupération à la décélération (mode « Brake » activé) et de différentes possibilités de recharge très pratiques. L’autonomie annoncée est réaliste et dans la moyenne des modèles du marché. Le constructeur a en revanche du pain sur la planche pour améliorer la navigation GPS dédiée à l’électrique, et la connectivité encore bien trop limitée.

Peugeot e-2008 prix et équipements

Peugeot e-2008 Allure Pack : 40 650 €
Prix du modèle hors options : 38 950 €

Principaux équipements de série

  • Peugeot i-Cockpit avec combiné
  • Jantes alliage 17'' SALAMANCA
  • Barres de toit
  • Câble électrique mode 2, prises de charge T2/EF type Green up
  • Chargeur embarqué 7,4 kW monophasé
  • Plancher de coffre standard + plancher de coffre modulable
  • Démarrage mains libres avec 2 télécommandes 3 boutons mains libres
  • Rétroviseurs extérieurs dégivrants à réglage et rabattement électriques
  • Vitres latérales arrière et lunette arrière chauffante temporisée
  • Air conditionné automatique monozone
  • Fonction DAB (Radio Numérique Terrestre)

Principales options du modèle de test

  • Pack Safety Plus : freinage d’urgence automatique jouer et nuit (caméra & radar)
  • Viso Park 1 : aide au stationnement
  • Peugeot Assistance
  • Projecteurs antibrouillard à LED
  • Navigation 3D avec écran capacitif de 10’’
  • Sièges avant chauffants
Modifié le 08/10/2021 à 16h34
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
48
22
Proutie66
J’aime beaucoup Peugeot, mais cette 2008 me semble une erreur sur son ratio qualité/prix.<br /> 36000 euros ! (bonus déduit)<br /> Une tesla model 3 SR+ (37000 euros).<br /> Et avec cela :<br /> Vous avez une meilleure autonomie,<br /> Une décote presque inexistante au début.<br /> Des meilleures performances…<br /> Le compte n’y est pas !!!
dancod
40 650 € J’ai lollé, beaucoup.<br /> Et quand on voit qu’elle consomme quasiment 50% de plus qu’une Tesla 3 sur autoroute, tout en devant payer 89 centimes la minute pour la recharge rapide car Stellantis a pas jugé bon d’investir dans l’infrastructure de recharge ionity, ce truc est absolument invendable pour toute personne un temps soit peu sensée…
dancod
Tu comprends rien: Tesla c’est de la merde parce que c’est pas français
cpicchio
Ce prix est sûrement la conséquence d’un VE ‘bricolé’ sur une thermique et les premiers pas de Peugeot dans l’électrique (Tavares n’y croyait pas du tout vu ses sorties dans la presse il y a 2 ans).<br /> ça va être compliqué quand les nouveaux modèles à architecture optimisée (Megane eVision) ou prix optimisé (5) sortiront du principal concurrent Français.
dancod
Je parie beaucoup plus sur le fait que les constructeurs qui vendent en France parient sur le bonus pour maintenir leurs marges.<br /> Donc en gros ce sont les taxes des citoyens qui gonflent les marges des constructeurs et font plaisir aux actionnaires.
toast
Mais le bonus VE a toujours été là pour soutenir la filière, pas pour faire plaisir à l’acheteur, il n’y rien de nouveau ni de secret là-dedans.
cpicchio
Le bonus est là pour accélérer les ventes, donc permettre une transition majeure pour les constructeurs qui ont à gérer actuellement un casse tête : doivent financer le passage aux nouvelles normes pour le thermique (qui reste les véhicules les plus vendus à ce stade) mais doivent financer le VE.<br /> D’ailleurs, le niveau de marge (5% en moyenne) montre que les aides ne sont pas là pour engraisser les constructeurs, sinon, ils margeraient plus.
Nico7as
En partant d’une feuille blanche, en jouant l’intégration verticale, en faisant quelques rationalisations osées, et en choisissant la vente directe, sans pub, Tesla a développé une structure de coût très optimisé pour faire du VE.<br /> Les constructeurs historiques ont des logiques industrielles et commerciales établies et difficiles à manoeuvrer qui ne leur permettent pas toujours d’aller aussi loin. Et ça les freine.<br /> Sandy Munroe, L’ingénieur/consultant vétéran dans le domaine, l’explique très bien dans ses démontages et analyse des différents véhicules électriques. Je vous recommande sa chaine Youtube.
zoup01
avec une 2008, j’ai une voiture plutôt jolie doté d’un vrai tableau de bord ergonomique…<br /> et 40000 - 6000 = 34000
zoup01
consommation tesla autoroute: environ 21kwh/100…<br /> cette peugeot consomme entre 21 et 23 kwh/100…(je pense qu’effectivement, cela ne fait pas tout à fait 50% de plus)<br /> tu dormais au fond au fond de la classe pendant les cours de maths ?..il faut reviser tes cours sur les pourcentages.<br /> https://www.largus.fr/actualite-automobile/essai-tesla-model-3-standard-plus-le-test-de-la-tesla-premier-prix-10315392_p_2.html<br /> de plus, on achète pas une citadine pour faire de l’autoroute, et tesla n’a rien à faire dans un sujet consacré à une peugeot.
lulu1980
5% de marge, tu m’as fait rire aux larmes.<br /> J’espère que tu ne crois pas ce que tu écris. Tu dis donc qu’un véhicule à 40000€ leur rapporte 2000€.<br /> Je me demande bien pourquoi ils continuent dans cette branche, ils devraient se recycler dans la patate ça rapporte plus.
dancod
toast:<br /> Mais le bonus VE a toujours été là pour soutenir la filière, pas pour faire plaisir à l’acheteur, il n’y rien de nouveau ni de secret là-dedans.<br /> Non, il a été mis pour favoriser l’achat de véhicules moins polluants.<br /> Depuis les constructeurs pricent leur véhicules en comptant sur le bonus pour gonfler leurs marges.<br /> Un exemple qui m’a frappé, c’est le prix de la Dacia spring qui est, proportionnellement aux autres modèles de la gamme qui sont en général 30% moins chers que la concurrence, beaucoup trop chers.
dancod
zoup01:<br /> avec une 2008, j’ai une voiture plutôt jolie doté d’un vrai tableau de bord ergonomique…<br /> et 40000 - 6000 = 34000<br /> Et avec une Tesla, on a une voiture plutôt jolie, avec une vraie autonomie, des vraies performances, VRAIMENT ergonomique (parce que oui, on peut le tourner comme on veut, la 20(0)8 n’est pas ergonomique, parce que flashy ne veut pas dire ergonomique), avec un vrai accès à un réseau de charge qui marche vraiment.<br /> Le tout pour moins cher
dancod
zoup01:<br /> consommation tesla autoroute: environ 21kwh/100…<br /> Lolle, les chiffres qu’on trouve sont de 24kWh/100 MILES, soit 15kWh/100km (et j’ai lu des articles à 13kWh, mais c’était dans des pays ou on roule moins vite qu’en france), soit, je maintiens une consomation 30% inférieure à la 2008, ou, dans l’autre sens, 50% de surconsommation pour la Peugeot (parce que oui, 15*1.5=22.5, merci j’étais bon en math)
zoup01
l’ergonomie, cela commence avec un compteur de vitesse devant les yeux…
odyssseus
Oui, le tableau de bord est agréable : c’est vrai que c’est le gros point noir des Tesla : la planche de bord est ratée, et quasi tout se fait à partir de l’écran.<br /> Les boutons physiques accessibles sans avoir à taper sur des menus sur un écran, c’est bien mieux.<br /> Et je ne parle pas de leur volant rectangulaire sur certains modèles : on dirait une blague.<br /> Elon se croit dans un jeu vidéo.
zoup01
trouve moi donc des chiffres à 15kwh/100 sur autoroute à 130 !!!
dancod
zoup01:<br /> de plus, on achète pas une citadine pour faire de l’autoroute, et tesla n’a rien à faire dans un sujet consacré à une peugeot.<br /> Donc la peugeot peut être m***ique, parce qu’elle est pas faite pour ça…<br /> J’aurais pu le croire si les français ne communiquaient pas depuis au moins 20 ans sur le fait que leurs citadines sont capables de bien plus…
zoup01
même sur un site pro ve, le 15kwh/100 sur autoroute même pas en rêve. (à moins de rouler à 90 comme 95% des ve que l’on peut voir sur une autoroute)<br /> Automobile Propre – 12 Aug 19<br /> Essai longue distance en Tesla Model 3 : électrique easy !<br />
cyrilinf
J’arrive a 12,5Kwh sur 4000 km ville et national. Ma zoe fait pas mieux sur les mêmes parcours et reste moins confortable. Ensuite faudra voir la conso à la recharge car la Zoé est très mauvaise élève sur les recharges à la maison.<br /> Pour le prix 30k€ en Gt Pack (avec quelques options toit ouvrant …) contre un vieux diesel thermique + prime etat + prime peugeot. Je roule en électrique depuis presque 9 ans avec la Zoe alors le prix de l’elec va faire un bon, c’est sur, mais quand je passe devant une station je me pose des questions sur le nombre de voiture thermique qui ne font que de la ville avec des personnes qui ont 2 voitures à la maison.<br /> C’est bien Tesla mais en cas de problème le garage Tesla est a 250km de chez moi et on ne fait pas tout over the air
dancod
EV Database<br /> EV Database<br /> A comprehensive overview of all electric vehicles in the UK. Search and compare by range, make, model and price.<br />
zoup01
c’est un catalogue, pas un essai…
dancod
Moi aussi, j’ai échangé ma Rolls Boat Tail contre une 2008 et je l’ai touchée à moins de 30k€…<br /> Depuis quand on compte la reprise d’une ancienne voiture dans le prix d’une neuve?
dancod
Faut faire des calculs mais tous ceux que je trouve sont entre 14 et 15 kWh…
Hadory
C’est vrai que je double h24 des teslas sur autoroute.<br /> Ils sont toujours derrière les camions lol<br /> Dommage de mettre 35k€ dans une caisse pour suivre un camion !
zoup01
Même un propriétaire ( visiblement content de sa tm3) te contredit…<br /> Frandroid – 14 Mar 21<br /> Tesla Model&nbsp;3&nbsp;: le bilan après 2&nbsp;ans d'utilisation et...<br /> Après 2 années à conduire la Tesla Model 3 et plus de 70 000 km parcourus, quel avis avoir sur cette voiture autonome ? Comment la voiture vieillit-elle ? Combien cela coûte à l'usage ? Voici notre avis en tant qu'acheteur de la première heure.<br /> Est. reading time: 14 minutes<br />
cyrilinf
Ben tu collectionnes les voitures toi? ou tu vends / fait reprendre l’ancienne ? et du coup la somme que tu perçois à ce moment revient dans ton budget d’ou part aussi l’argent pour acheter la nouvelle non?<br /> Pour la conso tu veux une photo des tableaux de bord des 2 voitures?<br /> Quand au commentaire des gens sur leur Tesla j’ai jamais dit que c’était des mauvaises voitures juste que y a personne en cas de pépin autour de chez moi.
toast
Non, ça c’est toi qui t’es persuadé de ça. Sa forme est incitative pour nous, c’est une conséquence, pas une initiative.
clintl
Entre 30 minutes (au mieux, et à quel prix) et 7 heures pour récupérer au moins 80% de 160km, soit 128km … Sur un Paris-Rennes même pas de quoi faire Le Man Paris. Inutilisable.
cpicchio
La MOP (marge opérationnelle) d’un constructeur automobile généraliste dépasse rarement 5 / 7% quand vous êtes en haut du cycle.<br /> Oui, l’industrie automobile est une industrie à faibles marges et qui est en plus cyclique. Rien de nouveau sous le soleil…
philouze
Ce n’est pas Tesla qui finalement m’inquiète, c’est le déclassement par rapport aux coréens, qui tapent pile dans ce «&nbsp;milieu de gamme +&nbsp;»<br /> clairement Hyundai avec ses plastiques gris c’est citron et Kia un entre deux DS/Peugeot.<br /> Sauf que pour les mêmes prix «&nbsp;négociés d’avance&nbsp;» et le même encombrement que ce 2008, le même niveau de finition intérieur (voir mieux) , on a 200 cv et pas 136, 64 kWh de batt et pas 50.<br /> Ce n’est pas «&nbsp;normal&nbsp;», au sens ou PSA/Stellantis ne devrait pas sortir un modèle largement SOUS les caractéristiques de ses concurrents asiatiques.
D0t_C0m
Je ne comprend toujours pas l’intérêt de l’énergie atomique. De 1 avec un tel procédé on est totalement et à la merci des fournisseurs qui ont déjà le monopole. De 2 vu la vitesse des augmentations de Tarif , cela sera vite non viable au niveau du budget pour le peu d’entre nous qui possède un garage (comment fait le pauvre gars des cités qui a son appartement au 3em étage et une seule place de parking, non sécurisé).<br /> Enfin il reste le problème des enfants esclave et le lithium qui est aussi un fossile encore plus rare que le pétrole.<br /> Bref la voiture électrique est un mensonge répété en boucle quotidiennement.<br /> Tout sauf un objet propre
pecore
Comme les messages précédents je trouve que Peugeot abuse un peu niveau prix. Il ne s’agit pas d’une hybride ici, il n’y a pas de double motorisation qui peut, à la rigueur, justifier un surcout important. J’espère que Peugeot reverra sa copie à ce niveau et aussi, même si c’est un détail, qu’ils mettrons enfin un GPS digne de ce nom dans leurs voiture. Parce que vraiment, tous les GPS des voitures Peugeot que j’ai pu conduire étaient une honte en matière d’ergonomie.<br /> Dommage parce que sinon la tuture est sympa.
philouze
«&nbsp;De 1 avec un tel procédé on est totalement et à la merci des fournisseurs qui ont déjà le monopole&nbsp;»<br /> c’est en fait tout le contraire. Non seulement tu as le loisir de changer quand tu veux de fournisseur, mais si ça te branche (jeu de mot laid) tu peux tenter de te fournir toi même en solaire par exemple .<br /> Alors que produire son propre pétrole, c’est compliqué.<br /> "De 2 vu la vitesse des augmentations de Tarif , cela sera vite non viable au niveau du budget "<br /> ça, c’est que tu n’as pas saisi l’énorme écart du cout du plein. si un jour le jus domestique devient inabordable au point de ne pas pouvoir faire le plein de son VE, c’est qu’il aura atteint un cout stratosphérique et bien trop «&nbsp;grave&nbsp;».<br /> Ce jour là je monte moi même une ferme solaire pour m’alimenter moi et mes voisins ^^<br /> "comment fait le pauvre gars des cités "<br /> du coup t’es pas concerné…<br /> le gars des cité pourra faire jouer le droit à la prise, institué depuis 2017 et trop peu exploité.<br /> «&nbsp;Enfin il reste le problème des enfants esclave et le lithium&nbsp;»<br /> fake news, again again and again.<br /> Et le problème des enfants du pétrole au Nigéria, bien ou bien ? celui des forets boréales massacrées pour le pétrole de shiste bitumineux ? Celui de l’estuaire Orénoque ?<br /> Tu t’en fiches, mais alors, le «&nbsp;lithium&nbsp;» du voisin, oulala, celui là il est méchant méchant méchant !<br /> «&nbsp;Bref la voiture électrique est un mensonge répété en boucle quotidiennement.&nbsp;»<br /> ou pas<br /> «&nbsp;Tout sauf un objet propre&nbsp;»<br /> il n’y a pas d’objet totalement propre, surtout en mobilité, il n’y a que mieux ou moins bien. Et c’est mieux, beaucoup mieux, et toutes les études le démontrent.<br /> Mieux encore, avec les développement des batteries depuis 2010, l’empreinte environnementale déjà faible diminue drastiquement ( minimisation ou disparition du Cobalt, Lithium australien, bientôt européen, empreinte co2 passée de 250 à 69 kg par kWh etc etc…)
dancod
Hadory:<br /> Dommage de mettre 35k€ dans une caisse pour suivre un camion ! <br /> Dommage de mettre 40k€ dans une caisse qu’on peut pas mettre sur l’autoroute
dancod
cyrilinf:<br /> Ben tu collectionnes les voitures toi? ou tu vends / fait reprendre l’ancienne ? et du coup la somme que tu perçois à ce moment revient dans ton budget d’ou part aussi l’argent pour acheter la nouvelle non?<br /> Oui, mais si j’achète une voiture à 40k€ et que je fais reprendre ma voiture précédente à 10k€. La voiture que j’ai achetée n’a pas coûté 30k€, elle a bien couté 40k€, tu peux le retourner comme tu veux, mais c’est comme ça…
Palou
philouze:<br /> « De 1 avec un tel procédé on est totalement et à la merci des fournisseurs qui ont déjà le monopole »<br /> c’est en fait tout le contraire. Non seulement tu as le loisir de changer quand tu veux de fournisseur, …<br /> Je pense (mais peut-être que je me trompe) que @D0t_C0m voulait parler de la fourniture d’uranium dont nous sommes dépendant en France
EricARF
Les routes françaises sont excellentes, pourquoi acheter un SUV qui va couter plus, avec des consommables plus chers et consommer plus pour rouler autant?<br /> Une nouvelle marque de standing du riche bourgeois sportif qui conduit seul sur des routes limitées à 130km/h? Le tout déductible fiscalement et bien souvent propriété d’une société off-shore?<br /> C’est une aberration. La taxe auto devrait être alignée sur les signes extérieurs de richesse.
Palou
EricARF:<br /> Les routes françaises sont excellentes<br /> on ne doit pas vivre sur la même planète<br /> EricARF:<br /> Le tout déductible fiscalement et bien souvent propriété d’une société off-shore?<br /> C’est une aberration. La taxe auto devrait être alignée sur les signes extérieurs de richesse<br /> Tu te trompes de cible, même pas 0,1% est concerné par ce que tu crois être le cas
Manuko
Perso, je roule en Leaf 40 Tekna (payée neuve 30 k€ en novembre 2018). Printemps 2020, j’ai été testé le e-2008. Bilan : c’est un veau.<br /> Venant d’une thermique, ça peut faire son effet, mais quand tu démarres à 320 m.N et bien les 270 m.N de la Sochalienne sont… tristes.<br /> Et comme tu le notes, retour à la concession et le commerciale qui annonce le prix d’une Tesla !! OK, ce n’est pas le même profil (il me faut un hayon) mais y’a un positionnement de marché à respecter
opadm
je trouve que cette e2008 n’innove pas assez vu son prix 40000, a regarder son tableau de bords avec de petits ecran compare aux autres VE de cette gamme. Il faut dire que ces constructeurs ne veulent pas que l’on fasse de la route. Les prix sont assez haut voir exorbitant. Une Dacia est a 17000 euros et qui est dans la gamme en dessous.Dacia consommation electrique 12 kw et pour la e2008: 17 kw, distance : 330 km pour une e2008 ( une batterie de 50kwh, recharge 7h) 230km pour une dacia ( batterie de 27 kwh, recharge 3h). J’attends de voir ce que renault fera en SUV Electrique. J aurai preferer une puissance moindre pour faire de la distance en e2008 mais non on dirait que c est taille pour la ville uniquement. Une voiture electrique est moins chere a construire qu’une thermique, cela ne justifie pas le prix a 40 000 euros. La Voiture electrique devrait etre une voiture qui couterai pas cher a contruire vu que c’est simple. Les constructeurs nous font payer leur ignorance et l’investissement qu’il n ont pas fait dans les batteries par exemple.
Dahita
Je ne comprends pas le rapport performance/autonomie. 0 a 100 en 9 secondes c’est tres mauvais pour un comfort de conduite correct, et ca ne permet apparemment pas de gagner en autonomie, a 320km. Je passe.
Nmut
Il n’y a quasiment pas de lien entre autonomie et performance en VE. Un moteur puissant ne consomme pas plus qu’un moteur anémique, à utilisation équivalente car le rendement d’un moteur électrique est quasiment constant quelque soit la charge.
MattS32
Dahita:<br /> 0 a 100 en 9 secondes c’est tres mauvais pour un comfort de conduite correct<br /> Très mauvais pour un confort de conduite correct ? Tu as conscience qu’il y a sans doute plus de 90% des voitures du marché qui mettent plus de temps que ça pour le 0-100 ? Et qu’en pratique, les plupart de ses voitures sont utilisées en-dessous de leurs capacités ?<br /> En outre, dans la vraie vie, le 0-100, c’est pas quelque chose qu’on a à faire souvent hein… C’est plutôt le 0-30, le 0-50 (démarrage en ville) ou le 80-120 (voie d’accélération). Et là y a des chances qu’elle soit bien meilleure que de nombreuses thermiques pourtant plus rapides sur le 0-100 (grâce à la linéarité du moteur électrique, cf par exemple la Mégane PHEV qui se fait battre par le TCe 140 et TCe 160 sur le 0-100 mais les bat sur le 80-120 : https://cdn.group.renault.com/ren/fr/product-plans/brochures/nouvelle-megane/brochure_nouvelle_megane_ph2.pdf ). Et surtout, des performances sans doute largement suffisantes pour une conduite sûre et raisonnable…
Palou
MattS32:<br /> Et surtout, des performances sans doute largement suffisantes pour une conduite sûre et raisonnable…<br /> Mouarf, j’ai bien ri en lisant ça sur la brochure commerciale :<br /> Cycle mixte combiné pondéré (l/100 km) 1,3 - 1,6<br />
MattS32
Palou:<br /> Mouarf, j’ai bien ri en lisant ça sur la brochure commerciale :<br /> C’est une PHEV, si c’est utilisé en rechargeant souvent, ces niveaux de consommation sont largement atteignables. Même moins (je suis à 1.1 depuis le 8 août avec mon PHEV donné pour 1.5 par le protocole standard).<br /> Après, c’est sûr que si on la branche une fois tous les 36 du mois, c’est mort. Mais dans ce cas faut pas prendre un PHEV…<br /> On peut discuter de la pertinence de la règle de calcul WLTP pour les PHEV (perso je trouve que ça a pas de sens… il faudrait donner la conso élec en mode EV, la conso thermique batterie vide, et la conso pondérée avec différents taux d’EV), mais au final c’est les seuls thermiques qui bien utilisés peuvent consommer nettement moins que ce qui est annoncé (et nettement plus si mal utilisé, la plage de variation étant de fait bien plus grande que sur un thermique pur).
Dahita
C’est un sport local en fait sur Clubic, tu peux rien dire sans que quelqu’un vienne te dire le contraire alors que c’est une opinion.<br /> Tu as conscience qu’il y a des chances que j’ai des annees de conduite derriere moi, et que du coup j’ai tres probablement consience de ce que les voitures sur le marche ont a offrir? Et que si je dis que 0 a 100 en 9 secondes, pour le comfort c’est pas terrible, c’est que c’est probablement le cas?<br /> Tu parles de conduite sure et raisonnable, depuis quand avoir un comfort de puissance implique automatiquement une conduite dangeureuse? Alors reste avec ton baudet de voiture, surtout vu l’autonomie, et moi je vais continuer de lorgner du cote de chez Tesla, qui me semble offrir un compromis nettement plus interessant.
cpicchio
9 secondes pour un petit SUV à vocation familial (donc pas du tout fait pour aller vite au niveau des trains rouants), c’est largement suffisant à mon humble avis… Et pour rester chez Peugeot, on ne doit pas être loin d’une 205 GTI 1.9 de la belle époque <br /> Dans tous les cas, cela ne constitue pas un défaut contrairement à d’autres points du véhicules qui sont là réellement discutables.
MattS32
Dahita:<br /> C’est un sport local en fait sur Clubic, tu peux rien dire sans que quelqu’un vienne te dire le contraire alors que c’est une opinion.<br /> C’est le principe d’un forum, non, d’échanger des avis ? Si tu as le droit d’exprimer le tiens, j’ai tout autant le droit d’exprimer le mien.<br /> Dahita:<br /> Tu as conscience qu’il y a des chances que j’ai des annees de conduite derriere moi, et que du coup j’ai tres probablement consience de ce que les voitures sur le marche ont a offrir? Et que si je dis que 0 a 100 en 9 secondes, pour le comfort c’est pas terrible, c’est que c’est probablement le cas?<br /> Et tu as conscience que j’ai probablement aussi des années de conduite derrière moi et que du coup j’ai très probablement conscience de ce que les voitures sur le marché ont à offrir ? Et que si plus de 90% des gens se sont contentés jusqu’à présent de 0-100 en plus de 9 secondes sans jamais s’en plaindre, c’est que peut-être qu’en réalité, c’est toi qui met la barre particulièrement haut et que ce que tu présentes comme une généralité n’en est sans doute pas une ?<br /> Dahita:<br /> Tu parles de conduite sure et raisonnable, depuis quand avoir un comfort de puissance implique automatiquement une conduite dangeureuse?<br /> Accélérer comme un bourrin pour atteindre le plus vite possible la vitesse limite, c’est rarement sûr hein… Puisque ça limite forcément la prise en compte de l’environnement autour.
Palou
MattS32:<br /> Palou:<br /> Mouarf, j’ai bien ri en lisant ça sur la brochure commerciale :<br /> C’est une PHEV, si c’est utilisé en rechargeant souvent, ces niveaux de consommation sont largement atteignables. Même moins (je suis à 1.1 depuis le 8 août avec mon PHEV donné pour 1.5 par le protocole standard).<br /> C’est du hybride rechargeable, donc avec une autonomie en électrique entre 40 et 80km suivant les modèles, alors certes si je ne fais que 100km de route dans les meilleures conditions possible (en roulant derrière un camion, pas de vent, batterie neuve, pneus surgonflés, pas de clim ni d’essuie-glaces ni phares, etc…) c’est «&nbsp;peut-être&nbsp;» possible, et encore. Mais si demain je dois aller à Lyon ou Bordeaux, je reste persuadé que ma conso va grimper à 15 ou 20L aux 100 sur la totalité du trajet, je ne ferai pas que 100km seulement …<br /> Ce que je veux dire, c’est qu’avec les hybrides les conso WLTP ou autre norme indiquées sur les brochures commerciales des constructeurs ne veulent rien dire et qu’ils feraient mieux de ne pas les indiquer car chacun sait qu’on ne roule pas que 100km pile poil à chaque fois, on va soit au bout de la rue et dans ce cas là la conso est nulle (théoriquement), soit on va au bout de la France et là la conso explose.
MattS32
Palou:<br /> Mais si demain je dois aller à Lyon ou Bordeaux, je reste persuadé que ma conso va grimper à 15 ou 20L aux 100 sur la totalité du trajet<br /> Ah ouais, 15/20 l/100 pour un Mégane, carrément… Pourquoi pas 50 ?<br /> Sinon, tu peux aussi regarder des mesures réelles. Par exemple celles faites par Automobile Magazine, qui fait des mesures «&nbsp;batterie vide&nbsp;» sur les PHEV, avec un protocole standardisé, et qui pour cette Mégane (en version break) a relevé 7.3 l/100 sur autoroute, 6.3 l/100 en mixte, ce qui est proche des 5.9 en mixte WLTP de la version thermique pure… surtout que le protocole de AM donne toujours un peu plus que le WLTP) : Fiche Technique Renault Mégane 4 Estate 1.6 E-Tech Plug-in Hybride Auto (28g) Intens 2020 - L'Automobile Magazine<br /> J’ai fait avec mon PHEV 4 trajets de plus de 600 km (sur autoroute françaises et suisses, routes françaises et quelques traversées de villes et villages). Sur ces 4 trajets, j’ai eu des consommations variant entre 4.6 l/100 sur le meilleur (conditions météo difficiles, donc vitesse réduite) et 5.8 l/100 sur le pire (en Suisse c’est 120 sur autoroute, avec même beaucoup de portions à 100 ou 80, ce qui explique cette moyenne plus faible que ce qu’on peut constater habituellement sur des trajets mixtes en France, et les trajets ont à chaque fois été fait avec une batterie pleine au départ, ce qui sur un peu plus de 600 bornes donne une baisse de consommation de l’ordre de 5% par rapport à un départ batterie vide… AM avait pour sa part mesuré 5.6/6.5/7.6/6.3 en ville/route/autoroute/mixte avec la batterie vide, ce qui est malgré le surpoids de 300 kg un peu moins que sur le modèle thermique mesuré à 6.9/6.7/7.9/7.0).<br /> Palou:<br /> on va soit au bout de la rue et dans ce cas là la conso est nulle (théoriquement), soit on va au bout de la France et là la conso explose.<br /> Non, elle n’explose pas : avec une bonne hybride rechargeable, elle reste du même ordre qu’une thermique équivalente, voir un peu inférieure, car les optimisations permises par l’hybridation (cycle Atkinson, moteur plus souvent exploité à son rendement maximum…) permettent de compenser le surpoids. Mais c’est sûr que ce n’est valable que pour les vraies hybrides, conçues en tant que telles («&nbsp;gros&nbsp;» électrique + «&nbsp;petit&nbsp;» électrique + «&nbsp;petit&nbsp;» thermique en général, Toyota, Honda, Renault), pas sur les trucs fait à l’arrache en ajoutant juste un moteur et une batterie sur un modèle thermique («&nbsp;gros&nbsp;» thermique + «&nbsp;petit&nbsp;» électrique en général, Peugeot, BMW, VAG…), qui eux consomment effectivement sensiblement plus sur autoroute quand la batterie est vide (mais pas non plus x2 hein… c’est plus de l’ordre de 10-20%, x2 c’est si on demande en plus de charger la batterie…).<br /> Et globalement, la plupart des gens vont plus souvent au bout de la rue qu’au bout de la France, d’où le fait que le WLTP pondère en privilégiant la partie électrique (en gros ils considèrent quelque chose de l’ordre de 75% électrique/25% thermique sur ce modèle, mais ça varie aussi en fonction de l’autonomie électrique, plus elle est grande plus ils donnent de poids à l’élec). Le but n’est pas de donner la consommation sur un trajet, mais la consommation sur la vie du véhicule, d’où la pondération.<br /> Mais je suis d’accord que ça serait bien mieux de donner plus de détails pour que chacun puisse se faire une idée en fonction de son propre usage. Malheureusement la tendance est à la simplification, même pour les thermiques on ne donne aujourd’hui quasiment plus jamais les valeurs de conso ville/mixte/route, seul le mixte est donné, alors que là aussi, dans la vraie vie, ça va pas du tout être la même chose pour celui qui fait juste des petits trajets que pour celui qui fait que des longs trajets…
tfpsly
Palou:<br /> &gt; Les routes françaises sont excellentes<br /> on ne doit pas vivre sur la même planète<br /> Et pourtant les routes françaises sont bien classées en Europe :<br /> image1601×1440 365 KB<br /> Road quality index in europe (and neighboring countries) (2020): Maps1920×1642 470 KBRoad Quality in Europe: europe1080×863 84.7 KB
Dahita
Pas vraiment non. Echanger des avis, en fait, ca ne veut pas dire corriger les autres sur une opinion subjective, ca veut dire donner la sienne en retour, et tu n’as pas l’air de bien le comprendre. Prendre les gens pour des imbeciles en impliquant qu’ils n’ont pas conscience de ce qu’ils racontent, ce n’est pas echanger sur un forum.<br /> Sortir des stats de nul part, je peux le faire aussi alors. 99% des utilisateurs de voitures accepteraient qu’on leur donne un peu plus de puissance pour le comfort de conduite. Heureux?<br /> La plus lente des Tesla fait du 0/100 en 5.5 secondes. Ce n’est pas pour faire du circuit, c’est pour une utilisation de tous les jours. Ca ne veut pas dire que tout le monde doit accelerer comme un bourrin en conduite; ca sert simplement a adapter sa conduite a tous les cas de figures. C’est ce qu’on peut appeler un comfort. Le fait que ce comfort ne soit pas dispo sur la majorite du parc automobile ne justifie en rien que cette situation soit normale et meme souhaitable; on ne justifie pas un probleme en disant «&nbsp;tout le monde le fait&nbsp;».<br /> Ce que l’on va faire, c’est que tu restes avec ta conception du vehicule comfortable avec 10 secondes pour arriver a 100km/h, et moi je vais rester avec mon idee que Tesla offre un meilleur comfort de conduite que Peugeot en electrique.
MattS32
Dahita:<br /> Prendre les gens pour des imbeciles en impliquant qu’ils n’ont pas conscience de ce qu’ils racontent, ce n’est pas echanger sur un forum.<br /> Pas plus que laisser entendre que ceux qui se contentent de 9s au 0-100 ne savent pas ce que c’est que le confort hein, ou encore de dire que ton avis est général (étaler tes années d’expérience de conduite, comme si c’était exceptionnel, puis balancer un «&nbsp;si je dis que …, c’est que c’est probablement le cas&nbsp;», c’est pas juste exprimer une opinion, c’est dire que ceux qui ne pensent pas comme toi se trompent sans doute… c’est digne d’un «&nbsp;si t’as pas une Rolex à 50 ans, t’as raté ta vie&nbsp;»)… Tu ne te rends même pas compte de la condescendance qu’il y a à dire que ce dont 90% de la population se contente largement n’est même pas le minimum pour être correct…<br /> Dahita:<br /> Ce n’est pas pour faire du circuit, c’est pour une utilisation de tous les jours<br /> Non, c’est pour du marketing. Afficher des gros chiffres et faire rêver dessus, ça a été la base du marketing auto pendant des décennies, s’il y a bien un truc que Musk n’a pas changé sur le marché automobile, c’est ça.<br /> Les Tesla feraient 9s au 0-100, personne ne s’en plaindrait, et ça ne changerait strictement rien dans la vie de tous les jours des gens qui ont une conduite normale.<br /> Utiliser de telles accélérations, c’est dangereux en ville (parce que pour les autres, estimer la vitesse d’un véhicule qui arrive, c’est déjà pas toujours facile, mais estimer son accélération, ça l’est encore plus…), et gagner 3s tous les 200 km quand on repart du péage sur l’autoroute, c’est pas d’un intérêt fou hein…
Dahita
«&nbsp;0 a 100 en 9 secondes c’est tres mauvais pour un confort de conduite correct, et ca ne permet apparemment pas de gagner en autonomie, a 320km. Je passe.&nbsp;»<br /> Tu vois ou que cela laisse entendre quoi que ce soit d’autre que mon opinion sur le confort? Ne te cherche pas d’excuses. Ne te trompe pas non plus sur ta stat de 90% des gens, stat qui sort de nul part, on parle de la comparaison de ce vehicule avec ce qui existe d’equivalent sur le marche.<br /> «&nbsp;Les Tesla feraient 9s au 0-100, personne ne s’en plaindrait&nbsp;»<br /> Amusant comme theorie!
EricARF
J’habite en Belgique. En effet, ce n’est pas tout à fait la même planète <br /> La taxes directes sont une injustice flagrante (TVA, accises, etc.) car elles prélèvent autant chez les moins nantis que chez les riches. Calcule en %age des revenus réels ce qu’elle coute au mieux nantis et aux ultrariches, et ensuite fais le même calcul pour simplement un revenu médian. De plus, les échappatoires limites ou non sont accessibles aux plus riches, pas à la classe moyenne.<br /> Je pense que nous ne vivons pas sur la même planète, tu habites à Monaco?<br /> Macron, avec tous ces gens ignorants des choses des recettes de l’état, a encore toutes ses chances.
Palou
EricARF:<br /> La taxes directes sont une injustice flagrante (TVA, accises, etc.) car elles prélèvent autant chez les moins nantis que chez les riches.<br /> Pas tout à fait, un riche va acheter une voiture à 120 000 euros, un «&nbsp;pauvre&nbsp;» une Dacia à 12 000 euros, le pourcentage est peut-être le même mais la taxe payée est 10 x plus élevé chez le riche. Et généralement sa conso est aussi plus élevée et donc il paie bien plus en carburant qu’un pauvre.<br /> Je vois surtout que tu as la haine des riches !
MattS32
Toutes les études sur le sujet montrent que la TVA payée en proportion du revenue est fortement décroissante avec la hausse du revenu.<br /> Notamment parce que la part de revenu qui est «&nbsp;consommée&nbsp;» est beaucoup plus élevée chez les petits revenus (quasi 100%) que chez les plus haut revenus, mais aussi parce que les plus hauts revenus ont des combines pour éviter la TVA sur certains produits (par exemple, la voiture à 120 000€, au lieu de l’acheter en France, il vont la louer à une société écran à Jersey, société écran qui va de son côté acheter la voiture sans TVA).
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Nouveau record de livraisons pour Tesla au troisième trimestre
Volkswagen compare ses électriques et ses thermiques : le prix au kilomètre est sans appel
Mi Electric Scooter 3 : Xiaomi lève le voile sur sa nouvelle trottinette électrique
Pourquoi les voitures électriques doivent devenir plus légères, et vite
Tesla a réalisé 1 milliard de dollars de bénéfices rien qu'avec des investissements en bitcoins
Non, la transition vers la voiture électrique ne supprimera pas 30 000 emplois chez Volkswagen
Une assurance auto qui change de prix chaque mois selon votre conduite ? Tesla tente l'expérience
À défaut d'Apple Car, Foxconn lève le voile sur les premières voitures électriques de sa filiale Foxtron
Elon Musk promet que les Superchargeurs Tesla feront aussi bornes Wi-Fi
Cybertruck : 3 000 pièces à monter soi-même pour faire trôner le pick-up Tesla au milieu du salon
Haut de page