🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Test Gigabyte AORUS 17 XE4 : un laptop gaming qui mise tout (ou presque) sur la performance

Matthieu Legouge
Spécialiste Hardware
07 juin 2022 à 18h40
12
Test Gigabyte AORUS 17 XE4 © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge pour Clubic

Avec les nouvelles générations de cartes graphiques et de processeurs, les constructeurs de laptops s’en donnent à cœur joie pour renouveler leurs gammes existantes. Cela implique, en règle générale, un gain de performances non négligeable ainsi qu’une mise à niveau sur un nombre plus ou moins important de points. Gigabyte compte justement séduire joueurs comme créateurs avec ses ordinateurs portables AORUS et leurs sérieuses fiches techniques… à nous de voir comment le spécialiste taïwanais s’y prend pour 2022.

Gigabyte AORUS 17 XE4
  • Un écran 360 Hz pour les compétiteurs...
  • Performances du couple CPU/GPU
  • Refroidissement efficace
  • Une webcam bien mieux positionnée !
  • Design toujours aussi sobre
  • ...seulement en Full-HD (1080p) et pas très lumineux
  • Haut-parleurs médiocres
  • Autonomie faiblarde (mais c'est normal)
  • Certains caractères du clavier ne sont pas rétroéclairés

Bien implanté sur un marché en croissance constante, Gigabyte sait se montrer perspicace en déclinant son offre sur tous les segments. C’est néanmoins sur le haut du panier que nous allons nous concentrer avec l’ordinateur AORUS 17 XE4, un portable qui s’adresse avant tout aux joueurs, en témoignent sa dalle IPS de 17 pouces et son taux de rafraichissement démentiel de 360 Hz. De petits changements sont au programme du côté du design et nous sommes déjà ravis de constater que la caméra n’est plus reléguée à un placement sous l’écran. Bien sûr, les principales mises à niveau concernent processeur et carte graphique : Intel Alder Lake et GeForce RTX 3070 Ti prennent place dans cette configuration au prix stratosphérique.

Fiche technique Gigabyte AORUS 17 XE4

Résumé

Processeur
Intel Core i7-12700H
Taille de la mémoire
16GB
Carte graphique
Nvidia GeForce RTX 3070 Ti
Max-Q
Oui
Mémoire vidéo
8GB
Taille de l'écran
17,3in
Taux de rafraîchissement
360Hz

OS

Système d'exploitation
Windows 11

Processeur

Processeur
Intel Core i7-12700H
Type de processeur
14 cœurs (6P+8E) / 20 threads
Fréquence du processeur
4,7GHz
Finesse de gravure
7nm

Mémoire vive

Taille de la mémoire
16GB
Type de mémoire
DDR4
Fréquence(s) Mémoire
3 200Hz
Nombre de barrettes
2

Graphismes

Carte graphique
Nvidia GeForce RTX 3070 Ti
Max-Q
Oui
Mémoire vidéo
8GB
Type mémoire vidéo
GDDR6

Écran

Taille de l'écran
17,3in
Taux de rafraîchissement
360Hz
Type de dalle
Dalle IPS
Type d'écran
LED
Résolution d'écran
Full HD (1920 x 1080)
Format de l'écran
16/9
Dalle mate / antireflet
Oui
NVIDIA G-SYNC
Non
Écran tactile
Non

Stockage

Configuration disque(s)
SSD NVMe
Disque principal
1 To
Emplacement mSATA/M.2
M.2 (libre), M.2 (occupé)

Connectique

Connectiques disponibles
Ethernet - RJ45 Femelle, Jack 3,5mm Femelle Stéréo, DisplayPort USB Type C, HDMI 2.1, Mini DisplayPort, Thunderbolt 4/USB-C, USB 3.2

Réseau sans-fil

Wi-Fi
Oui
Version Wi-Fi
6
Bluetooth
Oui
Version Bluetooth
5.2

Équipement

Webcam
Oui
Haut-parleurs
Intégrés
Clavier
Azerty
Clavier rétroéclairé
Oui - RGB
Pavé numérique
Oui
Lecteur d'empreinte digitale
Non

Caractéristiques physiques

Épaisseur
27,9mm
Longueur
398,7mm
Largeur
254mm
Poids
2,7kg

Design : petits changements, grandes conséquences

Au déballage, pas d’énorme surprise : l’AORUS 17 XE4 est un appareil imposant et lourd, un peu plus mince que son prédécesseur toutefois. Malgré des dimensions généreuses (398,7 x 254 x 27,9 mm) et ses 2,7 kg sur la balance cet AORUS 17 fait mieux que l’un de ses concurrents directs, à savoir le MSI Raider GE76 dont le poids atteint quasiment 3 kg. En d’autres mots, nous avons affaire à un ordinateur dont la portabilité est loin d’être le point fort, rien de rédhibitoire puisque nous nous attendons là à des performances de pointe et de bonnes gestions des températures, principalement dans un cadre vidéoludique, et non à une machine dédiée aux nomades numériques.

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une machine destinée à être déplacée à outrance, nous apprécions le fait que Gigabyte ne cède toujours pas aux sirènes de l’esthétique aguicheuse, aux courbes agressives et typées gaming, ou aux LED RGB sur ces laptops. L’AORUS 17 est un ordinateur portable Gigabyte comme les autres : il ne donne pas dans l’extravagance et conserve un look très sobre et minimaliste, seul le logo de la marque vient apporter une petite touche lumineuse sur le capot.

Test Gigabyte AORUS 17 XE4 © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge

L’AORUS 17 est certes un « refresh », mais cela n’a pas empêché Gigabyte d’agir sur l’un des seuls éléments qui a grandement été critiqué les années précédentes : la position de la webcam. À dire vrai, le changement est immanquable : en lieu et place d’une caméra située au niveau de la charnière, on retrouve désormais une légère excroissance au-dessus de l’écran de l'appareil. Même si cela ajoute quelques centimètres de matière à cet endroit, Gigabyte est parvenu à conserver des bordures d’écrans relativement fines. Nous ne sommes désormais plus filmés sous un angle disgracieux avec focus sur narines et menton, la webcam retrouve un angle de capture correct, en revanche on conserve une résolution de faible qualité et on espère franchement que les fabricants opteront pour de meilleurs capteurs, au moins sur des configurations aussi onéreuses que l’est le XE4.

Test Gigabyte AORUS 17 XE4 © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge

Et pour le reste, nos photographies parlent d’elles-mêmes : ce laptop AORUS ne bouge quasiment pas d’un cheveu par rapport à l’an passé. Le système de charnières est toujours aussi efficace et permet d’ouvrir le PC d’une seule main. Les grilles d’entrées d’air qui s'élancent de part et d’autre du bouton d’alimentation apportent un petit plus côté esthétique, le capteur d’empreintes digitales brille quant à lui par son absence.

Test Gigabyte AORUS 17 XE4 © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge
Test Gigabyte AORUS 17 XE4 © Matthieu Legouge
Test Gigabyte AORUS 17 XE4 © Matthieu Legouge

À l’inverse de concurrents comme MSI ou Alienware, Gigabyte continue de réunir l’ensemble des connectiques sur les tranches gauche et droite du laptop, et non à l’arrière. Pas de changement à l’horizon sur ce point, la connectique se veut complète, seule l’absence d’un lecteur de carte SD peut s’avérer préjudiciable pour certains utilisateurs. Sur la droite on retrouve un port USB-A, un ThunderBolt 4, une prise jack 3.5 mm, et enfin le connecteur d’alimentation. À gauche, le XE4 nous fait profiter d’un port HDMI 2.1, d’une prise Ethernet et pour terminer d’un MiniDisplayPort.

Test Gigabyte AORUS 17 XE4 © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge

Le clavier RGB reste inchangé lui aussi. Il s’agit d’un clavier à chiclet relativement classique, agréable à utiliser au quotidien avec son pavé numérique et ses raccourcis. Gigabyte n’a pas saisi l’occasion de modifier la façon dont sont rétroéclairées certaines touches : la ligne numérique, les touches fonctions et certains caractères spéciaux ne laissent pas transparaitre l’éclairage et sont par conséquent presque indiscernable dans l’obscurité.

Écran : des Hertz en veux-tu en voilà !

Gigabyte équipe ce laptop d’une dalle IPS qui présente un taux de rafraichissement des plus élevés. Le fabricant nous propose de profiter de nos jeux préférés avec un refresh rate de 360 Hz, rien que ça ! Difficile de juger de l’utilité réelle d’un tel HFR, les compétiteurs y sentiront peut-être une différence de fluidité … si jamais ils parviennent à exploiter le plein potentiel de cette dalle.

Test Gigabyte AORUS 17 XE4 © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge


Mis à part cela, cet écran de 17,3 pouces a comme principal avantage sa taille généreuse. Nous aurions aimé voir des variantes avec une meilleure définition et un taux de rafraichissement moins élevé, ici il faut se contenter d’un affichage en Full HD… une erreur selon nous, d'autant qu'avec le GPU qui l'anime, qui peut le plus, peut le moins !

Test Gigabyte AORUS 17 XE4 © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge


L’écran montre des capacités standards une fois sous l’œil imperturbable de notre sonde. Son pic lumineux atteint 302,2 cd/m², son taux de contraste est quant à lui fidèle à ce que l’on attend d’une dalle IPS avec un rapport de 1034:1 ; dans l’un comme dans l’autre, il n’y a pas de quoi se relever la nuit. Heureusement, le revêtement mat de la dalle assure une excellente dilution des reflets, améliorant ainsi la lisibilité de l’écran dans les environnements lumineux. Les différents modes d’images proposées via le logiciel Gigabyte Control Center ne se valent pas tous en matière de fidélité des couleurs.

Le mode Native est le mieux calibré, nous y mesurons un delta E moyen de 1,7 pour un delta E max de 3,09. Les différents espaces colorimétriques sont relativement bien couverts, à 100 % pour le sRGB, 77 % pour l’Adobe RGB, et 77,9 % pour le DCI-P3. Enfin, courbe RGB, gamma et échelle de gris sont bien respectés dans l’ensemble. La température de couleurs moyenne s’affiche à 6 778 K, un chouia froid, tandis que le gamma moyen est de 2,2. Aucune dérive n’est constatée sur l’échelle de gris.

Performances : un refroidissement optimal pour un duo qui cartonne

L’AORUS XE4 se veut être une véritable vitrine pour le fabricant. Nous avons le droit à une configuration musclée qui associe l’un des meilleurs processeurs mobiles du marché à une carte graphique elle aussi placée sous le signe des performances. On y retrouve ainsi le CPU Intel Core i7-12700H, il embarque 14 cœurs (8 E-Cores et 6 P-Cores) pour 20 threads au sein d’une architecture hybride prometteuse.

Test AORUS 17 XE4 © Matthieu Legouge

Cette puce de 12e génération dispose d’un TDP de 45 W, 24 Mo de cache, et d’une fréquence d’horloge comprise entre 2,30 et 4,70 GHz. De son côté le GPU Nvidia GeForce RTX 3070 Ti embarque bien certaines technologies Max-Q comme Dynamic Boost 2.0, Resizable BAR et Optimus. Son TGP est fixé à 130 W, il ne s’agit pas de la configuration la plus puissante accessible avec ce GPU, d’autres machines étendent le TGP jusqu’à 150 W.

Test AORUS 17 XE4 © Matthieu Legouge

Les performances déployées par le CPU Intel sont tout bonnement excellentes. L’architecture mêlant cœurs hautes performances et cœurs hautes efficacités s’en sort très bien dans nos tests et parvient à distancer la précédente génération de processeurs. Sous Cinebench R23, nous obtenons un score honorable avec 14 992 points lors de calculs multi-core, et 1 796 points en single-core. Il convient de préciser que nos tests ont été effectués avec le mode de performances « Gaming ». Nous aurions pu activer le mode « Turbo », mais celui-ci active la ventilation à plein régime et le gain de perfs reste minime par rapport aux nuisances sonores occasionnées.

Test AORUS 17 XE4 © Matthieu Legouge

On retrouve ces bons résultats via le benchmark Modern Office de PC Mark 10. Notre machine s’en sort avec un score global de 7 262 points et d’excellents résultats pour les tâches de productivités comme de créations.

Ajoutez à cela un SSD NVMe qui tient la route en offrant de bonnes perfs globales pour assurer, aux créateurs comme aux amateurs de jeux vidéo, des vitesses de transferts rapides. Nous y avons notamment relevé des transferts à 6 982 Mo/s en lecture séquentielle, mais le résultat est tout de même moins impressionnant en écriture séquentielle avec 4040 Mo/s. On remarque également qu’avec des process plus exigeants les débits ont déjà tendance à être beaucoup moins bons par rapport à d’autres modèles de SSD.

Test AORUS 17 XE4 © Matthieu Legouge

Regardons maintenant de plus près ce que nous propose Gigabyte en matière de performances graphiques. Le GPU RTX 3070 Ti qui équipe le XE4 dispose d’un TGP de 115 W auquel s’ajoute 15 W grâce au Dynamic Boost.

Il est clair que les perfs sont au rendez-vous pour animer la dalle FHD de ce laptop, et même des écrans externes plus généreux en définition. Via le benchmark Time Spy Extreme de 3DMark, nous relevons un score global de 5 669 points pour un score graphique de 5 545 points. Les scores sont de 11 198 points (global) et 11 012 points (graphiques) sous Time Spy. Enfin, le XE4 obtient 6 680 points sur Port Royal avec un test qui s’est animé avec une moyenne de 30,93 fps.

Test AORUS 17 XE4 © Matthieu Legouge


Forcément, les jeux tournent à merveille avec une telle configuration et une définition FHD. Les jeux compétitifs n’ont aucun mal à atteindre un framerate très élevé, en témoignent Valorant qui touche le plafond à 264 fps, ou encore Apex Legends qui monte jusqu’à 158 fps. Bien entendu, c’est quelque peu différent avec des titres gourmands, et dans ce cas les 360 Hz de l’affichage semblent sous-exploités, si ce n’est que ce taux de rafraichissement élevé aide à réduire l’input lag.


Nous avons pu évaluer les performances de l’AORUS XE4 à l’aide plusieurs jeux récents, à commencer par Forza Horizon 5. Le titre s’affiche avec une bonne fluidité et une moyenne de 77 fps en ultra et ray-tracing activé. C’est déjà moins la joie avec des jeux comme Red Dead Redemption 2 et Cyberpunk 2077. Le benchmark intégré au premier nous donne une moyenne de 68 fps, tandis que le second tourne aux environs de 65 fps en ultra avec ray tracing et DLSS. On peut donc aisément profiter des jeux les plus exigeants en ultra sur cette dalle. En revanche, il sera nécessaire de rogner quelque peu sur la qualité des graphismes lorsqu’il s’agira de connecter un écran externe ou un téléviseur à ce PC, comme nous avons pu le faire sur le Sony Bravia XR-55A83K.

Test Gigabyte AORUS 17 XE4 © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge

Ces bonnes perfs globales sont couplées à un système de refroidissement « Windforce Infinity » qui gère parfaitement les températures de ce laptop. Ce sont cinq caloducs et deux ventilateurs de 59 pales qui assurent la dissipation thermique ; l’air chaud est extrait vers l’extérieur par l’arrière. Le mode Gaming sait se montrer discret et n’activer la ventilation que lorsque cela est nécessaire, en revanche le mode Turbo reste bien trop bruyant pour nos fragiles esgourdes.

Test Gigabyte AORUS 17 XE4 © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge

La fonction AI Boost, accessible via le logiciel, est toujours aussi efficace, la balance entre les différents profils de performances se fait parfois gênante, il suffit dans ce cas de sélectionner le mode adéquat à notre usage pour ne plus être dérangé par ce basculement automatique, par exemple entre Steam et le navigateur Microsoft Edge.

Test Gigabyte AORUS 17 XE4 © Matthieu Legouge
14 vis Torx protègent les entrailles de la bête. Les principaux composant sont ensuite facilement accessibles, on aperçoit ici le module Wi-Fi, les deux barrettes de RAM, ou encore le SSD. Niveau évolutivité, il est possible d'upgrade la mémoire vive (DDR4-3200, Max 64Go), tandis qu'un emplacement SSD est laissé libre. © Matthieu Legouge

Notre stress test sous AIDA64 a révélé les bonnes conditions de refroidissement de ce système, pour cause, aucun throttling n’est venu perturber le benchmark tandis que les températures du CPU Intel n’ont pas dépassé les 80 °C.

Test AORUS 17 XE4 © Matthieu Legouge
Test AORUS 17 XE4 © Matthieu Legouge

Le Gigabyte Control Center offre de multiples profils de performances et bien des outils pour optimiser et améliorer l’expérience quotidienne avec le XE4.

La fonction AI Boost est pertinente pour adapter performances, refroidissement et consommation en fonction des activités, ou encore lors d’un usage sur batterie. Son activation permet, par exemple, d’ajuster automatiquement la luminosité de l’écran en fonction de l’environnement.

Autonomie : un chargeur à toujours avoir avec soi

Le Gigabyte AORUS 17 XE4 peut compter sur une batterie généreuse : pas moins de 99,9 Wh, autrement dit le maximum autorisé puisqu’au-delà les équipements électroniques ne sont peuvent plus prendre l’avion ! Nous avons placé l’ordinateur portable dans son mode « Power saving », ou économe d’énergie, pour effectuer notre test d’autonomie.

Test Gigabyte AORUS 17 XE4 © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge


Éclairage RGB désactivé, luminosité de l’écran au max, nous avons tenu en tout et pour tout 3 heures et 49 minutes en lecture vidéo sous Edge, avant de devoir connecter le chargeur. Le chargeur de 240 W est particulièrement encombrant, il permet néanmoins de faire le plein d’énergie moyennant un peu plus de 2 heures sur secteur.

Bien sûr la batterie est capable de tenir plus longtemps, notre protocole de test n’étant pas à proprement parlé calqué sur un usage classique sur batterie. Dans le cadre d’activités plus légères et plus étalées, avec des périodes en idle plus ou moins longues, le XE4 pourra bien atteindre la barre des 6 heures d’autonomie.

Audio : utilisez la prise casque !

Hélas, il n’y a pas grand-chose à attendre du XE4 en matière d’audio. Avec ses deux haut-parleurs de 2,5 W chacun, positionnés sous l'ordinateur portable, le rendu audio est à peine passable. Le son manque cruellement de basse, mais le pire reste la saturation dès que l’on pousse un peu le volume. Quoi qu’il en soit, ces speakers feront l’affaire pour bénéficier d’un retour audio bienvenu, mais consommer des contenus multimédias sera bien meilleur en optant pour un casque. Il va sans dire que c’est d’autant plus le cas pour le jeu vidéo puisque se rajoutent les nuisances émises par la ventilation.

Gigabyte AORUS 17 XE4 : l'avis de Clubic

8

Pour les joueurs à la recherche de performances et d’un écran capable de monter dans les Hertz, l’AORUS 17 XE4 est sans doute un parfait allié. Le couple Intel Core i7-12700H / NVIDIA Geforce RTX 3070 Ti détonne pour le gaming comme dans les activités de création et dispose d’une dissipation thermique suffisante pour assurer le maintien de ses bonnes performances sur la longueur.

Nous sommes néanmoins étonnés du choix d’une telle dalle, ou du moins qu’aucune alternative ne soit proposée à l’heure actuelle. Son taux de rafraichissement de 360 Hz n’est exploitable que dans une poignée de jeux peu gourmands, tandis que la définition Full HD nous fait presque l’effet d’une marche arrière sur un laptop dont le prix n’est pas tout à fait du genre attractif.

Gigabyte ne prend pas beaucoup de risque avec le XE4, le seul changement réellement notable en matière de design apporte malgré tout un bien meilleur confort à l’usage pour ceux qui ont régulièrement recours à la caméra. Son retour sur la partie haute de l’écran n’impacte que de peu la finesse des bordures, considérez cela comme une « encoche inversée ». Et quant à l’impossibilité de dissimuler le capteur dans un souci de confidentialité … chacun se fera son avis.

Pour résumer, l’AORUS XE4 est une machine bien construite qui, en plus d’être parfaitement fonctionnelle, arrive avec une offre logicielle convaincante et d’excellentes perfs CPU/GPU. Certains choix restent discutables (l’écran, la résolution de la webcam, les haut-parleurs …), et il est dommage de ne retrouver le support de mémoire DDR5 seulement sur les machines les plus couteuses du catalogue AORUS. En revanche le XE4 ne peinera pas à donner pleine satisfaction à ses acquéreurs, à partir du moment où cette configuration correspond à leurs besoins précis.

Les plus

  • Un écran 360 Hz pour les compétiteurs...
  • Performances du couple CPU/GPU
  • Refroidissement efficace
  • Une webcam bien mieux positionnée !
  • Design toujours aussi sobre

Les moins

  • ...seulement en Full-HD (1080p) et pas très lumineux
  • Haut-parleurs médiocres
  • Autonomie faiblarde (mais c'est normal)
  • Certains caractères du clavier ne sont pas rétroéclairés

Design 8

Écran 7

Performances 8

Autonomie 5

Gigabyte AORUS 17 XE4 au meilleur prix
Amazon 3524€ Voir l'offre
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
12
9
Lamanski
3500€ ??? Ils fument grave chez Gigabyte… Surtout leur SAV…<br /> A ce prix j’achète Asus Flow X13 avec 3080 comme extension ou Zephyrus M16.<br /> Enfin de compte un MSI Vector GP76.<br /> Sans parler de la marque XMG.<br /> 360Hz pour qui ? C’est du marketing pur et dur…<br /> Les temps de réponse ne sont pas si bons que ça … Ces 360 servent à rien…<br /> Pour ce prix , il doit avoir un écran QHD @ 165 Hz. Pas FullHD granuleux sur 17"…
Gizmo64
Le prix m’a fait tiquer… o0’
louchi
Qui joue sur un laptop, de nos jours ? je me demande, sérieusement. Ca doit être un marché très restreint, quand même, surtout à ce prix là ! et j’imagine même pas le bruit du bestio en jeu…
Stakh
A quoi sert de dépenser 3500 boules pour un portable alors qu’à ce prix là on peux avoir une tour gaming ultra performante? Ça fait cher le privilège de pouvoir jouer en nomade!<br /> Genre ça par exemple: Materiel.net Ultimate [ Win11 - PC Gamer ] - PC de bureau Materiel.net sur Materiel.net
smover
Au contraire c’est un marché qui explose, et je connais de moins en moins de monde avec des tours. L’intérêt du PC gamer est qu’il permet de tout faire avec une seule machine : bosser et jouer si nécessaire, dans tous les cas d’usages : fixe sur un grand écran ou en mobilité.<br /> Perso je me suis pris un Surface Laptop Studio pour avoir LA machine ultra polyvalente pour le boulot ET le jeu. A la maison il sert aussi bien sur mon écran 49" que sur la table du salon, et il peut servir en déplacement. La petite 3050 Ti fait le job (sans être comparable avec le monstre présenté ici), et je joue en famille quand je veux <br /> Quand tu es étudiant, ou que tu bosses à ton compte, ou que tu veux simplement éviter d’avoir deux PC (ça pollue, ça fait deux machines à gérer…) c’est tellement plus simple de n’en avoir qu’une seule. Quoi qu’il arrive tu as toujours tout ce qu’il te faut avec toi, et ça c’est génial.<br /> Et quand tu vois la puissance des machines actuelles il y a de quoi se faire plaisir sans que les usages n’en souffrent !!
louchi
Moi dès que mon laptop du boulot sous Linux commence à faire un peu de bruit (Teams ? lol), je kill le process c’est insupportable, le bruit d’un laptop, j’imagine même pas ce genre de laptop, pour gamers…
smover
Et si tu ne veux qu’un seul PC et que tu veux pouvoir te déplacer, tu fais comment avec la tour ?<br /> Quand tu comprends que ton PC ultra puisant sera forcément dépassé dans un an, la course à la puissance ultime n’est plus si importante, à moins de vouloir upgrader chaque année. Est-ce qu’on prend moins de plaisir à jouer avec une carte un peu moins performante mais qui fait bien le job ?
smover
Tout dépend de ce que tu as comme laptop. Le mien est totalement silencieux en bureautique, je ne l’entends qu’en jeu ou quand je bosse sur de la 3D. Et en jeu ça reste très raisonnable mais tu as raison ils ne sont pas tous comme cela. Après tu joues rarement sans son, donc le problème est atténué.
louchi
J’ai un Intel i7-9750H (12) @ 4.500GHz<br /> Quand on ouvre un fichier de 100 Mo, il se fait entendre. Mais de manière générale, c’est plutôt bien contenu (surtout sous Linux). Par contre, pour avoir eu un laptop MSI gamer il y a bien longtemps, c’était le ventilo constamment à fond…
ar-s
Franchement. J’aime bien Gigabyte en général mais là je ne pige pas pourquoi ce choix. Une 3070 avec un proco 12eme gen mais un ecran FHD 360 Hz à un prix dément? Mais ils sont tombés sur la tête !
_Troll
Le prix est trop eleve et l ecran trop marketing.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Les 10 meilleures offres high-tech de ce weekend des soldes !
ASRock partage quelques précisions sur le fleuron de sa gamme de cartes mères AMD AM5
Un processeur Intel Core i9-13900 non définitif passé au crible : jusqu'à 20 % de performances en plus
RDNA 3 : la consommation de la prochaine génération de cartes graphiques augmente aussi chez AMD
Le FSR 2.0 déjà disponible pour les développeurs Xbox Series, encore rien sur PS5
Des premiers rendus de la GeForce RTX 4090 Ti promettent une carte énorme
Arc Alchemist : Intel publie les benchmarks officiels de ses GPU mobiles haut de gamme, la RTX 3060 en ligne de mire
Soldes 2022 : Le TOP 10 des offres high tech qui valent le détour !
Dimensity 9000+ : l’arme de MediaTek pour concurrencer Qualcomm et son Snapdragon 8+ Gen1
Cdiscount frappe fort pour les soldes avec 8 promos high-tech
Haut de page