Intel a créé l'Ultrabook sous la menace d'Apple

12 août 2011 à 14h21
0
Intel n'aurait en fait pas créé le concept d'« Ultrabook » en réaction au MacBook Air d'Apple, mais à sa demande. C'est ce qu'a révélé Greg Welch, directeur du groupe Ultrabook chez Intel, dans un article du Wall Street Journal concernant la création d'un fond d'investissement dédié.

00F0000001537736-photo-logo-intel-sans-slogan.jpg

M. Welch parle de « véritable sonnette d'alarme » quand il explique qu'Apple a informé Intel qu'il ferait mieux de réduire drastiquement sa consommation électrique, le menaçant de perdre un client.

Le directeur de l'initiative admet que le MacBook Air est resté sans équivalent sur le marché alors qu'« il y a des personnes qui veulent un PC au même format ». Voilà donc ce qui a poussé Intel à annoncer au mois de mai son ambition de réduire la consommation électrique moyenne de ses puces de l'ordre de 35 ou 40 watts à seulement 15 watts.

Reste que l'herbe n'est pas tellement plus verte chez le seul concurrent viable d'Intel, AMD, dont les puces sont en concurrence plus ou moins directe. Si Apple devait abandonner Intel au profit d'une plateforme sensiblement moins gourmande en énergie, il n'aurait d'autre solution que d'adopter l'architecture ARM, au prix de lourds sacrifices en terme d'usages. Sa puce Apple A5 revendique par exemple d'excellentes performances/watt, mais avec un plafond de performance handicapant.

La firme de Santa Clara s'est néanmoins pliée aux exigences de celle de Cupertino, qui devraient se concrétiser dès la fin de l'année.

0140000004498400-photo-asus-ux21.jpg

Romain Heuillard

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma no...

Lire d'autres articles

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma nouvelle passion pour l'informatique. Depuis je me suis aussi passionné pour l'imagerie en général et pour la photo en particulier, mais je reste fan de sujets aussi obscurs que les procédés de fabrication de composants électroniques ou les microarchitectures de processeurs, que l'infiniment grand et l'infiniment petit. Je suis enfin foncièrement anti-DRM et pro-standards ouverts.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page