Des MacBook Pro interdits de vol à cause de problèmes de batterie

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
19 août 2019 à 08h08
2
MacBookPro.jpg
© Marcin Nowak // Unsplash

À l'instar des Galaxy Note 7 en leur temps, plusieurs modèles de MacBook Pro sont désormais interdits de vol par la FAA (Federal Aviation Administration, l'agence gouvernementale américaine en charge des réglementations pour l'aviation civile aux États-Unis). En cause, les batteries de ces appareils, susceptibles de causer un départ de feu.

Comme le note Bloomberg, cette annonce fait suite aux récentes déclarations d'Apple, qui indiquait que certains modèles de MacBook Pro comportent des batteries à risque. Dans un communiqué, la FAA recommande aux compagnies aériennes de suivre les consignes de sécurité appliquées depuis 2016. Ces consignes empêchent notamment les MacBook Pro concernés d'être embarqués sur des vols avec passagers ou des appareils dédié au transport de marchandises.

Les MacBook Pro 15 vendus entre 2015 et 2017 sont concernés

Il y a quelques semaines, l'Agence européenne de sécurité aérienne, pendant européen de la FAA, s'était également livrée à l'exercice des recommandations. Les régulateurs européens, plus souples, conseillaient notamment de suivre les instructions de 2017 relatives aux batteries lithium-ion. Elles préconisent simplement d'éteindre ces batteries et d'interdire leur utilisation à bord.

Ces restrictions ou interdictions s'appliquent dans les faits à certains MacBook Pro 15 pouces vendus entre septembre 2015 et février 2017. Apple a pour sa part rappelé ces appareils dès juin, expliquant avoir déterminé qu'un « nombre limité de MacBook Pro 15 d'ancienne génération utilisent des batteries qui peuvent surchauffer et engendrer un risque de départ de feu ».


« La sécurité de nos clients est toujours la priorité d'Apple », assure par ailleurs le groupe, qui s'est engagé à remplacer gratuitement les batteries des appareils pointés du doigt. Une fois la batterie changée par Apple, les détenteurs de MacBook Pro concernés sont libres de reprendre l'avion avec, est-il précisé.

Plusieurs centaines de milliers d'appareils rappelés par Apple

Aux États-Unis, quelque 432 000 MacBook Pro 15 ont été rappelés par la firme de Cupertino pour un changement de batterie. Ce chiffre passe à près de 26 000 unités aux Canada, tandis qu'aucune donnée précise n'a été communiquée pour le Vieux Continent.


Le MacBook Pro 15 d'Apple est loin d'être le premier appareil à être interdit de vol pour cause de batteries à risque. À plus grande échelle encore, Samsung avait été confronté à ce même problème en 2016 avec son Galaxy Note 7. Bloomberg pointe en outre que certains ordinateurs portables commercialisés par l'Américain HP pourraient eux aussi tomber sous le coup de ces mêmes restrictions.

Source : Bloomberg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Non, Nintendo ne propose pas d’échanger gratuitement votre Switch contre un nouveau modèle
La machine à voter impiratable de la DARPA victime d'un bug à la Defcon
Xiaomi met un nouveau cyclomoteur électrique sur les routes en septembre
🔥 -15% sur la calculatrice Texas Instrument TI-83 Premium CE Python pour la rentrée
Voici à quoi va ressembler le Project xCloud de Microsoft
Google Chrome : malgré l'optimisation du mode incognito, certains sites le détectent toujours
Le 27 juin, Hubble a pris sa plus belle photo de Jupiter
Nos théories sur l'évolution de l'Univers remises en question par 39 galaxies
Détecter les deepfakes audio grâce aux souris : une piste qui pourrait porter ses fruits
Des essaims de drones, prochaine étape de la reconnaissance en test par l'armée américaine
Haut de page