Apple vend plus de montres que toute l'industrie horlogère suisse

07 février 2020 à 09h00
0
Apple Watch

D'après de récentes estimations, les ventes d'Apple Watch ont connu une croissance soutenue en 2019. Tant et si bien que les résultats associés seraient désormais (largement) supérieurs à ceux des montres commercialisées par l'ensemble des marques suisses d'horlogerie.

Apple ne communique pas sur ses livraisons d'Apple Watch dans ses publications officielles. Par conséquent, pour fournir des chiffres, le cabinet d'études américain Strategy Analytics s'est appuyé sur les données des distributeurs et des partenaires commerciaux de l'entreprise de Tim Cook.

10 millions de ventes en plus

D'après ses estimations, 31 millions d'Apple Watch auraient été expédiées en 2019. Cela représente une croissance de 36 % sur une année et permet à la marque à la pomme d'asseoir un peu plus sa position de leader sur le marché des montres connectées.


Mais ce résultat est surtout à mettre en perspective avec les chiffres de l'industrie traditionnelle de l'horlogerie. Dans ce secteur, les références sont souvent implantées en Suisse : Swatch, TAG Heuer, Tissot... En 2019, le cumul des ventes de montres réalisées par toutes ces marques est estimé à 21,1 millions par Strategy Analytics. Soit près de 10 millions d'unités de moins qu'Apple sur la même période !

Les marques historiques ont raté le virage des montres connectées

Ce n'est pas la première fois que les ventes d'Apple Watch surpassent celles des montres classiques suisses : cela s'était déjà produit en 2017, mais uniquement sur un trimestre. D'après le site MacRumors, une telle hiérarchie n'avait encore cependant jamais été constatée sur une année entière.

Pour Strategy Analytics, ce résultat n'est que la conséquence des nouvelles attentes des utilisateurs. « Les montres analogiques restent populaires auprès des consommateurs plus âgés, mais les jeunes se tournent vers les smartwatchs et les vêtements connectés », affirme Neil Mawston, Directeur exécutif du cabinet.


Son collègue, Steven Waltzer, abonde en ce sens, ajoutant qu'il sera bientôt trop tard pour les entreprises historiques : « Les fabricants de montres suisses traditionnelles, comme Swatch et Tissot, sont en train de perdre la guerre des montres connectées. Pour ces marques, la fenêtre de tir pour avoir un impact sur ce marché est sur le point de se refermer ».

Source : The Verge
40
32
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top