Sommaire

Test Edifier M3200 : quand les satellites ne tournent pas rond

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
19 mai 2021 à 13h22
0

Edifier M3200

Edifier M3200
Ensemble d'enceintes 2.1
AlimentationExterne
Garantie constructeur1 an
Entrée / sortie (casque)1 (Stéréo) / 1
TélécommandeOui, filaire
Réponse en fréquence30 Hz - 20 kHz
Puissance satellites2x9 W RMS
Taille satellites74x282x89 mm
Puissance caisson16 W RMS
Taille caisson155x236x330 mm
Tout en conservant un petit côté « design », Edifier a tenté avec ses M3200 de proposer aux amateurs un ensemble 2.1 bien plus accessible financièrement parlant (en opposition par exemple aux E3350 / S330D). Il en résulte un produit plus quelconque au niveau du caisson de basses, mais malgré tout assez travaillé du côté des satellites. Tout en hauteur, ces derniers n'occupent d'ailleurs qu'une place minuscule sur le bureau et ne ressemblent à ceux d'aucun autre kit. Du côté du caisson, il n'y a pas grand-chose à dire en fait, car, comme vous pouvez le voir en photo, il s'agit d'un « bête » parallélépipède qui pourrait rappeler la forme d'un boîtier PC moyen tour. En fait, la seule véritable surprise de ce M3200 se situe au niveau de la télécommande. Quand nombre de ses concurrents éliminent cet accessoire des kits entrée de gamme, Edifier nous propose un modèle filaire réussi qui se paye le luxe d'intégrer une sortie casque et une entrée auxiliaire.

000000B403121280-photo-edifier-m3200.jpg
000000B403121286-photo-edifier-m3200.jpg


Qualité de restitution

L'encombrement minimaliste des satellites composant le M3200 ne laissait guère de doute sur le résultat de nos tests : le kit Edifier est un modèle d'entrée de gamme et, en ce sens, il ne saurait satisfaire les utilisateurs un tant soit peu exigeants. Pour autant, les enceintes se sont comportées très honorablement et nous ont même surpris au niveau des mediums. Compte tenu du manque de volume, nous ne nous attendions à rien de bon, mais ce sont finalement les aigus qui sont en retrait avec une nette déperdition au niveau des plus hautes fréquences. Quelques essais sur les rythmiques ska de Madness ont toutefois été suffisants pour mettre en lumière le manque de profondeur des bas-mediums : ici, il faut faire attention à baisser les graves afin que le caisson n'étouffe pas trop rapidement les satellites. Nous avons en revanche apprécié la bonne tenue du son à « fort » volume et un très bel équilibre entre l'enceinte de gauche et celle de droite. En définitive, ce M3200 est un produit tout à fait dans la moyenne.

000000B403121290-photo-edifier-m3200.jpg
000000B403121292-photo-edifier-m3200.jpg

Edifier M3200

4

Les plus

  • Équilibre stéréophonique intéressant
  • Le son se tient bien à fort volume
  • Une télécommande pratique

Les moins

  • Des satellites complètement à la rue
  • Le caisson tranche avec les enceintes

0

Qualité sonore5

Puissance7

Design6

Fonctionnalités7


Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Blog : Tumblr lève 5 millions de dollars
Télévision Mobile Personnelle : Virgin Mobile et TDF signent un accord
L'iPhone fonctionne désormais sous Android
YouTube retire les vidéos de foot
Google achète un fabricant de processeurs ARM
ACTA : Catherine Trautmann cible les mauvais points
McAfee : quand un faux positif fait planter Windows XP
De Flash vers l'iPhone : Adobe rend les armes
Microsoft SQL Server 2008 R2 passe en RTM
Compaq Airlife 100 : HP lève un peu plus le voile sur son smartbook
Haut de page