Les premières puces Exynos Auto de Samsung arriveront sur les futures Audi

Par
Le 04 janvier 2019
 0
exynos auto v9

Samsung va équiper les véhicules de la marque Audi de puces Exynos pour améliorer l'affichage en multi-écrans et l'audio dans la voiture.

Samsung s'intéresse de très près au monde de l'automobile. Le constructeur a annoncé un partenariat avec Audi pour équiper certains de ses véhicules de la puce Exynos Auto V9.

Améliorer le divertissement dans l'habitacle

Ce processeur spécialement conçu pour équiper des voitures est gravé en 8 nm et repose sur 8 puces Cortex-A76 cadencées à 2,1 GHz. Il embarque également 6 puces Mali G76 pour la partie graphique. Un processeur de signal numérique et un module de traitement neuronal sont également présents.

L'Exynos Auto V9 peut afficher du contenu sur plusieurs écrans, jusqu'à 6 au total. Audi en profite pour proposer un système de rétroviseurs sous forme de caméras dont l'image est projetée dans le véhicule, à l'instar d'une caméra de recul classique. Il améliore également sensiblement l'audio au sein du véhicule. Le partenariat avec Audi devrait ainsi permettre d'offrir aux clients une expérience haut de gamme en matière de divertissement à bord du véhicule.

Les géants de la tech à l'assaut de la voiture de demain

Samsung avait déjà annoncé un partenariat avec le constructeur allemand dès 2017, sans communiquer davantage sur la nature de leurs projets communs. En octobre dernier, l'entreprise a annoncé la conception et la fourniture d'un écran OLED pour le e-tron, le véhicule 100% électrique de la marque.

Avant lui, plusieurs grands noms de la tech ont annoncé des développements spécifiques pour le marché de l'automobile. Qualcomm a mis au point une puce mobile intégrant un système Android développé par Panasonic, tandis que BlackBerry a travaillé sur un OS conçu pour la voiture avec QNX et utilisé par Wolkswagen. NVIDIA et Intel sont également au travail sur des solutions d'« infotainment » utilisables par les différents constructeurs.

Les premiers véhicules équipés des puces Exynos seront à disposition des conducteurs à partir de 2021. On attend désormais de voir quels seront les usages concrets imaginés autour de ce processeur mobile et quels véhicules de la gamme Audi seront concernés. De son côté, Samsung indique que ce partenariat n'est pas exclusif et que d'autres fabricants pourront s'ils le souhaitent utiliser l'Exynos Auto V9 dans leurs prochains modèles.

Source : Engadget
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités Automobile

scroll top