Apple manquera le coche de la voiture autonome, selon Elon Musk

02 juin 2016 à 14h43
0
En plus de ses déclarations relatives à SpaceX et à la Tesla Model 3, Elon Musk a profité hier de la Code Conference pour s'exprimer plus largement en matière de voiture autonome. Il a notamment donné son avis éclairé sur la supposée Apple Car.

Exception faite du premier intéressé, de nombreux représentants des industries de l'automobile et des technologies parlent de l'hypothétique voiture d'Apple. C'est notamment le cas du PDG de Tesla, qui considère Apple comme un futur concurrent.

Questionné cette nuit sur la scène de la Code Conference à propos de sa concurrence et en particulier de Google, Elon Musk a effectivement répondu que « Google n'était pas un concurrent, mais qu'Apple l'était ».

Concernant Google, il a précisé que la société « avait fait un bon travail de démonstration du potentiel du transport autonome », mais que « ce n'était pas une société de l'automobile ». Et d'ajouter : « Nous concurrencerons ceux à qui Google louera sa technologie ».

À lire aussi : Les voitures autonomes de Google dans le désert de l'Arizona

03E8000007828697-photo-voiture-autonome-de-google-en-d-cembre-2014.jpg

Quant à Apple, pour commencer, les déclarations d'Elon Musk laissent entendre qu'il sait que la société prépare bien une voiture. Et pas seulement que les rumeurs ou les multiples embauches l'en ont persuadé. « Je pense que c'est génial qu'ils le fassent, » a-t-il notamment affirmé.

À lire aussi : Apple recrute à nouveau un haut cadre de l'industrie automobile

L'entrepreneur estime même qu'Apple aurait dû « se lancer plus tôt sur ce projet ». Il a ajouté : « Je ne pense pas qu'ils lanceront la production avant 2020 ». Naturellement, le PDG de Tesla prêche pour sa paroisse, il ne faudrait pas que ses clients potentiels reportent leur achat.

Elon Musk a d'ailleurs tiré la couverture à lui en réaffirmant qu'il « pense qu'ils sont probablement à moins de deux ans d'une conduite autonome sûre ». Du moins sur le plan technique. Il pense qu'il faudra sans doute un an de plus pour que les régulateurs ne l'autorisent.

À lire aussi :
L'Apple Car ne fait aucun doute pour Elon Musk
Apple plancherait sur sa voiture dans un laboratoire secret à Berlin
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
scroll top