Une Tesla Model 3 plus aboutie en fin d'année, avec ou sans Autopilot ?

Par
Le 02 juin 2016
 0
La Tesla Model 3 ne ressemblera pas au modèle révélé lors de la présentation il y a deux mois. Du moins pas complètement.

Invité de la fameuse Code Conference, le PDG du constructeur a effectivement livré hier quelques nouvelles informations concernant le développement de sa future voiture électrique « grand public ».

Précédemment : Tesla Model 3 : Elon Musk dévoile la voiture électrique "grand public"

0230000008400040-photo-tesla-model-3.jpg

Elon Musk a notamment annoncé que « presque tout le design de la Model 3 était fait et qu'ils comptaient poser les crayons dans environ six semaines ». En d'autres termes, la voiture qu'on a vue début avril lors du lancement des précommandes n'était pas la version définitive. Il semble qu'entre temps les designers n'aient pas seulement apporté quelques retouches, mais qu'ils aient continué à travailler à plein temps.

Il faut dire qu'ils avaient encore beaucoup de travail pour l'intérieur, donc il est difficile de savoir à quel point l'extérieur évoluera. On se souvient en tout cas que la Model S de série était bien plus aboutie que celle qui avait été présentée initialement.

À lire aussi : Tesla Model 3 : l'intérieur ressemblera à un "vaisseau spatial"

Le pilote automatique en question


En réponse à une question de Walt Mossberg concernant la disponibilité du pilote automatique sur la Model 3, Elon Musk s'est contenté de répondre que Tesla tiendrait un « grand événement » consacré à la Model 3 vers la fin de l'année, et qu'ils feraient « ce qui est évident ». On y découvrira certainement le modèle de série. Mais quand on sait que la voiture électrique grand public de Tesla n'inclura pas gratuitement l'accès au réseau de Superchargeurs, il n'est pas si évident qu'elle proposera le pilote automatique, ou alors sous forme d'une option encore plus chère que sur les Model S et X, sur lesquelles elle est facturée 2 800 euros.

À lire aussi : Tesla Model 3 : la Supercharge illimitée à vie en option

Elon Musk confiant sur les délais


Enfin, Elon Musk s'est montré confiant quant au respect du calendrier. Certains observateurs estiment qu'un lancement fin 2017 est optimiste compte-tenu du passif du constructeur et du nombre inattendu de précommandes.

Mais le PDG a expliqué que la Model 3 était « beaucoup plus simple » que les Model S et X, et que pour ce nouveau modèle, « chaque choix de conception » avait été fait en vue d'une industrialisation en volume, dans les temps et à bas prix.

« À ce stade nous devrions tenir les délais, » a conclu Elon Musk.

Essai : Tesla Model S : j'ai parcouru 1000 km au pilote automatique

03e8000008398868-photo-tesla-model-3.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Transports

scroll top