Les voitures autonomes de Google dans le désert de l'Arizona

0
Google étend son expérimentation de voiture autonome dans une quatrième zone aux États-Unis. Après la Californie, le Texas puis dernièrement L'État pluvieux du Washington, la division automobile d'Alphabet affrontera le climat désertique de l'Arizona.

Jennifer Haroon, responsable du projet de voiture autonome de Google, a expliqué à Reuters qu'ils ne s'y rendaient pas seulement parce que c'est un État ouvert à l'innovation. « Le secteur de Phoenix a des conditions désertiques spécifiques, ce qui nous permettra de mieux comprendre comment nos capteurs et nos voitures se comportent avec des températures extrêmes et une atmosphère poussiéreuse, » a-t-elle précisé.

0230000008407860-photo-google-car-voiture-autonome-de-google-lexus-rx-450h-arizona.jpg

Les pilotes d'essai de Google ont commencé à conduire quatre Lexus RX450h dans le secteur de Phoenix afin de cartographier avec précision les rues, la signalisation, l'infrastructure, avant de pouvoir enclencher le pilote automatique.

Jusqu'à présent les voitures autonomes de Google ont parcouru 1,5 million de miles, soit 2,4 millions de kilomètres, au cours desquels elles n'ont été responsables que d'un seul accident sans gravité.

Google améliore sa voiture autonome après l'accident du bus, désormais visible en vidéo

Rappelons que Google expérimente la voiture autonome mais qu'il n'a pas prévu d'exploiter lui-même un service commercial. À terme, il proposera probablement son savoir-faire à d'autres constructeurs, sous la forme de licences.

03E8000008407862-photo-google-car-voiture-autonome-de-google-lexus-rx-450h-arizona.jpg

Sur le même sujet
La voiture autonome ne s'arrêtera pas au feu rouge
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

À 16,3 €, le mobile en France bat son record
Du logiciel Win32 à l'app universelle : Microsoft publie en preview son outil de conversion
4G : Bouygues et Free premiers sur le 700 MHz
Sur Android, Google pourrait faire usage de Swift, le langage d'Apple
Surveillance du salarié : les plaintes se multiplient, les méthodes aussi
A son tour, Google évaluerait un rachat de Yahoo!
Microsoft : un nouveau clavier virtuel sur iOS pour mettre en avant ses applications
Hadopi : l’Etat condamné à payer 900 000 euros à Bouygues Telecom
Facebook Messenger revendique 900 millions d'adeptes et s'inspire de Snapchat
Outlook s'enrichit de Wunderlist, Facebook et Evernote sur iOS et Android
Haut de page