La voiture autonome ne s'arrêtera pas au feu rouge

24 mars 2016 à 17h35
0
C'est ce qu'ont imaginé des films d'anticipation tels que Minority Report ou I, Robot. Mais c'est aussi ce qu'imaginent des chercheurs, qui étudient d'ores et déjà comment concrétiser cette utopie.

On connait l'issue de la voiture autonome. Communicante, elle n'aura plus jamais d'accident. Elle débarrassera par la même occasion les infrastructures de toute signalisation apparente : les panneaux seront dématérialisés et transmis sans fil aux intelligences artificielles des véhicules.

0230000008394536-photo-light-traffic.jpg
Crédit : MIT Senseable City Lab

Lire : Volvo : à partir de 2020, les accidents ne seront plus mortels

Les communications V2X, de véhicule à véhicule (V2V) et de véhicule à infrastructure (V2I), permettront aussi de fluidifier le trafic, et donc d'améliorer l'efficacité énergétique. On le savait, mais des chercheurs du MIT SENSEable City Lab, de l'institut de technologie fédéral suisse et du conseil de recherche national italien concrétisent et illustrent pour la première fois ce futur.

Ils ont expérimenté, virtuellement, des modèles d'intersections à circulation ininterrompue. Le concept est que l'infrastructure attribue des créneaux aux véhicules qui approchent d'une intersection, avec une précision de l'ordre de la seconde, afin qu'ils ajustent leur vitesse d'approche pour la traverser en alternance. Soit le modèle de la fermeture éclair appliqué à la voiture et décliné à un carrefour.

Les chercheurs indiquent qu'ils peuvent gérer des piétons ou des cyclistes non connectés, sans toutefois préciser comment.

Du point de vue d'un technophile, le mécanisme rappelle celui de réseaux de télécommunications (réseau informatique, internet mobile), sur lesquels les données d'utilisateurs multiples sont imbriquées sans se percuter.

0190000008394538-photo-light-traffic.jpg
0190000008394540-photo-light-traffic.jpg

L'étude est intitulée « Light Traffic », par contraste avec traffic light, feu rouge en anglais. Les chercheurs rappellent avec ironie que les feux de signalisation ont été inventés il y a 150 ans du temps des chevaux. Ils appellent les autorités à étudier rapidement ce genre de modèle, car les infrastructures construites aujourd'hui seront probablement encore utilisées dans plusieurs décennies.

Lire : Comment la technologie révolutionnera l'automobile


Crédit : Jalopnik


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top