Tesla : des voitures évolutives avec des "achats In-Car"

06 mai 2016 à 11h46
0

Tesla propose désormais une mise à niveau de batterie sous la forme d'une mise à jour… logicielle !

Plus tôt cette semaine on apprenait que Tesla était sur le point de lancer une nouvelle batterie de 75 kWh pour la Model S d'entrée de gamme. Le constructeur avait confirmé l'information avant son officialisation, une première.

À lire aussi : Tesla Model S 75 kWh : plus autonome, mais plus chère

C'est que l'arrivée d'une nouvelle capacité n'était que la partie émergée de l'iceberg. La principale nouveauté c'est que cette nouvelle batterie de 75 kWh est une option qu'on pourrait qualifier de virtuelle. En réalité toutes les Model S 70 kWh restylées sont livrées avec une batterie de 75 kWh, qu'on peut débloquer par le biais d'un achat In-Car. Un peu comme on le ferait avec un achat In-App dans une application ou dans une moindre mesure avec un DLC dans un jeu vidéo.

0230000008411866-photo-nouveaut-tesla-model-s-restyl-e.jpg

Pour l'anecdote, le passage à la batterie de 75 kWh n'est pas tout à fait exempt de modification matérielle : Tesla remplace le badge à l'arrière de la voiture au prochain passage en atelier.

Ce n'est pas la première fois que Tesla propose une option sous la forme d'une licence. Il en va de même avec le pilotage automatique, pour lequel toutes les Tesla sont équipées, et qu'on peut débloquer dans un second temps si on n'a pas choisi l'option à l'achat. Le constructeur en propose même une version d'essai.

À lire aussi : Tesla : on peut installer une version d'essai du pilotage automatique

Ce n'est pas la première fois non plus qu'un constructeur bride artificiellement les prestations de ses voitures. Avant d'en faire un équipement de série, Volvo par exemple facturait l'activation de CarPlay. Même dans le secteur des voitures thermiques conventionnelles, différentes « motorisations » sont souvent un même moteur plus ou moins bridé, et que certains prestataires tiers proposent de reprogrammer.

En revanche c'est bien la première fois que c'est un constructeur qui propose d'améliorer de manière logicielle les prestations routières de ses propres modèles. La version 75 kWh prolonge d'ailleurs l'autonomie du modèle Dual Motor de 20 km, et celle de la propulsion de 25 km.

L'option « mise à niveau de l'autonomie » est disponible dès à présent lors de l'achat d'une nouvelle Model S 70 ou 70D, pour 3 400 euros. Elle sera proposée ultérieurement sous forme de mise à niveau aux clients éligibles, ils seront même prévenus par téléphone, pour un surcoût qui n'est pas encore connu. Aux États-Unis, il faut payer 3 000 dollars avant l'achat, 3 250 après.

0230000008435338-photo-tesla-model-s-75.jpg

À lire aussi
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
iPhone 11 : tout savoir sur le processeur A13 Bionic qui l'anime
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Nintendo s'attaque à nouveau à un site de partage de ROM

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top