🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

Des scientifiques russes et français créent une éponge hydrophobe pour nettoyer les océans

06 mars 2020 à 13h00
10
base pétrole.jpg
© Pixabay

Des chercheurs de l'université polytechnique de Tomsk, en Russie, ont conjointement mis au point avec des scientifiques de l'université de Lille une éponge magnétique superhydrophobe.

Parallèlement à la lutte contre la pollution marine par les plastiques, cette éponge pourrait aider à nettoyer les océans des produits pétroliers.


Une éponge allergique à l'eau

Pavel Postnikov, de l'université polytechnique de Tomsk souligne que « les nouvelles méthodes de production de pétrole, en particulier celles liées à la production dans les fonds marins, augmentent le risque de déversements. Nous connaissons tous l'impact environnemental de l'accident survenu sur une plateforme de forage dans le golfe du Mexique en 2010. » Il ajoute : « Par conséquent, l'un des problèmes scientifiques les plus urgents est d'obtenir des (matériaux) absorbants sélectifs capables d'extraire les produits pétroliers d'un mélange eau-huile, en évitant les interactions avec l'eau ».

Dans les océans, les hydrocarbures sont souvent présents sous forme d'émulsions, c'est-à-dire sous la forme d'un mélange hétérogène avec l'eau. Il arrive que ce mélange soit hautement stabilisé, ce qui signifie qu'il devient difficile de séparer les deux éléments. L'équipe souhaitait donc mettre au point un élément qui soit hydrophobe, car une absorption de l'eau aurait considérablement réduit son efficacité.


Faire face aux émulsions

L'éponge obtenue est pourtant basée, souligne Phys.org, sur un modèle en polyuréthane tout à fait ordinaire. Pavel Postnikov insiste en précisant que l'équipe cherchait, pour son projet, un produit qui soit abordable. Il déclare : « Nous avons penché en faveur d'une éponge de lavage standard ». Mais cette éponge a été rendue superhydrophobe, ce qui signifie qu'elle repoussera l'eau tout en absorbant efficacement les molécules de produits pétroliers. Cette propriété a été obtenue par des sels de diazonium chauffés à 60°C. Pavel Postnikov résume : « Nous avons obtenu un matériau qui n'interagit presque pas avec l'eau malgré le fait qu'il s'agisse d'une éponge ».

Les chercheurs ont également cherché à concevoir un élément qui soit facilement récupérable une fois chargé en hydrocarbures. Outre le diazonium, l'éponge a également été chargée en nanoparticules de fer, la rendant magnétique.

Les résultats sont prometteurs. Pavel Postnikov a déclaré : « Nous avons testé notre matériau avec des émulsions à la fois très stabilisées et peu stabilisées. Les expériences ont démontré que le matériau est excellent. Nous avons également testé son efficacité sur des huiles industrielles qui peuvent polluer les plans d'eau naturels. Le matériau a également montré sa haute efficacité ». Reste à voir dans quelles circonstances cette éponge pourra être utilisée. Selon l'AFP, la gravité de la pollution marine est variable selon les secteurs géographiques.

Source : Phys.org
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
11
PPano
Et après on en fait quoi ?
puscus
Peut-être que le pétrole récupéré ainsi est encore utilisable pour fabriquer de l’essence… Ou après un procédé pour pouvoir l’utiliser !
Tungsten
Bah, j’ai rien de prévu cet aprem. Une belote ?
LeGrosWinnie
T’en assemble une tonne et tu passes avec ton bateau… Ca va éponger ce qui flotte en surface et difficilement « aspirable ».<br /> Plus sérieusement, suffit alors de pomper l’ensemble, l’eau va passer sur l’éponge sans être absorbé tandis que le pétrole et autre sera capturé.<br /> Du coup il suffit de créer simplement des filtres à base de ce matériaux… On rejettera directement l’eau en gardant le reste dans des cuves.
cirdan
Le problème n’est pas tant la technique mais plutôt l’échelle d’utilisation. Là, on parle de nettoyer des étendues d’océans potentiellement très importantes, mais comme pour le captage du CO2, quelle sera son efficacité d’échelle ? Il n’a pas l’air d’y avoir de réponse pour le moment, alors difficile de juger si la technologie est si prometteuse. Sinon, on pourra toujours utiliser ces éponges pour faire le ménage de manière plus écologique
SckyzO
&lt; troll &gt;<br /> Trump et Bolsonaro valident cette invention.<br /> Xi Jinping demande à déjà produire des contre-façons.<br /> &lt; /troll &gt;
ariakas
Je pense qu’il demandait plutôt, que fait-on de la m**de qui a été épongé.<br /> C’est bien d’éponger les cochonneries, mais si c’est pour la refourguer sur terre ou un autre endroit, bah le problème n’est pas résolu
c_planet
Et Musk qualifierait l’éponge de pétrophile.-&gt;[]
playAnth95
Bah ça compensera la monté des eaux du à la fonte des glaces
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Réalisé en partie avec l'IA, cet anime Netflix fait déjà polémique
Nouveaux AirPods Max et AirPods d'entrée de gamme, c'est pour quand ?
Vous avez aimé ChatGPT ? Découvrez CatGPT
Top 5 des applications pour divertir vos enfants pendant les vacances scolaires
Mentalista : il a 28 ans, invente le Siri de la pensée, et c'est bluffant !
Ne ratez pas cette offre incroyable : -62% sur votre prochain antivirus !
Raccourcis sur l'écran de verrouillage : voilà comment ça va fonctionner sous Android 13
Thylacine, mammouth laineux et dodo : cette entreprise de biotechnologie veut tous les ressusciter
Bon Plan : obtenez un VPN fiable et sécurisé en promo (-65%)
Électricité : le solaire et l'éolien doublent le gaz pour la première fois !
Haut de page