Shell s'apprête à construire sa "première grande ferme solaire" en Australie

10 février 2020 à 10h45
0
Shell logo

La société Shell Australia a annoncé qu'elle débutait la construction de sa « première grande centrale solaire » dans l'état du Queensland. Une fois terminée, la centrale doit reposer sur 400 000 panneaux photovoltaïques et afficher une capacité de 120 mégawatts.

Shell prévoit la création de 200 emplois durant la phase de construction, qui doit s'achever en 2021.


300 000 tonnes de CO2 évitées

D'après le communiqué du groupe, la société a choisi le Queensland « en raison de ses avantages naturels pour la production solaire, [ l'état ] présentant un ensoleillement parmi les plus importants au monde ».

La centrale à venir alimentera les opérations d'une autre centrale de Shell, cette fois portée sur le gaz naturel. D'après l'enseigne, la centrale doit ainsi éviter chaque année les émissions de 300 000 tonnes de CO2. Tony Nunan, le président de Shell Australia, a déclaré : « Nous pensons que l'énergie solaire jouera un rôle croissant dans le système énergétique mondial, en particulier lorsqu'elle est associée à une source d'énergie fiable telle que le gaz ».


« L'un des plus gros pollueurs »

Shell se tourne de plus en plus vers les énergies renouvelables, ne serait-ce que pour alimenter ses propres activités en électricité. Greg Joiner, le vice-président de Shell Australia, a ajouté que « Nous intégrons de plus en plus les énergies renouvelables dans nos offres clients ». En avril dernier, le groupe s'est engagé en faveur de la cause environnementale en dévoilant un plan de 300 millions de dollars dans le développement durable.

Cela dit, le groupe reste d'abord connu pour ses activités portées sur les énergies fossiles. En 2018, Shell a produit 3,7 millions de barils d'équivalent pétrole par jour, et a vendu 71 millions de tonnes de gaz naturel liquéfié (GNL). L'extraction de ces énergies fossiles l'a déjà confronté à la question environnementale : en janvier, des manifestants ont bloqué l'entrée de son siège social, aux Pays-Bas, scandant le slogan « Laissez-les dans le sol ». Une manifestante restée anonyme a alors déclaré à Reuters : « Shell est l'un des plus gros pollueurs. Si nous voulons avoir une chance d'endiguer le changement climatique, Shell est l'une des premières entreprises à devoir agir ».

Selon les activistes, les actions de Shell en faveur des énergies renouvelables sont une hypocrisie ; ils soulignent que « Shell affirme régulièrement qu'elle fait partie de la solution [ face ] à la crise climatique, et en même temps, la société a annoncé son intention l'année dernière d'augmenter de plusieurs dizaines de milliards [ de dollars ] ses investissements dans les énergies fossiles ».

Shell, pour sa part, dit être en conformité avec les accords internationaux portant sur l'action climatique. Des traités qui pourraient évoluer avec la COP26, en novembre prochain.

Source : CNBC
Modifié le 10/02/2020 à 10h47
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
L'Europe s'est équipée de parcs éoliens offshore d'une capacité record de 3,6 GW en 2019
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top