Le transport maritime propose d'instaurer une taxe pour réduire les émissions de CO2

19 décembre 2019 à 10h39
9
conteneur-navire-transport-maritime.jpg
© Pixabay

La proposition émane de la Chambre internationale de la marine marchande (ICS), qui veut instaurer un nouveau mode de financement destiné à favoriser le passage au zéro carbone du secteur.

Plusieurs associations internationales d'armateurs, l'ICS en tête, ont publié, mercredi 18 décembre, un document par lequel elles proposent d'instaurer une taxe visant à financer le premier programme collaboratif de recherche et développement maritime mondial, avec pour but d'atteindre la neutralité carbone du transport maritime international. Le BIMCO (Conseil maritime Baltique international), le World Shipping Council (WSC), ou encore l'Organisation maritime internationale (OMI) font partie des institutions à avoir bâti cette proposition majeure.

Une taxe de 2 dollars par tonne de carburant

La taxe a pour but de constituer un fonds pour l'innovation, qui serait doté de 5 milliards de dollars sur une période de dix ans. Selon les signataires, l'argent sera redistribué aux compagnies maritimes et leur servira à constituer une flotte de navires neutres en carbone, qui pourra prendre la mer au début de la décennie 2030. D'ici une grosse dizaine d'années donc.


Quelle forme prendra donc la taxe évoquée par les associations ? Concrètement, chaque compagnie maritime devra verser une contribution de 2 dollars par tonne de carburant marin achetée dans le cadre de sa consommation. Les transporteurs souhaitent, pour encadrer cette initiative, la création d'un Conseil international de recherche et de développement maritime (IMRB), qui émergerait sous la forme d'une ONG supervisée par les États membres de l'OMI.

Le transport maritime émet plus de gaz à effet de serre que l'aérien

Aujourd'hui, le transport maritime international représente autour de 90 % du commercial mondial, fort de ses 50 000 navires marchands en circulation sur les mers, concentre 2 % des émissions mondiales de CO2, et 3 % des émissions planétaires de gaz à effet de serre, ce qui est plus que le transport aérien.


Le secrétaire général adjoint de l'Organisation maritime internationale vise un objectif de réduction totale de 50 % du CO2 d'ici 2050. « Si l'objectif de 50 % est atteint, avec une grande partie de la flotte utilisant des carburants zéro carbone d'ici 2050, la flotte mondiale utilisera également ces carburants très peu de temps après, ce qui rendrait alors possible une décarbonisation à 100 %, ce qui reste l'objectif final », a-t-il indiqué. Le secteur espère avoir réduit de 40 % ses émissions de gaz à effet de serre d'ici 2030.

Les membres de l'OMI auront l'occasion de discuter de cette proposition lors du prochain Comité de la protection du milieu marin (MEPC), qui aura lieu du 30 mars au 3 avril 2020.

Source : ICS
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
8
Popoulo
Taxe qui sera répercutée sur le produit final. En fait, c’est le consommateur qui va financer cela, celui là même à qui ont tanne le cuir pour l’obliger à acheter une VE. Mais personne ne va la lui payer.<br /> Juteux business sous couvert d’écologie mais cela, on le savait déjà.
Nmut
Tu n’as pas tort, mais cela sera complètement indolore pour le consommateur final, 2% sur le carburant du transport, c’est quelques centièmes de % sur la facture finale. Le résultat sera quand même intéressant pour nous si effectivement cela diminue la pollution, soit par changement de paradigme pour la puissance motrice, soit par mise en place de système de piégeage des polluants (relativement facile sur des bateaux).<br /> Alors certes ils font payer à la société leurs changements mais je pense que le cout pour la société serait bien plus important si on ne fait rien. Je pense qu’il faut voir ça en win-win.
olivelau
Ce sera toujours comme ça puisque c’est le fondement du commerce et de la mondialisation qui est en découle, nous payons ces taxes parce que nous consommons les produits qui sont sur ces bateaux.<br /> Si vous ne voulez pas payer cette taxe, achetez local.<br /> Pour les VE c’est pareil, nous faisons tous nos choix, il n’y a pas de complot mondial, juste une opportunité commerciale sur la quelle tout les constructeurs parient actuellement mais dont le succès n’est absolument pas garanti pour l’instant
Popoulo
Oui vous avez raison Olivelau et Nmut mais ce qui me fait rager c’est toute cette mascarade guignolesque qu’on appelle communément écologie en 2019.<br /> La Planète est-elle en danger ? oui ? alors les choses doivent être faites comme il faut. Là c’est du touchage de nouille avec ces taxes. L’imposition pure et simple des carburants 0 carbone machin truc devrait être appliquée (carburants, moteurs ou je ne sais quoi d’autre) et pas avec des périodes aussi longues. Sinon, c’est qu’il n’y a pas de danger réel.<br /> Idem pour tout le reste.<br /> Perso ça me gave cette politique verte de « taxons et ça ira mieux ». C’est de la connerie pure et dure. Les mesures doivent être imposée et les Etats passer à la caisse si réel danger il y a.<br /> Suis le premier à m’insurger contre les VE car je trouve que c’est une arnaque (tout le business qu’il y a derrière) et suis pas prêt d’en acheter un tant que cette politique ira dans ce sens.
philouze
« Taxe qui sera répercutée sur le produit final. En fait, c’est le consommateur qui va financer cela, celui là même à qui ont tanne le cuir pour l’obliger à acheter une VE. Mais personne ne va la lui payer.<br /> Juteux business sous couvert d’écologie mais cela, on le savait déjà. »<br /> Non, ce n’est pas un business de s’auto-taxer, c’est une manœuvre d’endiguement<br /> endiguement préventif des reproches qui sont faits aux porte-conteneurs<br /> endiguement de la concurrence : seuls les mégas opérateurs mondiaux (ils ne sont plus que 8) peuvent assurer une ultra faible consommation avec des navires géants et des moteurs a ultra haut rendement.<br /> Pour les coup du consommateur qui éponge… un PC aujourd’hui c’est un litre aux cent pour 15 tonnes de fret (source : CMA CGM / saint exupery). ça fait<br /> 1/15 000ème de litre par kilo aux cent, 0.66L de fioul lourd par kilo sur un trajet de 10 000 kms.<br /> Ne t’inquiète pas, ça devrait très bien se passer comme augmentation pour toi.<br /> Par contre ça va éliminer du marché les porte containers anciens et polluants, et c’est une très bonne chose.<br /> Il faut donner un prix a ce carburant, le fioul lourd, qui actuellement ne coute rien aux armateurs (en rapport au service offert par ailleurs)
MisterGTO
Il n’a guère d’autres alternatives : si on ne taxe rien, jamais les entreprises et (surtout) les consommateurs ne changeront quoique ce soit<br /> Plus on attend, plus on rale sur les taxes, plus l’impact de la catastrophe annoncée (et le nier, quelqu’en soit la raison, ne servira à rien) sera dévastateur<br /> Les taxes seront le cadet de nos soucis à ce moment
philouze
"Suis le premier à m’insurger contre les VE car je trouve que c’est une arnaque "<br /> donc c’est sans remord que tu balances 100kg de co2 à chaque plein de ta caisse thermique, quelle cohérence ?
Azarcal
Il est de renommée mondiale, que les taxes regles tous les problemes ! Comme la taxe sur le diesel ou l’essence a fait drastiquement baissée la pollution, encore une super idée franchement continuez, ont est sur la bonne voie
carinae
bah dans certains cas malheureusement oui … Va t’en dire a quelqu’un qui n’a pas envie de l’entendre que sa voiture pollue un max … Par contre en taxant le carburant, la voiture ou autre … la il va de suite comprendre qu’il pollue …C’est bête mais comme souvent pour que les gens prennent conscience d’un problème quel qu’il soit il faut le lui faire toucher du doigt … un peu comme les enfants a qui tu dis … "ne mets pas les doigts sur la plaque c’est chaud et qui n’arrête pas de le faire jusqu’au jour ou il se brûle …
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Samsung : son nouveau smartphone pliant se dévoile via des images en fuite
Sans surprise, le Mac Pro est l'appareil le plus réparable d'Apple (il avait intérêt !)
Le Redmi 9 sera lancé en début d’année et embarquera un SoC MediaTek
Mythic Quest, la sitcom Ubisoft sur le jeu vidéo, arrive sur Apple TV+ le 7 février
Twitter revoit en profondeur son application sur iPad
Big Brother vous regarde ? De nombreux français se sentent surveillés dans leur vie de tous les jours
Bon plan PS4 : devenez un véritable Jedi avec le jeu Star Wars Jedi: Fallen Order
Automobile : baisse prévue du bonus écologique en 2021 et 2022
J-7 avant Noël : Top 7 des offres immanquables chez Amazon
Tablette iPad Air 10,5
Haut de page