Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2

Aymeric Pontier
Expert environnement
06 décembre 2019 à 19h30
0
Voiture

Dans le secteur automobile, c'est désormais un secret de polichinelle : les émissions de CO2 des voitures neuves ne baissent pas vraiment malgré les obligations fixées par l'Union européenne. En cause (outre la récente mode des SUV : l'écart grandissant entre les mesures faites en laboratoire et les mesures en conditions réelles, qui est pointé du doigt par un rapport de France Stratégie.

Pour mettre un terme à ces errances, un protocole d'homologation plus précis vient d'être déployé pour les mesures en laboratoire. Par ailleurs, la Commission européenne prévoit de faire rouler des voitures neuves équipées de « boîtes noires » pour mesurer leur consommation réelle de carburant. Mais cette disposition ne sera pas opérationnelle avant 2021 au mieux...

Les émissions de CO2 augmentent en dépit des normes européennes

Dès l'introduction de son rapport, France Stratégie dénonce une mystérieuse contradiction : les émissions de CO2 des voitures neuves en Europe ne cessent d'augmenter, alors même que l'Union européenne fixe des normes toujours plus contraignantes sur les véhicules. Le transport est d'ailleurs le seul secteur économique qui a vu son bilan carbone s'aggraver depuis la signature du protocole de Kyoto !

Pourtant, ce n'est pas faute d'avoir voté des obligations de réduction d'émissions pour faire face à l'urgence climatique, ces vingt dernières années. Normes qui continuent de se renforcer, puisque les voitures neuves devront émettre au maximum 95 grammes de CO2 par kilomètre parcouru d'ici 2021, contre 120 gm en 2018. En avril dernier, le Parlement européen a fixé un nouvel objectif encore plus ambitieux : une baisse supplémentaire de 37,5 % pour parvenir à 60 gm le km à l'horizon 2030.

Emission en laboratoire vs sur la route : un écart de 40 % !

En apparence, les constructeurs automobiles ont respecté jusqu'ici leurs obligations, vu que les émissions de CO2 mesurées en laboratoire ont baissé de 30 % entre 2001 et 2017. Mais est-ce vraiment le cas ? Selon France Stratégie, qui cite les chiffres de l'ONG International Council on Clean Transportation (ICCT), cette baisse serait purement « factice » : les émissions en conditions de conduite réelle n'ayant diminué que de 10 % sur la même période...

Pire, l'écart entre les performances annoncées par les constructeurs auto sur la base des tests en laboratoire et la réalité du terrain n'a de cesse de s'accroître : il n'était que de 9 % en 2001, et serait passé à 39 % en 2017. Pour l'organisme ICCT, cet écart s'expliquerait notamment les marges de manœuvre dont disposent les constructeurs pour réaliser leurs tests d'homologation : modulation de l'état de charge de la batterie, sélection d'un véhicule non représentatif, etc.

Emissions CO2 voitures neuves
France Stratégie

L'écart va disparaître, mais que de temps et d'argent perdus...

En conséquence, parvenir « pour de vrai » en-dessous de 95 grammes en 2021 semble à ce jour totalement hors d'atteinte, même si de son côté France Stratégie estime que la mise en place du cycle d'homologation WLTP pour les études en laboratoire, associé à la nouvelle méthodologie pour la vérification en conditions réelles de la Commission, devrait réduire largement l'écart entre les deux.

Quoiqu'il en soit, cela ne résout pas le problème des années perdues jusqu'à présent en matière de lutte contre le changement climatique. Sans parler du budget que cela représente : selon l'ICCT, les ménages français auraient perdu collectivement au moins 20 milliards d'euros depuis l'an 2000 à cause de ce décalage.

Source : France Stratégie.
123
59
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian
Quand Microsoft configure Bing par défaut sur Chrome en installant Office 365
Fnac Darty : le groupe a perdu 70 millions d'euros au T4 2019, conséquence des mouvements sociaux
Selon Bloomberg, il y aura bien un iPhone plus petit et moins cher annoncé en mars
Cyberpunk 2077 aurait été reporté à cause... du manque de puissance des consoles

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top