Au Royaume-Uni, les sacs en plastique réutilisables ont manqué leur objectif

02 décembre 2019 à 15h25
0
Plastique

Au Royaume-Uni, un nouveau rapport vient de dresser un constat alarmant : les sacs en plastique réutilisables augmentent l'« empreinte plastique » des principaux supermarchés du pays. Face à la gravité de la situation, des voix s'élèvent pour appeler à leur interdiction.

Nous sommes de plus en plus conscients du fléau qu'est la pollution plastique. De nombreuses mesures sont ainsi prises pour de tenter d'endiguer le problème. Au Royaume-Uni, le gouvernement a notamment instauré une taxe de cinq pences sur les sacs en plastiques afin d'encourager la population à se servir de sacs réutilisables. Malheureusement, il semblerait que cette mesure n'ait fait qu'aggraver le problème...


54 sacs en plastique réutilisables par ménage

Réalisé par Greenpeace et l'Agence d'investigation environnementale britannique, ce rapport est très préoccupant. En 2019, les dix principales chaînes de supermarchés du Royaume-Uni ont vendu 1,5 milliards de sacs en plastique recyclables, ce qui équivaut à 54 sacs par ménage, et une augmentation de 26 % par rapport à l'année précédente.

Sur ces dix firmes, seulement trois ont réduit leur « ;empreinte plastique », et leurs résultats apparaissent particulièrement minimes lorsque comparés aux hausses de leurs concurrentes. Ainsi, l'entreprise de produits surgelés Iceland est passée de 3,5 millions de ventes de sacs réutilisables en 2018 à 34 millions en 2019. Le problème réside notamment dans le fait que ces sacs contiennent beaucoup plus de plastique que les sacs « classiques ». En outre, le rapport pointe du doigt la politique appliquée par les supermarchés qui « n'encouragent manifestement pas les clients à ne plus utiliser ces sacs comme une option à usage unique ».

Les auteurs du rapport appellent désormais à une interdiction des sacs en plastique recyclables afin de pousser les gens à apporter leurs propres cabas. Ils critiquent également le prix particulièrement bas de ces sacs, qui ne dissuade absolument pas les clients d'en acheter un nouveau toutes les semaines. En Irlande par exemple, la vente de sacs en plastique a baissé de 90 % lorsque leur prix a été augmenté.


Le fléau de la pollution plastique ne décroît pas

Malgré quelques initiatives positives saluées par le rapport, à l'image de celle des magasins Waitrose qui proposent plus de 160 fruits et légumes en vrac, les supermarchés britanniques ne sont visiblement pas à la hauteur du défi à relever. L'année dernière, 903 000 tonnes d'emballages plastiques ont fait leur apparition dans leurs rayons, soit 17 000 tonnes en plus comparé à l'année 2017...

À l'échelle mondiale, la production de plastique a encore augmenté de 3,2 % en 2018. Bien que ses effets dévastateurs soient désormais bien connus du grand public, le New York Times rappelle que 9 millions de tonnes de plastique finissent dans les océans chaque année.

Source : Quartz
Modifié le 02/12/2019 à 15h26
15
13
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
Reconnaissance faciale : l'Union européenne pourrait interdire la technologie pendant 5 ans
Une ONG accuse YouTube de favoriser la propagation de fake news sur le changement climatique
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Un député LREM veut inscrire une référence aux Lois de la robotique dans la Constitution
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Netflix va accélérer sa production de contenus originaux français en 2020

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top