2019 pourrait devenir la deuxième année la plus chaude jamais enregistrée

24 novembre 2019 à 16h01
0
Carte records températures octobre 2019
© NOAA

D'après un récent rapport, le mois d'octobre 2019 serait le deuxième mois d'octobre le plus chaud jamais enregistré. Ces températures viennent s'ajouter à celles déjà élevées des mois précédents, qui placent pour l'instant 2019 également au deuxième rang des années les plus chaudes. Elle battrait ainsi le record, détenu jusqu'à présent par... 2016.

Alors que l'administration Trump multiplie les initiatives à contre-courant des récentes mesures en faveur de l'environnement, comme avec l'annonce du retrait des États-Unis de l'accord de Paris sur le climat, de nombreux scientifiques alertent quant à l'état d'urgence climatique. Dernièrement, la sonnette d'alarme a été tirée par la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA), une agence... du gouvernement américain.

Octobre chaud

L'organisme a en effet publié une série de données témoignant du réchauffement climatique et de ses conséquences sur la planète. Premier constat : les températures enregistrées durant le mois d'octobre 2019 en font le deuxième mois d'octobre le plus chaud de l'histoire. Et il ne s'agit pas vraiment d'un cas exceptionnel... Le record appartient en effet à celui de 2015. De plus, les dix mois d'octobre les plus chauds jamais observés sont tous intervenus à partir de 2003. Quant aux cinq plus chauds, ce sont tout bonnement les cinq derniers, de 2015 à 2019 inclus.


Et on ne peut pas dire que le phénomène se cantonne au seul mois d'octobre... Sur les dix premiers mois, l'année 2019 a connu des températures largement supérieures à la moyenne. Elle se classe ainsi à la deuxième place des années les plus chaudes sur la même période, juste derrière... 2016. Le tout sur une hiérarchie établie sur pas moins de 140 ans.

L'âge de glace fondue

Mais l'augmentation des températures ne s'arrête bien sûr pas aux records de chaleur. Deuxième « effet Kiss Cool » (qui, ici, est loin d'être « cool ») : la fonte des glaciers. En l'occurrence, en 2019, la banquise arctique a atteint sa plus basse superficie historique pour un mois d'octobre (depuis 1979), d'après le rapport de la NOAA.

Et inévitablement, cette fonte risque d'entraîner une augmentation du niveau de la mer. Selon les projections de l'ONG Climate Central, d'ici 2050, la montée des eaux pourrait provoquer l'inondation de terres abritant actuellement plus de 150 millions de personnes.


Bref, ces chiffres mettent clairement en évidence le phénomène de réchauffement climatique sur ces dernières années. On vous a dit que la planète était en état d'urgence ?

Source : TechCrunch
29
15
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top