Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?

Aymeric Pontier
Spécialiste environnement
19 novembre 2019 à 11h10
40
Maison inondée
© The Digital Artist

Selon un nouveau rapport de l'organisation scientifique Climate Central, 300 millions d'humains seraient confrontés à des inondations annuelles en 2050, dont un million de personnes en France.

Approuvé fin septembre 2019, le rapport spécial du GIEC sur les océans souligne la nécessité de réduire les émissions de CO2, pour tenter d'endiguer le réchauffement climatique. Selon les plus récentes projections des chercheurs, il faut s'attendre à une hausse du niveau de la mer de 43 cm (voire 60 cm au maximum) d'ici l'an 2100 par rapport au niveau de l'an 2000, à condition de limiter la hausse de la température globale à seulement +2°C par rapport aux niveaux pré-industriels.

Une hausse du niveau de la mer plus élevée que prévue par le GIEC ?

Hélas, le rythme actuel de l'augmentation des températures laisse les experts pessimistes quant à notre capacité à rester sous la barre des +2°C, la trajectoire actuelle nous emmenant plutôt vers une hausse de 4°C, si ce n'est davantage. Le cas échéant, la hausse du niveau de la mer serait de 84 cm (pouvant atteindre 1,1 mètre) en 2100. Cela aurait alors des conséquences gravissimes pour les centaines de millions de personnes vivant dans les zones côtières à très faible altitude !

Toutefois, ces projections sous-estiment peut-être encore la hausse du niveau de la mer, en raison de l'incertitude qui pèse sur l'impact de la fonte des calottes glaciaires, en particulier en Antarctique. Une déstabilisation plus rapide qu'anticipée pourrait conduire à une hausse supérieure à 2 mètres en 2100, qui se poursuivrait par la suite. Dans un scénario à fortes émissions, cette hausse a 5 % de probabilité de se réaliser, comme l'explique l'Agence française du développement.

Synthèse AFD GIEC
© AFD

Combien d'humains touchés par la montée des eaux en 2050 ou 2100 ?

Deux scientifiques, membres du Climate Central, ont tenté d'analyser les conséquences humaines qu'auraient ces différents scénarios climatiques. Selon leurs conclusions, le nombre de personnes (protégées ou non par des murs, digues ou autres défenses) vivant en-dessous du niveau de la mer (lors des marées hautes) passera de 100 millions aujourd'hui à 150 millions en 2050, et le nombre de personnes subissant une inondation côtière une fois par an passera de 250 millions à 300 millions en 2050.

En 2100, le nombre de personnes vivant sous le niveau de la mer lors des marrées hautes passerait à 190 millions, si tant est que l'on parvienne à respecter les récentes préconisations du GIEC, voire à 360 millions dans le cas du scénario le plus catastrophique, avec une fonte rapide des glaces antarctiques. Les inondations côtières annuelles toucheraient quant à elles respectivement 340 millions ou 480 millions de personnes.

Les chercheurs ont produit une carte interactive de ce phénomène, illustrant ses effets sur différentes parties du monde. Parmi les grandes agglomérations, plusieurs feraient face à des inondations annuelles comme Shanghai, Bangkok, Calcutta, Dhaka, etc.

Shanghai sous les eaux 2050
© Climate Central

En France métropolitaine, de nombreuses villes feraient partie des zones concernées dès 2050 : Dunkerque, Calais, Le Touquet, Le Havre, Le Mont Saint-Michel, Nantes, Noirmoutier, La Rochelle, Rochefort, Iles de Ré et d'Oléron, Bordeaux, Arcachon, Valras, et bien sûr la Camargue. La Guyane et Mayotte seraient également affectées.

Source : Nature Communications
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
40
21
Oncle_Picsou
C’est Venise qui va perdre son attrait touristique tout d’un coup
barjy
M’en fiche j’habite à la montagne [/ironie]
leochok
On visitera Venise en baptême de plongée T’inquiète on trouvera toujours un truc pour gagner des sous !
obyoneone
dans les vieux écrits (je ne sais plus lesquels), il est dit qu’après chaque catastrophe, ce sont les habitants des montagnes qui ont repeuplé la terre.
Maga83
C’est le moment de vous inscrire dans un club de plongée les gars.
marc6310
T’as raisons les plus grands scientifiques de ce monde ont décidé de faire une énorme blague a l’humanité avec tous ces rapports alarmistes … Si seulement les gens qui se foutent des autres pouvaients crever seuls ça serait le top mais en fait non dans la réalité ce sont les autres qui vont encore devoir plus faire d’efforts pour éponger la connerie sans fond de certains.
chaton51
le GIEC un groupement d’escrocs tous d’accords entre eux, ou un seul scientifique pas d’accord n’a pas droit de cité. et "Pour faire accepter l’escroquerie du réchauffement climatique, le temps des charlatans a besoin de la propagande alarmiste pour créer la confusion dans les esprits et légitimer le racket fiscal anti-CO2. "
notolik
Déjà que sur la côte (Atlantique surtout) des propriétaires de maisons face à la mer ont été virés à cause du danger… Et portent plainte…
Nmut
Et par curiosité, qui étaient les annonciateurs d’Apocalypse des années 70 et ils prédisaient quoi ???
Nmut
Les quelques « scientifiques » qui n’ont pas le droit de participer sont très rares et font suffisamment de bruit autour de leur « vérité » (on les entend/voit autant que ceux du GIEC) pour ne pas avoir à contribuer (ce qu’ils refusent d’ailleurs).<br /> Et si tu creusais un peu, il y a pleins d’opinions divergentes au sein du GIEC, c’est pour cela que tu trouves des courbes différentes pour des modèles différents mais surtout pour des opinions différentes sur l’interprétation des données.<br /> Et tu parles de quoi pour le « racket fiscal »? Si les quelques « taxounettes » comme le malus auto, existent bien, mais sont « réservées » aux riches qui achètent de grosses voitures neuves, je ne vois pas trop. Les carburants sont déjà méchamment taxés, le cout de la gestion des eaux n’est pas si élevé et de toute façon il faut le faire si on veut de l’eau potable. Certes la gestion des ordures ménagères commence à piquer pas mal, mais c’est aussi quelque chose qu’il faut traiter même en ne considérant pas l’écologie, juste le volume des déchets devient ingérable.
yalefeu
plus « recemment », il y avait eu Paco Rabanne qui avait prédit que le 11 Aout 1999, à 11h22 précises, la station Mir allait s’ecraser sur le chateau de Versailles et que les débris allaient détruire Paris…<br /> je m’en souviens , avec des collègues de bureau, on avait fait un mega pot d’adieu<br /> et on avait bien rigolés surtout.
Goodbye
J’ai une maison en bord de mer au Maroc, je peux te dire que l’eau n’a jamais été aussi proche sur les 40 dernières année , je la vend d’ailleurs, encore 10 ou 20 ans et c’est fini pour elle…
Nmut
C’est que le coté scientifique des prévisions de Paco, et pas vraiment en 1970… Mauvaise réponse!
Nmut
Alors là, je ne serais pas si catégorique!<br /> Le problème a existé et c’est même produit dans pas mal de cas. C’était la belle époque ou je gagnait très bien ma vie comme développeur, aux EU ou en GB, ils payaient TRES bien pour faire ce sale boulot si on garantissait le résultat (ce qui n’était pas bien difficile vu ce qu’il y avait à faire). J’ai fait des semaines de dingue pendant 2 ans grâce à ça. J’espère revoir ça en 2038 (fin du compteur de temps Linux 32 bits) même si je n’aurais probablement plus la santé pour encaisser ça…
Nmut
Désolé, mais je ne m’en souviens pas trop, je dois rater des trucs.<br /> Si tu parles du trou de la couche d’ozone ou des pluies acides ok. Mais ces petits problèmes ont été résolus (ou en grande partie pour l’ozone) de manière très simple: moins de CFC et moins de souffre dans l’essence. Le matraquage médiatique a été efficace et les problèmes ont été réglés.
Elrix
Tu perds ton temps :<br /> Soit c’est un troll<br /> Soit il a des intérêts en jeu pour tout nier<br /> Soit il croit ce qu’il dit et c’est grave.<br /> Je penche pour la deuxième possibilité.
c_planet
Toutes les civilisations humaines depuis 14-12000 ans ont perdu leurs côtes par montée des mers et parfois carrément perdu leur ‹ pays ›. Ces articles s’adressent aux esprits faibles encore et toujours pour ancrer la nouvelle religion vue à la tv. Simplement, le problème contemporain qui s’est rajouté, c’est l’exploitation du littoral.
marc6310
Oui ils ne sont pas tous d’accord donc les plus de 11000 scientifiques venant de 153 pays n’ont pas raison. Quelle logique implacable ! Heureusement que t’es pas scientifique autrement les démonstrations auraient des résultats surprenants Renseigne toi un peu sur le sujet avec les rapports de 2019 et reviens nous voir ensuite.
Arnack59
La fameuse taxe carbone ! Celle qui fera fermée beaucoup d’entreprises en europe… dont celle pour laquelle je travaille qui représente environs 8 000 personnes. Cette taxe nous empêche de vendre notre produit car il est du coup moins cher dans d’autres pays ne supportant pas cette taxe. Donc l’écologie a bon dos. Tous ce que nous, nous ne produirons plus, sera produit ailleurs ! Ou est le bonus écologique ? Donc, oui pour moi la taxe est une connerie. On perdra nos emplois et la planète n’ira pas mieux ! Je ne suis pas l’élite de ce pays alors je ne connais pas la solution mais celle-ci ce n’est encore qu’une pompe à fric !
Nmut
Vu comme ça OK. Il faut effectivement globaliser l"affaire!<br /> Mais si tu relativises (je sais, ce n’est pas vraiment possible pour toi si ton boulot est en jeu), le problème doit être traiter, ces emplois ne sont pas grand chose face à un problème qui va couter entre 10% et 30% du PIB mondial chaque année, donc bien plus en emploi, assurances et taxes, c’est une autre paire de manche…
Elrix
Si tout le monde, consommateur inclus, savait changer d’attitude autrement que contraint par le portefeuille, on n’aurait pas besoin d’en arriver là.
Nmut
Entre des populations de quelques milliers de nomades qui ont du se déplacer sur quelques dizaines ou centaines km en quelques siècles et un changement en moins d’un siècle pour des industries et des millions de personnes, il y a quand même une différence d’échelle.
Nmut
Je ne suis pas loin d’arriver à la conclusion d’Elrix…<br /> Lis ce que l’on écrit et répond des arguments à ça et pas des « vérités » qui viennent d’on ne sait ou…<br /> Exemple: Si on te parle des scientifiques du GIEC et que tu penses qu’ils ne font pas le poids, donne nous des scientifiques de référence qui n’en font pas parti (ou au moins une proportion de contradicteurs).<br /> C’est curieux cette propension des climato-sceptiques de traiter les autres de sectaires. Oserais-je dire « c’est toi qui dit qui y est! » … Les climato-sceptiques existent et peuvent s’exprimer sans problème dans les médias (étrangement d’ailleurs autant que les « écolos » puisque croire au GIEC semble faire adhérer automatiquement à cette secte )…<br /> Justement on reste là a débattre parce que toutes les opinions nous intéresse, en tout cas, je parle pour moi.
Elrix
Non, mais entre la très grosse majorité scientifique qui prouve par A + B quelque chose et des sceptiques qui ne donnent jamais un seul argument ou lien, que des paroles creuses, mon choix est fait.<br /> Je suis pourtant assez sceptique et parano de manière générale, mais lorsqu’on me prouve ce qu’on avance et que les faits vont dans le même sens, je ne m’entête plus.
c_planet
j’ai écrit « ont perdu leurs côtes » expressément pour parler des bâtiments de populations sédentaires. je vais pas lister tout ce qui a été engloutis depuis le mésolithique mais on parle bien de villages, de cités, de pyramides, de ports (récents et encore visitables).<br /> Du point de vue changement rapide en un siècle , on est pas d’accord. Tout ce battage repose sur un consensus flou comme quoi la terre aurait offert récemment à l’homme un état géologique favorable à sa civilisation contemporaine, c’est risible à l’extrême.<br /> Si vraiment je voulais étudier le sujet d’un changement brutal non naturel, je commencerais par essayer de trouver des études qui prouveraient que le climat, la mer et les glaces avaient atteint un point stable assez long pour entériner une fin des changements typiques de l’Holocène. Je pense que cette frontière n’existe pas, et c’est tant mieux car alors on aurait toutes les conditions pour se diriger à nouveau vers une période de glaciation.
Nmut
Bien évidemment que la Terre et le climat ont toujours évolué en fonction de pas mal de chose (principalement les cycles solaires).<br /> Cependant on est maintenant face a une évolution plus brutale que l’on sait non naturelle et qui a une très forte probabilité de s’accélérer vu l’inertie du système (et l’inertie des décisions et des résultats). On sait que l’on n’a qu’à peine vu les prémices du problème et il FAUT le traiter pour au moins limiter l’étendu des dégâts en prenant les devant pour aménager ce qui peut l’être et en limitant notre impact pour le futur.<br /> Edit: Et pour les problèmes des populations dont tu parles, ne serait-ce pas plutôt des cataclysme genre séisme ou tempête millénaire qui en sont la cause? Je ne sais pas de quoi tu parles en fait… Mes connaissances en préhistoire ne sont malheureusement pas terrible, je suis un scientifique qui ne s’est intéressé qu’à l’histoire et à la physique, laissant de coté la géologie et la pré-histoire, on ne peut pas tout faire!
papy29
Et coûtent chers aux contribuables ,7 millions pour une résidence qui risque de s’écrouler et 12 millions pour la détruire .Selon les coefficients de marée et la force des vents les maisons de bord de mer sont souvent inondées .
notolik
papy29:<br /> Et coûtent chers aux contribuables<br /> Plus que le coût, c’est la mauvaise fois des gens qui m’agace : achèter un maison « les pieds dans l’eau » et s’étonner ensuite que la mer commence à l’engloutir…<br /> Genre ils découvrent l’érosion et c’est l’état qui est responsable. C’est surtout qu’ils pensaient la revendre avant qu’une tempête plus grosse que les autres ne ravage tout…
Nmut
Ta liste est intéressante. Par contre je ne comprends pas la proportion de géologues importante…<br /> Bon, cette liste ne fait au pif que 300 noms, on ne peut pas encore parler de « grand nombre de scientifiques ». En plus en regardant un peu les extraits (certes probablement pas très représentatifs de la pensée des personnes), c’est quelques fois du détail et ne semble pas aller contre les conclusions du GIEC, juste des critiques valables des procédés ou des données. Après il y a même des trucs assez marrant comme Allègre qui cite en premier lieu la vapeur d’eau, certe le plus gros gaz à effet de serre, mais comme il y a saturation (le cyle de l’eau est immuable globalement), la proportion ne change pas. On sent le spécialiste! <br /> Pour les signataires des différentes pétitions, n’importe qui ou presque peut signer, donc bon…<br /> Par contre je ne comprends pas ta recherche Wikipedia. C’est pour démontrer une censure (enfin plutôt montrer plus que démontrer)?<br /> Pour le premier article, c’est aussi une critique d’un article polémique sur les subventions du pétrole, que l’on peut effectivement critiquer. Mais je ne vois pas le rapport!<br /> Dernier point, as tu lu un peu les conclusions du GIEC (le reste est proprement illisible). Il y a pas mal de précision, des références sur des travaux contradictoires, des fourchettes pour les estimations, … On peut difficilement parler de tarés qui rejettent tout.
philouze
« le GIEC un groupement d’escrocs tous d’accords entre eux, ou un seul scientifique pas d’accord n’a pas droit de cité. » pour sortir ça tu n’as pas la moindre idée de comment fonctionne le GIEC, son principe même de fonctionnement scientifique.<br /> C’est tellement, mais tellement loin de ça que s’ils étaient pas un peu au dessus de cette boue du Net, ils devraient te poursuivre pour diffamation.
Phoenamandre
La différence entre les annonciateurs d’apocalypse comme vous dites et ça c’est qu’ici il y a des chiffres à l’appui et des données, maintenant j’en ai un peu de le raz le bol des gens qui sous prétexte qu’on nous a menti disent qu’on nous ment toujours, je te montre des données qu’un astéroïde fonce droit sur la terre dans les deux prochaines heures tu vas mee sortir « aaaah annonciateur d’apocalypse tu as tort » ? Maintenant quand vous contredisez des thèses VACHEMENT argumentée, il faut que vous nous sortiez vous aussi des arguments plus tangibles, parce que là c’est faiblard et franchement, ça commence à m’énerver sérieusement.
Phoenamandre
Citer le wikiliberal… Je reconnais certains noms dans la liste et je sais que leurs arguments ont été largement discutés et discrédité
Lowlow07
Faut investir à fond à Orléans, un jour ce sera aune cité balnéaire…
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Réseaux sociaux : comment la Chine cache les protestations... avec du porno
Magnifiques photos de la capsule Orion, sur son orbite avec vue sur la Terre et la Lune !
Trottinettes en libre-service interdites aux mineurs, ça arrive à Paris
Gigabyte laisse fuiter ses GeForce RTX 4070 Ti et Radeon RX 7900 !
Black Friday : Amazon brade le prix du MacBook Air M1 (mois de 950€) !
Ce casque gaming Corsair est presque à -50% pour le Black Friday
Profitez d'une remise de prix sur le Smart Keyboard d'Apple pour le Black Friday
Cyber Monday Amazon : TOP 10 des promos high-tech jusqu'à ce soir minuit !
Après le Black Friday, le Cyber Monday s'attaque au prix des écouteurs Jabra Elite 3
Ces enceintes LG pourraient être invisibles dans nos voitures... mais y offrir un son 3D
Haut de page