Coca-Cola dévoile la première bouteille issue du plastique récupéré en mer puis recyclé

Alexandre Boero Contributeur
08 octobre 2019 à 13h13
0
bouteille-coca-cola-recyclee.jpg
© Coca-Cola Company

La multinationale américaine veut prouver que même les débris plastiques océaniques peuvent être recyclés pour des aliments ou boissons.

Coca-Cola Company a dévoilé, le 3 octobre, la toute première bouteille fabriquée à partir de plastiques marins récupérés puis recyclés. La création de cet échantillon vitrine a nécessité de mettre en place plusieurs partenariats et de faire appel à la technologie pour transformer ce qui était un plastique de qualité inférieure en un emballage de qualité alimentaire.

Offrir une seconde vie à des plastiques destinés à l'incinération

En exhibant sa première petite bouteille fabriquée à partir de plastiques marins récupérés et recyclés, Coca-Cola veut montrer que les débris océaniques peuvent avoir une seconde vie, identique ou presque à la première. La multinationale annonce avoir produit quelque 300 échantillons en utilisant 25 % de plastique marin recyclé, provenant des plages et de la Méditerranée. Précisons que la teneur finale en plastique marin recyclé varie entre 20 et 25 % après la production.


L'intérêt du recyclage amélioré est d'associer le plastique recyclé à la production pour mettre au point un conditionnement d'aliments ou de boissons. Cette technologie de pointe décompose les composants en plastique et procède à l'élimination des impuretés des matières recyclables de qualité inférieure, afin de pouvoir recréer un emballage neuf.

Autrement dit, les plastiques qui étaient destinés à l'incinération ou à la fin de vie dans une décharge peuvent véritablement avoir une nouvelle vie. Cela réduit mécaniquement la quantité de polyéthylène téréphtalate vierge (PET) provenant de combustibles fossiles, réduisant ainsi l'empreinte carbone.

Coca-Cola veut promouvoir la technologie du « recyclage amélioré »

Pour concevoir son flacon d'échantillon révolutionnaire, Coca-Cola a développé divers partenariats. C'est le cas d'abord pour le nettoyage des côtes, avec 84 nettoyages de plages effectués en Espagne et au Portugal et de nombreux pêcheurs participants à la collecte de plastique dans 12 ports méditerranéens. La firme a conclu un partenariat avec la société néerlandaise Ioniqa Technologies, qui a développé la technologie brevetée, en lui apportant son aide financière. L'un des fournisseurs de plastique PET et de solutions d'emballage de Coca-Cola, Indorama Ventures, a procédé à la transformation du matériau, nécessaire à la fabrication de l'échantillon.


L'objectif de Coca-Cola est clair. La compagnie veut introduire le recyclage amélioré dans le processus de fabrication commerciale, à tel point qu'elle prévoit d'utiliser cette technologie pour certaines de ses bouteilles à partir de 2020. Tonnis Hooghoudt, PDG de Ioniqa Technologies, pense que « l'impact du recyclage amélioré se fera sentir à l'échelle mondiale ».

Source : Communiqué de presse
Modifié le 08/10/2019 à 13h31
54 réponses
31 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Des députés proposent de taxer les véhicules en fonction de leur poids
Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
La nouvelle Livebox d'Orange est enfin dévoilée !
Red Dead Redemption 2 : la version PC réclamera
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Le gouvernement américain bannit huit nouvelles entreprises chinoises de la tech
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Blizzard demande leur carte d'identité aux pro-manifestants de Hong Kong pour supprimer leur compte
LDLC.com à nouveau élu Service Client de l'Année 2020
Xavier Niel défend le projet Libra... dans lequel il a investi

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top