Xbox Scarlett : Phil Spencer promet que Microsoft ne réitérera pas les erreurs de la One

15 novembre 2019 à 15h44
3
Phil Spencer

En marge d'un X019 déjà riche en annonces, le patron de la division Xbox s'est livré à quelques confidences au sujet de la successeure de la Xbox One.

Dans les colonnes de The Verge, Phil Spencer est revenu sans langue de bois sur le lancement de la Xbox One et ce qui a pu l'handicaper alors. Autant d'erreurs, promet-il, que Microsoft ne réitérera pas lors de la sortie de la Scarlett en fin d'année prochaine.

Une Xbox Scarlett à la pointe et accessible

« Si vous vous souvenez bien du lancement de cette génération de consoles, nous étions plus chers de 100 $ et, oui, nous étions moins puissants (que la PS4 de Sony, ndlr) », déclare de but en blanc Phil Spencer à The Verge. Un constat qui a vraisemblablement servi de moteur à Xbox pour plancher sur sa console de nouvelle génération.

« Nous avons lancé le projet Scarlett avec une équipe ayant pour objectif de rencontrer le succès commercial attendu ». Et pour cause : il s'agirait de ne pas rater le train au démarrage.

Décriée à sa sortie pour de nombreuses raisons, la Xbox One ne se serait vendue aujourd'hui qu'à 43 millions d'exemplaires, contre plus de 100 millions pour la PlayStation 4.

D'autres générations de consoles à prévoir

Si Microsoft est à pied d'œuvre au déploiement de son projet xCloud pour démocratiser le Cloud Gaming, Xbox ne prévoit pas de mettre ses usines à l'arrêt pour autant. Même si, Spencer l'admet, lui et ses équipes se sont sérieusement demandés s'il valait bien la peine de lancer une nouvelle console après la One.

« Nous nous étions questionnés il y a quelques années au sujet de lancer une nouvelle génération de consoles après l'actuelle. La réponse est oui. Et pensons-nous qu'il y aura de multiples nouvelles générations de consoles par la suite ? Je pense que oui. Alors nous y allons à fond. À fond dans le projet Scarlett afin que nous puissions concourir, et concourir de la bonne manière. C'est la raison pour laquelle nous nous concentrons sur le cross-play et la rétrocompatibilité ».


Microsoft bombe le torse et peut se gargariser de résultats très encourageants grâce à son Game Pass et ses presque 10 millions d'abonnés. Une confiance retrouvée qui lui permettra, peut-être, de se frotter de façon plus équilibrée à un Sony en embuscade avec sa PlayStation 5.

D'après de récentes rumeurs, la Xbox Scarlett pourrait d'ailleurs être lancée avant sa rivale. La date du 6 novembre 2020 a été avancée par certaines sources. Pour ce qui est du prix, il faudra en revanche se montrer patient et espérer que Microsoft ait vraiment appris de ses erreurs passées.

Source : The Verge
Modifié le 15/11/2019 à 17h51
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

La Chine fait sa propagande anti-contestations à Hong Kong sur Pornhub
La majorité des publicités anti-vaccins sur Facebook issue de seulement deux organisations
Crytek publie son bench Ray-tracing indépendant du matériel : Neon Noir
Apple iPhone 11 64Go, 128Go et 256Go en promo sur eBay à partir de 729€
Un cofondateur de Wikipédia veut lancer un réseau social financé uniquement par des dons
Google et Android toujours sous le coup d'une gigantesque enquête antitrust
Puma lance sa première montre connectée, et choisit l'Empire State Building pour la présenter
Xiaomi pourrait lui aussi avoir un smartphone pliable
Après Apple Music, au tour de Spotify de synchroniser les paroles à votre musique !
Salesforce choisit Microsoft Azure pour son service Marketing Cloud
Haut de page