Google Maps Platform : de nouvelles fonctionnalités pour une réalité augmentée améliorée

le 19 mars 2019
 0
Sans titre-1.jpg

Google va ajouter de nouvelles fonctions à son interface de programmation qui permettra aux développeurs de jeux de mieux adapter l'environnement du joueur aux conditions de trafic et de circulation.

Google Maps Platform est l'interface de programmation (API) offrant aux développeurs de jeux en réalité augmentée de baser leurs titres sur son service de cartographie. Plusieurs jeux comme The Walking Dead : Our World ou Jurassic World: Alive ont pu tirer parti des outils l'année dernière et le moteur de recherche va ajouter de nouvelles fonctionnalités pour renforcer l'immersion des joueurs dans leur environnement virtuel.

Des informations contextualisées selon la date et l'heure de la journée


Désormais, les développeurs peuvent utiliser des informations contextuelles sur les différentes villes du monde. Ils peuvent savoir à quelle heure un quartier est fréquenté la semaine, ou désert le week-end, ou encore savoir si un emplacement est une propreté privée interdite aux joueurs.

Le but de ces informations est d'adapter le jeu en fonction du lieu et du jour de la semaine, où qu'il se trouve sur la planète, en utilisant automatiquement et en temps réel les données recueillies et mises à disposition par Google. Le moteur de recherche indique qu'il intègre en moyenne 25 millions de corrections par jour sur ses cartes.

La fonctionnalité Pathfinding permet aux équipes de développement d'utiliser également les outils de navigation de Maps dans leurs jeux, pour offrir plus de possibilités aux joueurs en mouvement. Qu'il s'agisse de diriger des monstres à la poursuite d'un joueur, de piloter un avion pour déposer des provisions dans une maison sûre ou de collaborer à des missions dans une ville futuriste, toutes ces situations sont désormais réalisables.

L'écosystème est désormais partie intégrante de l'expérience de jeu


Enfin, Maps Platform va donner accès à des informations sur l'écosystème présent sur un lieu en particulier, afin de créer des situations adaptées. Google donne comme exemple la possibilité de faire pousser des cactus dans le désert ou de demander aux joueurs de chasser des insectes dans une prairie.

Les développeurs pourront également utiliser l'environnement comme terrain de création. Les collines, les montagnes, ainsi que les villes pourront être personnalisables, grâce à la base de données du géant du web.

Google espère rendre avec ses ajouts le gameplay en réalité augmentée « encore plus contextualisé et plus attrayant » et permettre d'utiliser le monde réel comme un immense nouveau terrain de jeu.

Source : 9to5Google

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Google dévoile son premier assistant connecté pour la voiture : Anker Roav Bolt
Des chercheurs pensent que les voitures volantes permettront de sauver l’environnement
Les vélos électriques ont vu leurs ventes augmenter de 21% en 2018
Rage 2 ne sera pas un jeu service, mais aura droit à du contenu additionnel gratuit
Luke Wood, CEO de Beats : « Le Powerbeats Pro est le premier produit totalement conçu avec Apple »
Un Huawei Mate 20 X compatible 5G apparaît sur Internet
La NASA a découvert le tout premier type de molécule à avoir existé dans l'Univers
Facebook bannit plusieurs grands groupes britanniques d'extrême droite de son réseau social
iPhone 2019 : Apple va muscler son jeu en photo, notamment en autoportrait
Castlevania Anniversary Collection : le 16 mai sur PC, Xbox, PS4 et Nintendo Switch
L'Etat français déploie sa messagerie Tchap... et on a déjà détecté une grosse faille
[MàJ] Cloud computing : les Lyonnais de Hume détaillent leurs tarifs
Deux plaintes déposées contre Apple, qui aurait menti sur ses performances de ventes
Fnac-Darty lance son Appartement du Futur, un lieu immersif et expérientiel au coeur de Paris
scroll top