Hangouts : Google aussi prépare la révolution de la téléphonie

20 mai 2013 à 18h36
0
Annoncé comme une nouveauté parmi tant d'autres, le nouveau Google Hangouts n'est présenté que comme le successeur de Google Talk. Il incarne en réalité de bien plus grandes ambitions en matière de communications unifiées.

000000BE05974352-photo-logo-google-hangouts.jpg

Présenté mercredi dernier lors de la conférence d'ouverture du Google I/O 2013, le nouveau Google Hangouts promet modestement une solution de messagerie instantanée et de visioconférence multiplateforme, semblable à beaucoup d'autres sur le marché, si ce n'est qu'elle permet l'archivage à long terme des échanges.

Mais en volant dorénavant de ses propres ailes, indépendamment du réseau social Google+, Hangouts pave surtout la voie à une solution de communication unifiée et universelle. Plusieurs découvertes réalisées entre temps l'ont confirmé.

Remplacer le SMS

Le service Google Hangouts s'interfacera pour commencer avec les SMS. On le découvre dès l'installation de l'application Android, qui réclame l'accès à la réception et à l'envoi de SMS, sans l'exploiter pour le moment. Dori Storbeck, community manager du service, l'a confirmé sur Google+ : « Oui, l'intégration avec les SMS arrive ».

L'objectif est naturellement de compléter le SMS dans un premier temps, pour le supplanter à terme. C'est d'ailleurs la piste qu'ont adopté Apple avec iMessage et Facebook avec son application Messenger. Les services de messagerie ont d'ailleurs supplanté le SMS l'année dernière.

Le futur de Google Voice

Dans un second temps Google Hangouts compte aussi remplacer les appels téléphoniques traditionnels par la voix sur IP. Pour ce faire, il intègrera prochainement Google Voice, un service permettant de virtualiser son numéro de téléphone pour la réception comme pour l'émission d'appels et de messages.

Le chef produit des solutions de communication en temps réel de Google, Nikhyl Singhal, vient d'ailleurs tout juste d'annoncer que « Hangouts est le futur de Google Voice ». « Envoyer et recevoir des appels ne sera qu'un début. »

0190000005980982-photo-google-hangouts-sur-plusieurs-plateformes.jpg

À terme Google Hangouts devrait donc prendre en charge la messagerie instantanée, la voix sur IP et la visio, avec l'ambition assumée de remplacer les SMS mais aussi les appels téléphoniques. Il concurrence donc directement des services comme WhatsApp, Viber mais aussi et surtout Facebook Messenger ou Skype de Microsoft, avec une force de frappe au moins égale.

Rappelons quoi qu'il en soit que le nouveau Google Hangouts est disponible dès à présent dans le monde entier. Il est accessible depuis Google+ et Gmail ainsi que sous forme d'extension Chrome et d'application Android ou iPhone.

Pour aller plus loin :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top