Facebook vous aidera à trouver un emploi

19 février 2017 à 10h06
0
Aux États-Unis et au Canada, les utilisateurs de Facebook peuvent voir apparaître désormais une nouvelle fonctionnalité : les offres d'emploi. Après des années de présence sur Facebook d'applications de réseautage professionnel tierces, Facebook modifie son ADN pour proposer la publication d'offres d'emploi « en propre ».

Publier et visualiser des offres d'emploi sur Facebook devient un jeu d'enfant



Sur leurs pages Facebook, les entreprises disposeront désormais d'un onglet Offres d'emploi. Elles pourront y ajouter plusieurs petites annonces, que les candidats pourront voir en visitant cet onglet, mais aussi tout simplement en surfant sur leur fil d'actualité. Ayant ouvert la petite annonce, le candidat aura le choix de postuler. S'affichera alors un formulaire pré-rempli, où l'on pourra mettre des informations supplémentaires avant de l'envoyer à l'entreprise directement depuis Facebook. Le recruteur pourra ensuite répondre au candidat par message via Messenger.


La publication d'offres d'emplois sera gratuite pour les entreprises. En revanche, pour promouvoir leurs offres dans le fil d'actualité des utilisateurs, elles seront obligées de payer.

0258000008657438-photo-facebook-offres-d-emploi.jpg


Il faudra du temps pour voir si la nouveauté inaugurée par Facebook, accessible uniquement outre-Atlantique pour le moment, trouve son public et rapporte de l'argent au réseau social. Les grandes entreprises utilisent généralement des logiciels RH qui analysent les CV reçus par mail sous Word ou PDF, ou encore via le formulaire sur le site de l'entreprise. Facebook saura-t-il interagir avec ces logiciels ? Peut-être pas.


Mettre Facebook au profit de la recherche d'emploi, un rêve de longue date



Par le passé, toute une série de tentatives a été entreprise par des acteurs indépendants pour mettre le potentiel de Facebook au service de la recherche d'emploi. Par exemple, intégré au site d'offres d'emploi Monster, le plugin Facebook BeKnown analyse les informations contenues sur les profils de vos amis et vous alerte lorsqu'il repère une entreprise qui propose une offre d'emploi et où travaille l'un de vos contacts Facebook.

Un autre site de recherche d'emploi, Qapa, propose aux candidats de s'inscrire avec leur compte Facebook. Ainsi, leur profil Qapa est pré-rempli : il ne leur reste que quelques touches finales à apporter avant de le mettre en ligne.

Mais l'application la plus connue, c'était BranchOut. Lancée en juin 2010, elle permettait, à l'instar de LinkedIn, de voir qui de vos amis travaillait dans telle ou telle entreprise. Les internautes qui avaient choisi d'en être membres avaient droit à un profil professionnel séparé de leur profil Facebook classique. Ils pouvaient y détailler davantage leur parcours professionnel et voir, à leur tour, les profils professionnels de leurs amis Facebook. Mais il a suffi que Facebook change ses paramètres de partage pour que le modèle de BranchOut s'essouffle : fin 2012, l'application a cessé d'exister.

Voir aussi :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top