Microsoft mise sur l'intelligence artificielle au coeur de ses applications

31 mars 2016 à 13h16
0
En matière d'intelligence artificielle, Microsoft a de grandes ambitions. Et durant la conférence d'ouverture de Build 2016, Satya Nadella l'a confirmé en présentant un nouveau concept, nommé « Conversations as a Platform ». Derrière cet intitulé se cache l'objectif de l'entreprise d'intégrer des intelligences artificielles au sein d'une plateforme focalisée sur le conversationnel, avec des programmes et autres applications capables d'assimiler le langage humain, de converser naturellement avec l'utilisateur, de cerner le contexte de l'échange... L'objectif étant d'offrir à l'utilisateur une expérience plus fluide de la technologie dans son usage quotidien.

L'expérience récente de Microsoft avec Tay, le bot intelligent dont l'apprentissage sur Twitter n'a pas été sans problèmes - en moins de 24h, l'IA tenait des propos racistes très violents, le fruit de l'éducation communautaire - a mis en lumière la capacité d'apprentissage d'une intelligence artificielle partant quasiment de zéro. Un potentiel que Microsoft désire pousser bien plus loin, dans un cadre plus contextualisé en fonction des besoins des utilisateurs.

La mise à jour de Windows 10 annoncée pour l'été prochain offrira, en ce sens, de nouvelles fonctionnalités à Cortana. De nouvelles commandes vocales seront implémentées, dans le but de permettre à l'assistant vocal de mieux contextualiser les demandes de l'utilisateur. Ainsi, en disant à Cortana « Envoie à Chuck le Powerpoint sur lequel je travaillais la nuit dernière », l'IA devrait, en théorie, être capable de comprendre exactement ce qui est demandé, et d'agir en conséquence. Une démarche qui passera par un apprentissage progressif. La mise à jour de Cortana concernera également la Xbox One.

0320000008399174-photo-tay-ia-microsoft.jpg

Satya Nadella a insisté sur le fait que, pour lui, les bots conversationnels constitueront une révolution technologique majeure, et qu'il ne faut pas tarder à développer cette tendance. De nombreuses applications de Microsoft y auront donc droit plus ou moins rapidement : Lilian Rincon, responsable du programme Skype, a détaillé des possibilités futures du programme, qui permettra de faire des réservations d'hôtel ou des achats par l'intermédiaire d'une IA intégrée au logiciel, capable de comprendre les requêtes écrites ou vocales.

Microsoft propose d'ores et déjà une série d'APIs permettant le développement d'IA a intégrer aux applications, à destination des développeurs.

Voir aussi :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Réalité virtuelle : une clinique développe une solution pour ne pas avoir la nausée en jouant
Pour Gameloft, l'OPA de Vivendi est irrégulière
Principales annonces de Microsoft à la Build 2016 : le Windows 10 nouveau
Une station d’épuration d’eau a été contrôlée par des pirates
Archos : un smartphone et une tablette pour fans de l’équipe de France de foot
SFR sacré champion de l'insatisfaction client
Sony RX10 III : super zoom et super qualité à la fois
Microsoft : ce n'est pas l'année de Windows Phone
Pour les PME, le gouvernement mise sur la blockchain
La version finale de l'Oculus Rift n'est pas évidente à démonter et réparer
Haut de page