Microsoft : ce n'est pas l'année de Windows Phone

31 mars 2016 à 12h05
0
Microsoft ouvrait hier sa conférence annuelle dédiée à son écosystème et aux développeurs du monde Windows, la Build. Lors de sa keynote introductive Satya Nadella a évoqué de nombreuses choses, dont une vision intéressante sur le rôle que doit tenir la société par rapport au numérique, et a beaucoup parlé produits avec Windows 10, sa mise à jour Anniversary Update, la Xbox One et Hololens notamment. Pourtant, il y avait un absent de taille : Windows Phone.

Windows Mobile est-il en voie de disparition ? C'est la question que l'on peut légitimement se poser après ce keynote du premier jour de Build 2016. Microsoft n'a absolument pas évoqué son système d'exploitation à destination des téléphones mobiles, pas plus qu'il n'a parlé de ses smartphones Lumia (ceux qui espèrent un Surface Phone en sont donc pour leur frais). Au mieux avons-nous été gratifiés d'une démonstration de Skype sous Windows Mobile. On ne sait donc pas si une Anniversary Update de Windows Mobile 10 sortira en même temps que Windows 10 pour PC et tablettes (indice : il y a de grandes chances que non).

Cette absence remarquée n'a pas échappé à nos confrères de The Verge qui ont pu interroger Terry Myerson, vice président de la division OS de Microsoft sur le sujet. Pour l'intéressé les choses sont claires :

« Nous sommes parfaitement concernés par les écrans 4 pouces. Il y aura un moment où cela sera notre priorité, actuellement cela fait partie de la famille mais ce n'est pas là dessus que se focalisera l'intérêt des développeurs pour l'année à venir. Il n'y a pas de manque de reconnaissance de notre part de l'importance de ce format, mais pour Microsoft avec Windows et pour notre plate-forme c'est le mauvais endroit pour jeter nos efforts dans la bataille. »

023F000008399104-photo-microsoft-build-2016-terry-myerson.jpg


Cette reconnaissance de la part de Microsoft est assez surprenante bien que tout à fait réaliste quant au fait que Windows Phone, maintenant baptisé Windows Mobile a raté sa cible. Terry Myerson déclare ainsi :

« Si vous voulez atteindre le plus grand nombre de clients possible, Windows Phone n'est pas la façon d'y arriver. Si vous ciblez le plus grand nombre de clients Windows, la base installée la plus large est sur les écrans entre 9 et 30 pouces. Et si vous voulez des expériences nouvelles et excitantes, c'est Xbox et Hololens votre point de départ. »

Néanmoins Myerson ne semble pas abandonner totalement la téléphonie :

« Nous ferons des choses assez cool avec les smartphones, cette année les téléphones sont une partie importante de notre famille mais pas la pointe de la lance. »

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Sony RX10 III : super zoom et super qualité à la fois
SFR sacré champion de l'insatisfaction client
Microsoft mise sur l'intelligence artificielle au coeur de ses applications
Réalité virtuelle : une clinique développe une solution pour ne pas avoir la nausée en jouant
Pour Gameloft, l'OPA de Vivendi est irrégulière
Pour les PME, le gouvernement mise sur la blockchain
La version finale de l'Oculus Rift n'est pas évidente à démonter et réparer
Google se lance dans la téléphonie fixe
Destination Mars : la NASA utilise Hololens pour simuler la planète rouge auprès du grand public
Tesla Model 3 : révélations et récapitulatif à 24 h de la présentation
Haut de page