En Inde, enregistrer un film en salle au caméscope va coûter très très cher

11 janvier 2019 à 08h31
10
salle de cinéma.jpg

Enregistrer un film dans les salles de cinéma, armé de son caméscope, devrait bientôt être très sévèrement réprimandé en Inde.

En matière de piratage, le gouvernement indien a décidé de sévir en proposant une révision de la loi visant à lutter contre le piratage dans les cinémas. Il s'agit de faire face à la grogne de l'industrie cinématographique locale, mais aussi celles d'Hollywood et du gouvernement américain, qui s'estiment lésés.

Jusqu'à trois ans de prison et 14 000 dollars d'amende

Le projet de révision voulu par l'Inde aujourd'hui suggère que les pirates encourent une peine sévère, pouvant aller jusqu'à trois ans de prison et/ou 14 000 dollars d'amende s'ils viennent à être pris la main dans le sac, en pleine captation vidéo et sonore. Le problème du piratage et du partage sur Internet est devenu, à force de progrès technologiques, capital dans le pays.

Il y a dix ans, l'Inde ne comptait que cinq millions d'abonnés au haut débit. Ils sont désormais près d'un milliard à avoir la possibilité de télécharger illégalement en ligne, et à une vitesse certaine, tout un tas de contenus mis à disposition par les pirates. Et de nombreuses fuites proviennent directement de cinémas indiens.

Hollywood et le gouvernement américain mettent aussi la pression

Aujourd'hui, Bollywood et son pendant américain Hollywood considèrent que la législation indienne sur le droit d'auteur est insuffisante pour protéger les œuvres des studios des deux pays. Récemment, la Motion Picture Association of America (MPAA), qui défend les intérêts des six studios majeurs du 7e art américain, a mis la pression et pense que « le gouvernement indien devrait rapidement promulguer des amendements législatifs qui interdisent l'enregistrement non-autorisé d'une œuvre audiovisuelle dans un cinéma, entière ou non ».

On ignore encore quand la loi sera révisée, mais si de telles dispositions deviennent prochainement effectives, les pirates (et leurs consommateurs) seront sans doute bien plus réticents à l'idée d'aller dans les salles munis d'un caméscope.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
0
jedi1973
oui mouais… Faut savoir que dans la majorité des cas, le projectionniste est de meche avec le pirate… Car poser un camescope sur un pied au milieu de la salle ( obligatoire pour pas bouger l’image, impossible de tenir 1h30 a 2h30 le camescope a la main immobile) ) , ne passe pas inapercu !!! dire que le projectionniste filme lui meme, il n’y a qu’un pas…
Popoulo
Faut surtout avoir envie de regarder un screener… car 99% le son est aussi deg que l’image.
Zathuro
De toute façon les films piratés en salle sont de bien piètre qualité.
Felaz
tellement d’accord, pas bcp d’intéret un screener en 2019
marc6310
L’inde, l’endroit où tu prend plus cher en enregistrant un film au cinéma qu’en violant des femmes. Quel beau pays.
twist_54
Encore une fois l’industrie audio visuelle n’a rien compris, le piratage leur fait de la pub…
K4minoU
tu m’étonnes… c’est parce que cela ne coute pas un rond aux studios.
v1rus_2_2
Dans le cas d’un screener, pas vraiment
KlingonBrain
Tout cela montre à quel point les lobbys capitaliste ont un pouvoir disproportionné dans ce monde.<br /> Bientôt la peine de mort pour avoir piraté un film ?<br /> Ne rigolez pas, quand on voit les peines totalement hallucinantes aux USA pour avoir piraté quelques morceaux de musique, nous n’en sommes pas très loin.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Amazon Echo Auto : plus d’un million de précommandes enregistrées
Des centaines de milliers d’euros volés lors d’une attaque sur l’Ethereum Classic
⚡️ Soldes 2019 : Aspirateur balai sans fil Dyson V8 Absolute à 389,99€ au lieu de 529€
Bon plan : l’hébergement illimité PlanetHoster World à 4,5 euros par mois
Windows 10 va se réserver 7 Go d'espace de stockage pour « assurer un bon fonctionnement »
Tesla fait face à la plainte d'une famille endeuillée à cause de l'un de ses véhicules
Les seniors partagent plus facilement les fake news, selon une étude US
Des sursauts radio rapides repérés en dehors de la Voie Lactée
Le bloqueur de pub de Chrome sera disponible dans le monde entier en juillet
Tesla retire la version 75 kWh des Model X et S, désormais à 100 000 euros minimum
Haut de page