La maison intelligente ne coûtera plus une fortune

12 mai 2017 à 16h46
0
La domotique a la réputation, à juste titre, d'être un luxe. Si ces solutions sont effectivement chères aujourd'hui, cela pourrait bien changer d'ici cinq ou dix ans.

Synthetic Sensors : une multitude de capteurs sur 10x10 cm



Vous songiez à vous équiper pour rendre votre maison « intelligente » ? Sachez qu'une cuisinière « intelligente » vous coûtera aux alentours de 2 700 euros, un lave-vaisselle 1 500 euros, un micro-ondes 350 euros, un grille-pain 100 euros et un frigo « intelligent »"... 7 600 euros ! Face à de tels prix, on se demande s'il n'y a pas une solution plus économique. Et il y en a une qui se prépare effectivement. A l'université Carnegie Mellon, en Pennsylvanie, une équipe vient de développer Synthetic Sensors, un système de capteurs qui tiennent sur 10 centimètres carrés et desservent la pièce toute entière, avec tous les équipements qu'elle contient.


La carte avec ces capteurs s'insère dans une prise. On y trouve des capteurs de mouvements, de champ électromagnétique, de lumière et de couleur, de vibration, de pression atmosphérique, d'humidité et de température (ambiante aussi bien que celle d'un endroit précis, mesurable sans contact). La carte intègre également un transmetteur Wi-Fi, grâce auquel ces données parviennent jusqu'à l'ordinateur, où elles sont analysées.

01F4000008701736-photo-synthetic-sensors-universit-carnegie-mellon.jpg


Synthetic Sensors, le premier système de capteurs vraiment universel



Avez-vous laissé la cuisinière allumée en partant ? Le logiciel vous en avertira. Le grille-pain et le lave-vaisselle ont-ils terminé leur cycle ? Est-il venu le temps de changer de filtre à eau ? Ce système de capteurs peut aussi avoir une application dans l'entreprise. En captant le bruit du distributeur de serviettes en papier, le logiciel peut par exemple avertir la maintenance au moment où il en reste peu. Un problème de chaudière dans la chambre d'un client dans un hôtel peut être immédiatement détecté et le technicien envoyé avant même que le client ne s'aperçoive du dysfonctionnement. Et le détecteur de présence pourra être d'une aide précieuse pour les agents de sécurité.

Le plus important dans ce système est qu'il est parfaitement paramétrable. L'utilisateur peut lui-même apprendre au logiciel ce que signifient certains bruits et ce qu'il faut en faire. Autant dire que le champ de possibilités est ouvert.




Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top