Quand une sonnette connectée est victime d'un bug, des visiteurs lointains s'invitent chez les gens

0

L'histoire peut prêter à sourire mais, quand on y pense, on peut facilement imaginer l'inquiétude qu'ont pu ressentir les propriétaires d'une Ring Doorbell Pro touchée par ce bug malheureux. Cette sonnette connectée intègre une caméra qu'il est possible de relever à distance via Internet. Si quelqu'un sonne à la porte, le propriétaire de la caméra est averti sur son smartphone, peut regarder qui est devant chez lui, et peut même lui parler par l'intermédiaire d'un microphone et d'un haut-parleur.

Sur le principe, le système est ingénieux et intelligent. Mais l'appareil a rencontré un dysfonctionnement important chez certains utilisateurs : ces derniers étaient avertis que quelqu'un était en train de sonner à sa porte, alors que ce n'était pas le cas. Pourtant, lorsqu'ils visionnaient le flux vidéo, ils se retrouvaient bien face à un inconnu. En vérité, le système mis en place par l'entreprise Ring a été victime d'un bug qui a mélangé les flux vidéos des sonnettes.

0226000008445566-photo-ring-doorbell-pro.jpg

Évidemment, selon la configuration de l'installation, il peut s'avérer simple de deviner que quelque chose ne va pas et que la vidéo ne vient pas de devant la porte de son domicile. Reste qu'entre le fait de constater qu'un inconnu est devant la porte alors qu'on est pas chez soi, ou le fait de n'avoir personne sur son palier lorsqu'on va ouvrir la porte suite à un coup de sonnette, la situation doit franchement paraître étrange.

Un bug inquiétant

Selon la société Ring, qui commercialise la Ring Doorbell Pro, « seulement 10 cas ont été constatés sur les 4 millions d'appels passés par jour » via le système. L'entreprise explique le bug : « Nous utilisons des nombres aléatoires pour identifier les appels venant des produits Ring. Nous avons réalisé un bêtatest très important pour la Ring Doorbell Pro sur une version expérimentale du logiciel, et lorsque nous avons changé la version pour le lancement commercial, les numéros de certains clients se sont retrouvés dans deux bases de données différentes. Par conséquent, ces numéros d'identification d'appels ont été écrasés. » Ring explique ensuite être en train de « fusionner ces bases de données » pour empêcher le problème de se reproduire à l'avenir.

0320000008445568-photo-ring-doorbell-pro.jpg
Commercialisée depuis avril, la Ring Doorbell Pro est vendue 250 dollars.

A l'heure où les objets connectés sont de plus en plus présents dans toutes les parties de la maison, ce genre de bug pose question. En particulier vis-à-vis du fait que cette sonnette connectée, comme les autres produits du genre, est censée offrir une couche de sécurité supplémentaire au domicile de son possesseur. Même dans le cas où l'on admet que seul une dizaine d'utilisateurs ont été touchés, on peut considérer que c'est déjà trop.

A voir aussi :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Windows 10 Anniversary Update pour le 29 juillet ?
Apple Watch : il serait l'heure qu'elle se vende
Euro 2016 : Orange lance une offre prépayée pour tous les touristes
Microsoft cède les
Nokia confirme son retour sur le marché des smartphones/tablettes
Xavier Niel ouvre une école 42 aux Etats-Unis
BitTorrent lance sa plateforme de diffusion en direct
Motorola Moto G4 : caractéristiques, date et prix de vente
Firefox : une part de marché supérieure à celles de IE et Edge combinées
my.Flow, un tampon connecté qui pousse le bouchon un peu loin
Haut de page