Ce matelas vous alerte si votre conjoint vous trompe

01 juin 2018 à 15h36
0
Le fabricant espagnol Durmet investit à son tour le marché de la maison connectée avec un produit d'un nouveau genre. Le Smarttress n'est pas le premier « matelas intelligent », mais contrairement à beaucoup d'autres objets connectés pour la chambre, il ne s'intéresse pas au sommeil.

0230000008414986-photo-infid-lit.jpg

Dans la vidéo de présentation (ci-contre) réalisée comme une bande annonce de film catastrophe, Durmet prévient que la crise mondiale de l'infidélité vous guette, qu'elle atteint votre chambre, « et même votre propre lit ».

Mais le Smarttress est votre sauveur, du moins c'est ce que la musique grandiloquente laisse entendre. Équipé d'un « lover detection system », littéralement d'un système de détection d'amant, ce matelas promet de vous rendre votre tranquillité d'esprit en vous alertant sur votre smartphone lorsqu'il détecte une utilisation « suspecte ».

Par le biais de 24 capteurs de vibrations dans les ressorts, l'application dédiée indique même la durée et l'intensité du rapport, ainsi que le nombre d'« impacts par minute » (sic) et la zone du matelas sollicitée.

Mais à 2 000 euros le matelas de 150 x 190 cm, l'investissement risque de ne pas passer inaperçu, et tout ce que vous gagnerez sera certainement d'éloigner les infidèles du lit. Et le fabricant de conclure : « Si votre partenaire n'est pas loyal, au moins votre matelas l'est ».


Sur le même sujet
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Microsoft Edge : les appels vidéo de Skype sans plugin, via ORTC
Votre connexion Internet est-elle vraiment plus fiable ?
GoPro VR et Omni : GoPro se lance dans la vidéo à 360°
Rachat Yahoo : Google, Time, Comcast, AT&T, IAC, se retirent des négociations
Leboncoin, Airbnb, Uber... la transmission automatique de vos revenus au fisc avance
Counter Strike 1.6 sur Android, c'est possible (mais c'est pas pratique)
YouTube doit être plus généreux, juge Bruxelles
Ils ont endommagé une batterie d'iPhone à distance
Free débouté de son attaque d'un cadre de SFR
Apple : un iPad Pro à plus de 10 000 euros... pour la bonne cause
Haut de page