Nestlé UK signe un grand contrat éolien sur 15 ans avec le danois Ørsted

29 avril 2020 à 11h08
0
Éoliennes
© Sweet Ice Cream Photo / Unsplash

Nestlé UK a signé un contrat avec le géant danois de l'énergie éolienne Ørsted. Cet accord de vente directe d'électricité (PPA) doit fournir 125 GWh d'électricité à la filiale britannique sur 15 ans, lui permettant de couvrir la moitié de sa consommation électrique dans le pays.

Cet accord fait ainsi partie de l'engagement du groupe à atteindre le zéro émission de gaz à effet de serre d'ici 2050.


« Jouer son rôle contre le changement climatique »

Le contrat réserve une part de 31 MW sur un parc éolien offshore situé au large de Norfolk. À compter du 1er mai, il devrait couvrir la moitié de la consommation électrique du géant de l'alimentation au Royaume-Uni.

En s'ajoutant à d'autres contrats similaires, l'ensemble de cette consommation électrique devrait être couverte par des énergies renouvelables. Le directeur général de Nestlé « UK and Ireland », Stefano Agostini s'est dit « incroyablement fier » que son entreprise « fasse ce qu'il faut pour jouer son rôle dans la lutte contre le changement climatique ». Il ajoute : « Grâce à notre partenariat avec Ørsted, nous sommes désormais en mesure de couvrir 100 % de notre électricité à partir de l'énergie éolienne, une autre étape importante dans nos efforts pour devenir une entreprise durable ».


Des émissions de CO2 en baisse

L'accord est également apprécié par Ørsted, ce contrat au long cours assurant une stabilité supplémentaire dans ses revenus. L'enseigne est désormais l'un des acteurs majeurs dans son domaine. Elle a signé en 2019 le plus grand accord de vente directe d'électricité issu de l'éolien offshore, un contrat de 100 MW avec le fabricant de polymères Covestro. Rasmus Errboe, vice-président chez Ørsted a déclaré que « les grandes entreprises prennent de plus en plus des mesures climatiques en s'approvisionnant en énergie verte, contribuant ainsi de manière importante à la demande d'énergie renouvelable ».

Mais l'accord avec Nestlé est le plus gros contrat d'électricité à prix fixe signé jusque-là par l'entreprise avec une société britannique. Ce nouveau contrat contribuera à réduire les émissions de gaz à effet de serre émises par le groupe. Le chemin est encore long pour Nestlé, qui s'est engagé à atteindre le zéro émission en 2050. Ses émissions directes et indirectes ne cessent de baisser, mais plafonnaient encore à 3,3 millions de tonnes métriques de CO2 en 2018 selon Statista.

Le groupe, qui a aussi été épinglé ces dernières années au sujet de sa pollution par les plastiques et sa gestion des ressources en eau, a rejoint un collectif de grandes entreprises réclamant des camions plus propres auprès de la Commission Européenne, rapporte Les Echos.

Source : Business Green, Les Echos et Statista.
Modifié le 29/04/2020 à 11h14
5
6
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture électrique : combien coûte la recharge à domicile ? (MàJ Juillet 2020)
En réponse à des accusations de harcèlement des têtes tombent chez Ubisoft
Bosch dévoile son vélo concept électrique et tout suspendu
L'administration Trump va bientôt se passer des entreprises qui utilisent des appareils Huawei
L'Union européenne mise sur le développement d'un hydrogène propre
Far Cry 6 confirmé par Ubisoft, la présentation programmée au 12 juillet
Microsoft Flight Simulator sortira le 18 août sur PC
Thunderbolt 4 : 40 Gb/s ,mais Intel veut du 32 Gb/s en PCIe et la prise en charge double 4K
Taxe GAFA : 1,3 milliard de dollars de frais de douane pour la France... et 6 mois pour changer la donne
Apple recommande de ne pas fermer votre MacBook si vous en cachez la webcam… voilà pourquoi
scroll top