L'Europe s'est équipée de parcs éoliens offshore d'une capacité record de 3,6 GW en 2019

13 février 2020 à 15h57
0
parc éolien mer.jpg

Les États européens investissent de plus en plus dans l'éolien. En 2019, plusieurs milliards d'euros ont ainsi été investis pour créer de nouveaux parcs éoliens marins, d'une puissance totale de 3,6 GW. Un nouveau record pour le continent, qui a été permis par les récents progrès technologiques.

Les chiffres ont été fournis par l'association WindEurope, anciennement l'Association européenne de l'énergie éolienne.

Le Royaume-Uni, numéro 1 en Europe

L'année dernière, les pays européens ont donc ajouté 3,6 GW de capacité supplémentaire, via de nouveaux parcs éoliens offshore. Un chiffre encore jamais atteint sur une année, en hausse de 1 GW par rapport à ce qui avait été enregistré en 2018. Pour y parvenir, les États ont alloué des budgets significatifs à cette énergie renouvelable, avec des investissements cumulés de plus 6 milliards d'euros. Au total, l'Europe disposerait aujourd'hui d'une puissance de 22 GW sur l'ensemble de ses installations éoliennes.

Des chiffres encourageants, mais qui restent loin de ceux affichés par l'Amérique. En 2019, les pays du continent ont en effet atteint 13,4 GW de capacité supplémentaire, liée à ce type d'énergie renouvelable.


Dans le détail, on observe que c'est le Royaume-Uni qui porte principalement cette croissance européenne. L'État britannique a ainsi contribué à près de la moitié de la nouvelle puissance créée. La France, quant à elle, ne figure pas parmi les meilleurs élèves, puisque le classement est ensuite complété par l'Allemagne, le Danemark et la Belgique.

De nouvelles turbines plus puissantes

Cependant, l'augmentation de la capacité totale ne résulte pas seulement d'un changement d'état d'esprit des gouvernements. Elle s'explique également par le développement de nouvelles technologies, capables de générer davantage d'énergie. Ainsi, les turbines employées par les pays européens en 2019 affichaient une puissance moyenne de 7,8 MW, contre 6,8 MW un an plus tôt.


Et ces caractéristiques pourraient être encore tirées vers le haut à l'avenir. L'entreprise General Electric prévoit en effet de tirer profit de sa nouvelle éolienne, Haliade X, présentée comme la plus puissante jamais produite, avec ses 12 MW au compteur.

Source : Hydrogen Fuel News
Modifié le 13/02/2020 à 16h03
46
26
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Covid-19 : Twitter connaît une hausse de 900% des discours racistes contre la Chine
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Office 365 devient Microsoft 365 et fait le plein de nouveautés
Renault prête 1 300 véhicules au personnel soignant, dont 300 ZOE électriques
Folding@home dépasse l'ExaFLOP pour lutter contre le Coronavirus
Square-Enix avance (officieusement) la date de sortie de Final Fantasy VII Remake !
Xiaomi présente le 70mai A1, un nouveau scooter électrique à petit prix
Covid-19 : Dyson (aussi) va produire des respirateurs durant la crise
scroll top