🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

L’éolienne la plus puissante du monde équipera le plus grand parc éolien existant

02 octobre 2019 à 15h47
68
Éolienne Haliade X General Electric
© General Electric

Le groupe américain General Electric a annoncé l'ouverture prochaine du plus grand parc éolien jamais construit. Celui-ci fera appel à l'éolienne Haliade X, d'une puissance inédite, principalement construite en France.

General Electric continue d'investir dans les énergies renouvelables et à impliquer la France dans ses chantiers. Il y a quelques semaines, l'entreprise avait en effet donné le coup d'envoi du futur premier parc éolien marin français, au large de La Baule (Loire-Atlantique). Cette semaine, elle a dévoilé les contours d'un nouveau contrat, qui tirera profit des capacités de sa dernière machine productrice d'électricité à partir du vent.

Une éolienne record

Haliade X est présentée comme l'éolienne la plus puissante jamais fabriquée. D'une puissance nominale de 12 mégawatts, elle serait ainsi capable de générer six fois plus d'énergie qu'un modèle terrestre classique.

Autre particularité de l'édifice : il est majoritairement construit dans des sites français. Si les mâts, d'une hauteur de 100 mètres, sont fabriqués en Espagne, les turbines, elles, sont réalisées à Montoir-de-Bretagne (Loire-Atlantique) et les pales, de 107 mètres chacune, à Cherbourg (Manche).

Le nouveau modèle de General Electric a été présenté cet été, et deux prototypes ont déjà entamé leurs premiers tests.

Déjà deux contrats pour Haliade X

Même si Haliade X n'est pas encore complètement sur le marché, elle a déjà convaincu l'industrie. Ainsi, cette semaine, la branche « énergies renouvelables » de General Electric a annoncé que cette nouvelle création équiperait très certainement le futur « plus grand parc éolien du monde ». La décision n'est toutefois pas tout à fait définitive, l'industriel américain étant pour l'heure sélectionné en tant que « fournisseur privilégié », mais l'investissement devant être confirmé d'ici fin 2020, pour un démarrage en 2023.

Concrètement, le projet inclut trois parcs en mer du Nord, au large du Royaume-Uni, d'une puissance de 1,2 gigawatts chacun, pour un total encore jamais atteint. L'énergie produite par l'ensemble des éoliennes Haliade X, dont le nombre n'est pas encore connu, devrait suffire à alimenter 4,5 millions de foyers.

Pour le nouveau modèle de General Electric, cette bonne nouvelle intervient quelques semaines après la signature d'un premier contrat. En septembre dernier, le groupe américain avait en effet révélé avoir trouvé un accord avec l'entreprise énergétique danoise Orsted, pour la construction de deux parcs marins aux États-Unis, accueillant une centaine d'éoliennes Haliade X.

Source : Ouest-France
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
68
31
toug19
est-ce que le toujours plus grand est vraiment l’avenir?
gwlegion
ben le probleme de l’eolien, c’est toujours la disponibilité.<br /> j’aimerais savoir, sur les parc existant, le ration puissance réele/puissance theorique ?<br /> pas assez de vent : ca tourne pas<br /> trop de vent : ca tourne pas …<br /> bref, une production a mi-temps …<br /> je vais pas non plus cracher dessus … un production de 1200 Mw/h , c’est pas negligeable … mais on peut pas se baser uniquement la dessus.
skatebikeman
Les mats fond 100m mais les pales 107m. Je suppose donc qu’il faut plusieurs mats pour une seule éolienne ?
Eths25
Quand je vois la pollution visuel des éoliennes vers chez moi, et que les machines ne tournent pas souvent…, je me demande si l’énergie éolienne est “l’avenir” de notre énergie.
Metaphore54
Le 12 mégawatts c’est en théorie reste à voir ce que ça produira en réel.
iksarfighter
Il en faut 80 comme ça et du vent tout le temps pour remplacer une centrale nucléaire.
lightpunk
“Est-ce que le toujours plus grand est vraiment l’avenir?”<br /> Quand on multiplie par deux la longueur des pales on multiplie par 4 la puissance délivré, c’est pour ça que la tendance actuelle va dans ce sens.
Droz
Sur le dessin les pales on l’air effectivement plus longues que le mat.<br /> La partie jaune doit faire 10m de haut minimum.
MPM2019
C’est sur que l’éolien c’est pas encore la panacée mais cette techno a encore des progrès à faire et a forcément une place dans les sources d"énergies du futur.
MPM2019
Quand je vois la pollution visuelle des ** centrales nucléaires** et des ** lignes haute tension ** vers chez moi, […]…, je me demande si l’énergie ** nucléaire ** est “l’avenir” de notre énergie
Eths25
Ah bon ? jamais vu de centrale nucléaire au dessus de mes belles collines…<br /> Et tes machines dès qu’il y’a trop de vent elles s’arrêtent
grouik
1,2 GigaWatt / 4,5 Millions de foyers = 266 Watts par foyer, si chaque foyer allume sa télé, alors il va y avoir des soucis. 1 foyer occidental a besoin d’au moins 10, 20, 30 fois plus d’énergie. à moins que je me trompe. à méditer.
ZiwiPeak
Pour remplacer un seul des réacteurs les moins puissants de notre parc… On en a 58 et les plus gros font 1400MW…
tmtisfree
D’une puissance nominale de 12 mégawatts, elle serait ainsi capable de générer six fois plus d’énergie qu’un modèle terrestre classique.<br /> Ce qui fait une puissance réelle de 3-4 MW puisque ça ne tourne que 25-30% du temps.<br /> A retenir aussi que le total d’énergie produite par ces éco-crucifix pendant leur vie entière est inférieur à l’énergie nécessaire pour les mettre en production : autant dire que ces inepties moyenâgeuses sont des éléments parasites pour la société.
jaceneliot
Bonne question…Je continue de penser que le modèle de grandes centrales n’est pas le bon. Il faudrait au contraire rendre chaque maison autonome. C’est aujourd’hui parfaitement faisable. Quelques m2 de panneaux thermiques suffisent à donner l’eau chaude, ainsi qu’une partie du chauffage. Avec quelques panneaux voltaïques on arrive à éponger une partie de l’énergie consommée en électricité. Si on rajoute une batterie, on est carrément autonome pour l’essentiel de l’année. Si on rajoute encore un boitier PAC ou de la géothermie, on peut facilement avoir une maison totalement autonome en électricité, chauffage et eau chaude. C’est très, très intéressant. Et les prix se sont effondés. En cumulant des subventions, des aides, les diminutions de coûts et les gains une fois l’installation installée, je pense qu’il faut envisager une loi obligeant tout nouveau bâtiment à couvrir x % de ses besoins, voir tous.
jaceneliot
C’est ce que je me suis dis^^
JeXxx
Et l’argent pour acheter tout ça et l’installer ? Plus l’entretien ? Plus le risque si un des éléments casses ?<br /> Sans compter pour exemple simple, un hiver très peux ensoleillé, le changement d’heure qui va sans doute être supprimé et caler sur l’heure d’été et oui encore moins de soleil …<br /> La théorie c’est beau mais en pratique ça l’est moins. On est pas encore au stade de la parfaite autonomie, ça avance mais la technologie n’est pas assez au point et le coup d’achat/entretien reste élevé.
Elrix
C’est vrai que l3 charbon c’est mieux.
Elrix
Oui ! le nucléaire c’est mieux.<br /> Edf dit que c’est sans danger et que ses centrales sont sûres, donc je suis rassuré.
dFxed
Déjà, il faut prendre en compte qu’il s’agit de 3 parcs, chacun faisant 1,2 GW, soit 3,6 GW.<br /> Cependant, cette puissance, est une puissance instantanée maximum. En imaginant que le parc tourne en moyenne a 50% de sa capacité, cela donne 1,8GWh.<br /> Le petit h est important, car il indique que le parc produit 1,8GW pendant 1 heure.<br /> Ton foyer peut donc consommer 400W/h.<br /> Maintenant, si chez toi tu laisse la TV, plutôt de grande taille et plutôt gourmande de 400W allumée toute la journée et toute la nuit, tu auras consommé tes 400Wh.<br /> Bien évidemment, c’est la que le stockage intervient, notamment hydraulique, pour que quand tu ne consommes pas ces 400W, ils puissent t’être restitué plus tard, lors d’un pic de consommation, de par exemple 800W.
dFxed
On parle d’éoliennes offshore … Il me semble qu’elles tournent bien plus que les terrestres.<br /> Quand au coût énergétique, il faut prendre un peu de recul, et simplement regarder le peu de matériel nécessaire a la mise en place et la conception d’une éolienne, pour comprendre qu’une centrale nucléaire est très loin de pouvoir prétendre à un coût équivalent carbone.<br /> A titre d’exemple, une centrale nucléaire nécessite de l’eau froide (souvent d’un cours d’eau ou de la mer) pour se refroidir (qu’elle consomme par évaporation ainsi que par rejet d’eau chaude). L’impact de ce réchauffement sur les écosystèmes est juste sans commune mesure avec celui d’une éolienne.<br /> Donc il faut prendre du recul vis a vis d’études foireuses destinées a nous faire croire que l’éolien est une énergie en carton pâte ayant un bilan carbone désastreux.
etienne-tino
Bonsoir Skatebikeman et Droz,<br /> les mats feront bien 100m de hauteur, mais quand on dit que les pales font 107m c’est en terme “d’empannage” c’est à dire 107m : 3 = 35,66 m chacune . Ou 107m : 2 = 53,50 m , car Il ne faut pas se fier à la photographie numérique qui est prise avec l’effet de contreplongée et qui ne donne pas les réelles proportions.<br /> Très bonne soirée à vous.<br /> Salutations d’Etienne-tino
nirgal76
3 kWh par jour par personne en France. un foyer moyen de 4 personnes, t’es à 12KWh par jour, donc 500W en continu, ça fait du 4 680 000 foyer pour les 2.34GWh (si j’me suis pas gouré, ce qui reste possible !). Ceci ne concerne bien entendu que la conso résidentielle. les commerces, la conso public, l’industrie, ça pèse lourd. (je crois avoir lu qu’elle avait un taux de charge moyen de 63%, d’ou mon 2.34 Gwh pour les 3 parcs, reste à voir aussi leur durée de vie)<br /> industrie-techno.com<br /> Haliade-X : la turbine de l’éolienne la plus puissante du monde dévoilée par...<br /> Les représentants de la division énergie renouvelable de General Electric ont inauguré le 22 juillet, près de... - Energie &amp; Environnement<br /> Par an, la France produit un peu moins de 500TWh, ça fait du 60GW en instantané en moyenne sur l’année (là en ce moment on est à 48GW à peu près). En été, c’est moins de 40GW. En hiver, les grosses pointe, c’est entre 80 et 90GW qu’il faut. Ca fait un paquet de parc à éoliennes 116 parcs de 100 de ces éoliennes géantes. soit 11600 de ces éoliennes géantes juste pour la France. Une durée de vie disons de 25 ou 30 ans (ils la donnent plus longue que pour une éolienne classique qui fait dans les 20 ans je crois). Bref, y’en aura constamment un paquet en maintenance, on peut rajouter un bon pourcentage en plus pour palier à ça (aller, on va s’arreter sur 13000). elles vont être belles nos côtes (et vu qu’une éolienne réchauffe l’atmosphere là ou elle est implanté, 13000 de cette taille, ça va chauffer !<br /> Je cite :<br /> "Leur conclusion se base sur des modèles météorologiques : alimenter grâce à des éoliennes l’ensemble des États-Unis en électricité conduirait à réchauffer la température au sol : de 0,54 °C sur les lieux d’implantation des fermes éoliennes en question et de 0,24 °C (tout de même!) sur le reste du pays. La nuit, le réchauffement pourrait même atteindre 1,5 °C. Ces résultats sont confirmés par des études antérieures faisant état de hausses de températures observées près des parcs éoliens et par des observations satellites.<br /> « L’éolien bat le charbon, quelles que soient les mesures environnementales. Cependant, cela ne veut pas dire que ses impacts sont négligeables » , précise David Keith, professeur à Harvard. Ainsi, il a pu déterminer que, sur un premier siècle de fonctionnement, l’effet de réchauffement dû aux éoliennes est plus important que l’effet de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Dans un scénario qui reste fort peu probable du « tout éolien », tout de même."<br /> Futura<br /> Changement climatique : les fermes éoliennes contribuent-elles vraiment à...<br /> Depuis quelques jours, une étude menée par des chercheurs de Harvard (États-Unis) fait grand bruit. Les éoliennes participeraient au réchauffement climatique. C’est, en tout cas, ainsi que...<br /> (Enfin tout ça dépends si les 1.2GW annoncés par parc est la valeur théorique ou celle avec le taux de charge de 63%)<br /> https://www.rte-france.com/fr/eco2mix/eco2mix-consommation
sifujedi
Tu crois que l éolien va supprimer les lignes à haute tension ?. Je voie bcp plus d éolien que de centrale nucléaire.
Nicolas51
Ceux qui parlent d’une disponibilité de 30%, n’oubliez pas qu’il s’agit d’une éolienne offshore. En mer il y a plus de vent, plus souvent et ça gêne moins la vue.
nirgal76
Elles sont données pour 63%
gingeroots
Le facteur de charge que vous citez s’applique en effet pour l’éolien onshore, ici on parle de 50-60%.<br /> Pour la deuxième partie c’est totalement faux et infondé mais bien tenté.
jinhyun
Les nouvelles normes de constructions ne vont elles pas dans ce sens ?
toug19
j’aimerais bien voir. J’ai du mal à supporter les gens qui parlent de pollution visuelle alors que nous allons droit dans le mur. Ils préfèrent que nous continuions à polluer. C’est vrai le C02 et les NOx ne sont pas des pollutions visuelles, mais ils nous tuerons! Après c’est sur que l’on va pas mettre une éolienne à coté de Notre Dame de Paris. ou collé à un bourg d’un beau village. Mais à 2 km pourquoi pas? Si vous ne voulez pas d’éolienne, éteignez vos lumières, ordinateurs et ne prenez pas la voiture (oui parce que l’avenir c’est aussi la voiture électrique). Et ne me parlez pas de trains.
tmtisfree
C’est vrai :<br /> langfig1jpg.jpg1012×723 110 KB<br />
tmtisfree
dFxed:<br /> Il me semble qu’elles tournent bien plus que les terrestres.<br /> C’est possible, le point était que la puissance nominale ne veut rien dire.<br /> –<br /> dFxed:<br /> Quand au coût énergétique<br /> Je parle d’énergie (en J) consommée versus énergie produite, pas des coûts qui sont ou ne sont pas estimables. Les EnR sont incapables de supporter une société avancée :<br /> morganesfig2.jpg691×481 48 KB<br /> Source<br /> morganesfig1.jpg688×535 54.3 KB<br /> Source
gnagnagna
pire, il faut les faire tourner avec de l’électricité car sinon sous le poids, les matériaux se tassent et se déforment…
tmtisfree
gingeroots:<br /> Pour la deuxième partie c’est totalement faux et infondé mais bien tenté.<br /> L’énergie consommée par les éoliennes ne se limitent pas à leur fabrication. Généralement ne sont pas prises en compte toutes les opérations en aval et amont qui sont bien plus énergivores. Les constructions de nouvelles lignes (~systématique) ne sont jamais comptabilisées, de même que les larges surcoûts liés aux problèmes d’intermittence. Etc.<br /> L’éolien est une technique du XIVème siècle pour résoudre un non problème du XXIème siècle.
tmtisfree
nirgal76:<br /> Dans un scénario qui reste fort peu probable du « tout éolien », tout de même."<br /> Les calculs montrent qu’il faudrait implanter 1500 éoliennes de 2,5 MW par jour tous les jours jusqu’en 2050 en commençant l’année dernière pour viser le zéro carbone net.<br /> Le scénario tout nucléaire ou tout gaz est tout aussi impossible :<br /> https%3A%2F%2Fblogs-images.forbes.com%2Frogerpielke%2Ffiles%2F2019%2F09%2Fbp-mtoe-1-1200x897.png960×718 311 KB<br /> Source
xryl
Ouais, le schéma où il faut un EROI de 10 pour l’éducation c’est super crédible. En gros, il n’y a pas d’éducation en Afrique, ni en Inde, ni… car de tels niveaux de EROI n’existent pas chez eux.<br /> Un EROI de 4 pour du PV, c’est de la désinformation pure (par mensonge, c’est à dire: mesuré en Allemagne à l’ombre et avec un des onduleurs à 80% de rendement). Rien que chez moi (pourtant je ne profite pas d’économie d’échelle industrielle, je paye des taxes de malades sur l’électricité), j’ai déjà un EROI de 5 et j’ai pas encore fini d’exploiter mes panneaux (qui ont été rentabilisés juste 5 ans après), normalement je devrais atteindre un EROI de 7. Ce graphique date de 2012 et est probablement commandé par les groupes pétroliers (attention, sans dénigrement, ils investissent énormément dans l’avenir contrairement à l’idée populaire de gros pollueurs).<br /> Je t’ai déjà répondu dans un autre post avec des données plus récentes qui affirment le contraire de ce que tu avances.<br /> Ensuite, vu que l’avenir c’est le VE, le “calcul” buffered qui estime qu’il faut acheter des batteries (souvent au plomb d’ailleurs) qui ont une durée de vie limitée et donc un EROI faible est bidon. Tu auras un VE, tu auras donc aussi du “buffered” pour 0 euros supplémentaires. Donc un EROI infini avec ce genre de logique.<br /> Bref, la combinaison des énergies renouvelables avec les VE est une combinaison vertueuse car, contrairement à ce vous annoncez, cela augmente la “disponibilité” de la production (c’est à dire, dans votre schéma, cela remonte les barres jaunes au niveau des bleues).<br /> Il faut pas croire, les gens ne sont pas stupides (enfin, pas tous) et ce n’est pas pour faire “écolo” qu’ils installent des PV, ou de l’éolien. C’est qu’ils y trouvent un intérêt financier (tu ne mets pas des millions d’euros pour l’achat et l’entretien d’une éolienne que personne ne verra vu qu’elle est en mer, juste pour mettre sur ta brochure que tu es “vert”, il y a des solutions plus simple et des milliers de fois moins cher).
tmtisfree
xryl:<br /> Un EROI de 4 pour du PV blablabla<br /> Rien dans ces anecdotes HS ne contredit les chiffres de l’étude (de 2013), qui expose par ailleurs les techniques utilisées pour surévaluer artificiellement les valeurs dans les autres papiers.<br /> –<br /> xryl:<br /> ils installent des PV, ou de l’éolien. C’est qu’ils y trouvent un intérêt financier<br /> Le seul intérêt, c’est de profiter de l’aubaine des subventions : ce n’est qu’un marché artificiel qui ne peut perdurer bien longtemps (les autres finissent toujours par en avoir assez de payer). C’est ce qui est en train d’arriver un peu partout dans le monde :<br />
Elrix
Oui et le nucléaire ne coûte rien à construire, rien à entretenir et surtout le démantèlement est gratuit
xryl
Tu tires des conclusions erronées des graphiques que tu présentes (je dis toi, mais c’est celui qui réalise le graphique). Il ne s’agit pas de ne plus utiliser de pétrole du tout en 30ans, ça n’a jamais été le cas (et d’ailleurs, et heureusement, pas tout le pétrole est transformé en CO2, hein ;-). Il s’agit de revenir à une production de CO2 annuelle égale à celle avant l’ère industrielle, car la Terre absorbe une grosse partie du CO2 atmosphérique, il ne faut simplement plus “d’excédent”. Et là, miracle, il n’y a plus de “problèmes” tels qu’exposés dans tes conclusions.<br /> D’ailleurs, si je fais une simple multiplication, 1500 * 2.5MW = 3.75GW c’est très très loin d’une centrale nucléaire (les dernières générations EPR produiraient 1.6GW), donc l’unité de calcul me semble à géométrie très variable pour ne pas dire douteuse.<br /> Je fais le calcul inverse, cela voudrait dire que depuis 1992, le monde a installé l’équivalent de 5000 “mtoe” de consommation, ce qui, en unité “centrale nucléaire magique”, reviendrait à 5000 centrales (ou 18 750TW)<br /> D’après Wikipédia, il y a 448 centrales dans le monde actuellement dans le monde, et elles sont loins d’être capables de produire 3.75GW chacune.<br /> Je suis donc allé cherché les infos originales ( https://yearbook.enerdata.net/total-energy/world-consumption-statistics.html ) et magie… si la consommation d’énergie du monde est à 14000 mtoe en 2018, celle liée au pétrole n’est “que” de 3200 mtoe.<br /> Elle n’était à ~2000 en 1970 (par extrapolation), c’est à dire le niveau que l’on veut atteindre. Donc, au lieu de vouloir absorber 12000 mtoe comme indiqué dans ton graphique, il faut en absorber 1200 (dix fois moins, et encore, c’est en considérant que tout le pétrole est brûlé, ce qui n’est pas le cas), soit 40 mtoe par an (sur 30 ans).<br /> Je ne dis pas que c’est facile, mais c’est certainement moins catastrophique que ce que le graphique laisse entendre.
Elrix
Oui, c’est vrai que le nucléaire n’est pas subventionné tout comme les énergies fossiles
tmtisfree
xryl:<br /> Il ne s’agit pas de ne plus utiliser de pétrole du tout en 30ans<br /> Ce n’est pas la position actuelle (“For instance, among Democrats competing for the presidency in 2020, several, including Joe Biden, have committed to achieving net-zero carbon dioxide emissions by 2050. Candidate Andrew Yang bid 2049, and Cory Booker topped that by offering 2045. Bernie Sanders has offered a 71% reduction by 2030”) à laquelle répondait cet article qui reste tout à fait valable dans ce contexte.<br /> Cela dit, on peut faire des calculs sur toutes les hypothèses que l’on souhaite pour arriver à toutes les conclusions prédéterminées qui arrangent.
xryl
C’est pénible d’argumenter avec toi car tu réponds toujours hors sujet avec des infos qui ne sont pas en rapport avec ce que tu dis.<br /> Si l’investissement diminue (c’est un fait) c’est parce que les ER sont maintenant beaucoup moins chères et donc plus rentable. Si, en 2000, le kW PV coutait 1000$, il ne coûte que 400$ maintenant. Alors, oui, en volume, l’investissement est plus faible, mais en proportion, il est plus important (avec 800$ maintenant, tu as 2x ce que tu avais en 2000).<br /> D’ailleurs, c’est sans équivoque:<br /> https://yearbook.enerdata.net/renewables/renewable-in-electricity-production-share.html<br /> La production d’énergie renouvelable est en pleine croissance (+45% depuis 2000) et ce, partout dans le monde, ce qui ne correspond pas à une logique d’argent gratuit issu de subventions, beaucoup de pays n’appliquent pas ce genre de chose.
tmtisfree
Pour un escrolo, toute taxe inférieure à 100% est une subvention déguisée ; avec cette « logique » tout est possible.
Elrix
On a bien compris que les débiles de ton genre se foutaient de l’avenir proche de la planète
xryl
Rebelote! Réponse à côté de la plaque. Tu confonds expressément émission de CO2 avec utilisation du pétrole. Pourtant, j’ai été clair dans mon post. Tout le pétrole ne part pas en fumée. Tout le CO2 ne provient pas du pétrole.<br /> Net-zero veut dire ce que ça veut dire, ils veulent que les émissions (toutes sources, hein = consommation (absorption).
tmtisfree
Le coût des EnR ne peut pas diminuer si abruptement. L’explication plus plausible est que les investissements diminuent si vite parce que les subventions disparaissent brutalement. Ce qui expliquent les faillites en nombre parmi ces industries.<br /> Édition : d’ailleurs, c’est ce qui est dit dans l’article :<br /> Last year the Chinese government slashed investment subsidies … greenish countries such as France, Germany and the Netherlands are spending less, especially on relatively expensive projects such as offshore wind.<br />
tmtisfree
Tu es le seul à avoir introduit la notion “d’utilisation du pétrole” et tu m’accuses de répondre à côté ! L’article parle bien d’émission carbone 0 nette à 2050 tout comme les politiciens qui supportent cette politique.<br /> Si tu veux discuter de carottes, c’est ton droit mais sans moi.
Eths25
Tu veux voir quoi? les éoliennes tournées? chaque jours quand je vais au travail je les croisent. Ils ont saccagé les forêts pour pouvoir les installer. C’est vraiment de la mer** ces machines, quand il y’a trop de vent elles tournent pas… Tu dois sûrement être un gars de la ville…
Feladan
xryl:<br /> C’est pénible d’argumenter avec toi car tu réponds toujours hors sujet avec des infos qui ne sont pas en rapport avec ce que tu dis.<br /> Bon sang, le nombre de fois que je lui ai dis <br /> Mais il faut reconnaitre que c’est une technique qui fonctionne. Ca permet de passer pour quelqu’un de sérieux, tout en évitant systématiquement les arguments. Le pire c’est que fondamentalement il n’a pas tort dans chaque argument, mais il mélange tout à sa guise pour en tirer une conclusion à l’ouest.
Elrix
Euh non, il ne passe absolument pas pour quelqu’un de sérieux, juste pour ce qu’il est.
nirgal76
Uniquement l’avenir de l’écosystème actuelle (et donc de l’homme). La planète elle, survivra à tout ça, elle l’a déjà prouvé (je dis pas qu’il ne faut rien faire hein, juste je précise les choses).<br /> Pour l’éolien, je n’ai rien contre, mais c’est juste une énergie d’appoint (et ça doit le rester, c’est néfaste à grande échelle comme je l’ai rappelé plus haut), ça ne peut pas subvenir aux besoins, même réduit. Ou à petite échelle comme sur l’ile de El Hierro par exemple, ou là couplé à un réservoir d’eau pour le stockage d’énergie, ça remplie presque les besoins.
toug19
Je veux voir l’endroit qui gâche le paysage.<br /> J’habite en ville mais suis profondément attaché à la Corrèze d’où je suis originaire (et je compte bien y retourner un jour) Je ne veux pas déforester pour installer des éoliennes, mais au milieu des champs, elles ont leur place. Après les éoliennes n’y sont pour rien si l’idiotie et la cupidité de certains hommes les poussent à faire n’importe quoi.
toug19
Citation<br /> L’éolien est une technique du XIVème siècle pour résoudre un non problème du XXIème siècle.<br /> donc il faut produire l’électricité à partir du charbon et du pétrole si c’est un non problème?
Eths25
parc éoliennes lomont + autechaux.
dFxed
Je ne connaissais pas l’EROI.<br /> Cependant, j’ai du mal a comprendre ta dernière infographie, vis a vis de la première source :<br /> En effet, on voit clairement que l’énergie éolienne possède un retour sur investissement et une énergie nette produite généralement supérieure au nucléaire. Ce qui est en contradiction avec ta dernière infographie.<br /> Et la deuxième source, je n’arrive pas à y aboutir avec ton lien.
tmtisfree
xryl:<br /> La production d’énergie renouvelable est en pleine croissance<br /> Ton lien ne donne que la part relative. En valeur absolue, l’ajout de capacité stagne parce que les subventions disparaissent, comme indiqué :<br /> global-renewable-capacity-1024x441.jpg1024×441 22.1 KB<br /> Source
tmtisfree
Ton graphique ("balloon graph”) provient de ce papier où il est noté qu’il est adapté de Murphy and Hall, 2010. Les chiffres de Hall sont précisément critiqués dans le papier d’origine (page 23 tout en haut) du graphique correspondant à ma “dernière infographie”, dont il suffisait donc de lire la source pour le savoir :<br /> A widespread collection of numbers called ”EROI” can be found in blog entries assigned to Hall on the website ”The Oil Drum”, managed by the ”Institute for the Study of Energy and Our Future”, cumulated in a so-called ”balloon graph” [46] which shows the ”EROI” (actually more the EMROI) versus the (U.S. domestic) primary energy contribution. They refer to Hall’s book for fossil fuels and therefore suffer from the same flaws. For fossil fuels the process chain ends when the fuel is delivered to the power plant, completely disregarding the power plant itself and therefore reducing the energy demand remarkably. Again, the energy output for fossil fuels as well as for ”renewables” has been weighted by 2-3, but for nuclear energy no weighting was applied, strongly disadvantaging the latter.<br /> Mon second lien pointe vers SciHub, qui propose la plupart des articles scientifiques gratuitement mais est bloqué par les FAI suite à des actions en justice de la part des éditeurs. L’idéal est de changer tes DNS. Le papier est accessible ici. Note que ce papier ne fait que citer l’article d’origine (mis en lien ci-dessus) d’où provient la “dernière infographie”.
dFxed
Ton graphique montre des ajouts de capacité.<br /> Ce qui signifie que la production est en croissance, bien que le marché de création stagne.<br /> De plus, elle reste en 2018 la croissance la plus forte depuis le début du graphique.
tmtisfree
Le point est que si l’ajout de capacité stagne et que les investissement diminuent parce que les subventions sont supprimées, cela indique un renversement de tendance, un point d’inflexion, un tipping point (comme aiment à commenter les climastroalarmistes), contrairement à ce que laissait penser l’autre contributeur.
dFxed
La puissance installée continue de croître de façon importante, et même si son accroissement baisse légèrement par la fermeture des vannes publiques, le plus important reste sa croissance.
tmtisfree
Ce qui est important ou pas est relatif. Ce qu’on observe est qu’on a atteint la phase “pic/plateau EnR”, ce qui est en soi une bonne nouvelle.
philouze
En éolien clairement oui, il est probable qu’on montera beaucoup plus haut si on a pas atteint certaines limites techniques et surtout logistiques pour assembler ces machines.
hoho
J’espère que GE réussira son pari; en tout cas plusieurs gros clients lui ont fait confiance récemment, le carnet de commande est plein.<br /> Très belle épopée que l’éolien en mer! Les acteurs du secteurs entament maintenant une nouvelle ère, d’optimisations et de créations de synergies internes et externes: la plupart des appels offrent récents partent d’emblée sur une hypothèse de 0 subvention i.e électricité au plus égal au prix du marché moyen.
newseven
Le plus gros problème est la durée de vie d’une éolienne qui est d’environ 20 ans.<br /> Donc la maintenance va coûter cher mais pas de risque de cancer par-conte juste un mal de tète pour le bruit.<br /> Aussi,je trouve ça très beau de voir une éolienne visuellement.
Saroyan
Il construisent déjà des éoliennes presque aussi haute que la tour Eiffel. Ou va s’arrêter ce gigantisme ?
philouze
“Juste pour ce matin, l’éolien a fourni entre 2200MW et 7200MW ! soit autant que 3 et 9 réacteurs nucléaires…”<br /> déjà, si tu confonds MW et MWH on ne va pas s’y retrouver :<br /> ont elle atteint un pic de puissance de 7.2 GW (pendant combien de temps) ?<br /> ont elle fourni 7.2 GWh en une matinée ?<br /> parce que ce n’est pas du tout, du tout la même chose. l’énergie n’est pas un sprint mais une course de fond. que le sprinter, un peu au hasard d’une tempête te colles 7.2GW pendant 30mn c’est cool, mais on a besoin de 52 réacteurs à 80% de leur puissance un peu… tout le temps.<br /> pour ordre de grandeur, un seul des deux réacteurs de CHOOZ B balance 16.8 GWh par demie-journée, un seul. donc le "soit autant que 3 et 9 réacteurs … " comment dire, non en fait. si tu as parlé en GWh (en quantité d’énergie, c’est un peu la seule chose qui compte), tu as produit gentiment un peu moins d’un demi réacteur.<br /> C’est pas la même limonade.
philouze
“Et les dizaines de milliards juste pour démonter les vieilles centrales nucléaires ? on est loin de ce coût avec le solaire et éoliennes.”<br /> C’est pour ça que la transition énergétique allemande a juste coûté 450 milliards d’euros pour fournir à peine 30% des besoins énergétiques du pays.<br /> A ce niveau de révisionnisme, n’importe quel discours est possible…<br /> “Avec un EPR de 1600MW pour 20 milliards€ hors démontage on est mal!”<br /> tarif tête de série (proto) il est évident que la série coûte N fois mois cher que son proto.<br /> et là, gros flag de calcul faux :<br /> "Si on prend 1 éolienne de 2Mw a 1.3million€ (en imaginant qu’elle produit seulement 1MW ou moins), pour avoir 1600MW on en installe entre 1600 ou 2000) soit un cout de &gt;2 Milliards + frais divers… loin des 20Milliards. "<br /> Oups, l’oubli du facteur de charge<br /> Oups, l’oubli de la fourniture hors besoins<br /> Oups le coût hors installation au large et raccordement<br /> EN oubliant le point 2 (qui ne peut pas être résolu hors stockage, donc à des sommes pour le coup délirantes*) , il va te falloir déjà 4800 éoliennes !<br /> pour garantir une énergie de base équivalente, il te faut fournir à la fois le besoin courant de ton objectif (4800 éoliennes) + au moins l’équivalent de cet objectif à stocker pour les jours sans (à raison d’un seul jour de secours) soit 9600 éolienne, puis ensuite stocker des GWh (!!!)** dans des STEP, batteries REDOX ou autres. on met de coté l’hydrogène qui gâcherait les 2/3 de cette énergie faisant encore exploser le besoin.<br /> donc là, on est à 9600 éoliennes, et on a fait qu’un seul réacteur sur 52.<br /> ** actuellement on tend vers 200€/kWh de stockage
gwlegion
De toute facon, le probleme de fond de l’eolien n’est pas la …<br /> meme en admetant que le production soit comparable (ce qui n’est pas le cas) , on a un probleme de disponibilité.<br /> L’energie ca se stocke pas … enfin, tres mal. Du coup, il faut produire a la demande.<br /> Et l’eolien ne permet pas ca … il produit quand il veut, de facon tres aleatoire …<br /> pour rappel, pas assez, mais aussi et surtout trop de vent, ca produit pas…<br /> Et comme le dis @philouze , en plus d’etre aleatoire, la production est derisoire, surtout au vu de l’espace occupé au sol …
JeXxx
Relit ce que je disais par rapport au commentaire plus haut et tu te rendra compte que tu es complètement hors sujet.<br /> L’éolienne c’est bien mais elle a ses limites, je suis allé sur ton lien voir sur une journée, il y a des jours ou la production est serte conséquente mais d’autre elle est vraiment très faible.<br /> Ce n’est pas une énergie viable sur une année complète, même si je suis d’accord que le passage aux éoliennes/solaire/hydraulique etc … sont à envisager.<br /> Mais prendre le meilleur résultat sur une catégorie sans prendre en compte sur une année complète c’est fausser les résultats et on appel ça de la désinformation.<br /> Donc avant de parler sur un ton méprisant comme tu le fait, remet toi en question.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Tinder : les choix effectués dans la série interactive impacteront le profil de l'utilisateur
🔥 Smartphone OnePlus 7 256Go à seulement 390,99€ chez Rakuten
🔥 Enceinte JBL Link 300 à 149,99€ au lieu de 299,99€
FIFA 20 est truffé de bugs, EA fait ce qu'il peut pour calmer les joueurs
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
Haut de page