Linky : un bug à plus de 14 000 euros pour un habitant de Quimper

24 février 2020 à 08h25
0
compteur-linky.png
© Alexandre Boero pour Clubic

Dans le Finistère, un habitant a été victime d'un problème de mise à jour de son compteur, avec une belle frayeur à cinq chiffres à la clé.

L'un des avantages du compteur Linky est de pouvoir suivre sa consommation exacte sur Internet au jour le jour, pour mieux maîtriser sa consommation et adapter la puissance de son compteur, sauf, évidemment, lorsque vous êtes victime d'un bug majeur qui, sur le coup, peut être une source de panique. Baptiste, un particulier breton, a vécu une drôle d'expérience un peu dans le genre. L'estimation de la facture d'électricité de son T2 de 40 mètres carrés quimpérois affichait un total TTC de... 14 480,08 euros. Il n'en fallait pas moins pour relancer la polémique autour des compteurs d'Enedis.


La mauvaise surprise en consultant l'application EDF

Comme nos confrères de France Bleu le rapportent, le particulier s'est rendu compte du problème en consultant, de façon tout à fait banale, l'estimation de sa facture via l'application EDF et moi. Il ne s'attendait naturellement pas à voir s'afficher un montant proche des 14 500 euros.

Baptiste a, sans plus attendre, contacté EDF pour lui faire part de son étonnement quant au montant digne d'une usine affiché sur son compte. Le fournisseur d'électricité lui a alors répondu qu'il s'agissait probablement d'un problème de mise à jour. Selon EDF, l'ancien et le nouveau compteur auraient été associés et comptés en même temps, et ce depuis l'installation de Linky.

Après avoir indiqué au jeune homme de ne pas tenir compte de ce qui était affiché dans l'application, ce dernier a pu passer à autre chose, non sans s'en amuser sur les réseaux sociaux.

bug-Linky.jpg
© France Bleu Finistère


EDF déjà condamnée pour surfacturation

Au mois de novembre 2019, un cas de surfacturation avait entraîné la condamnation d'EDF et Enedis. Une cliente retraitée originaire d'Arras, dans le Pas-de-Calais, avait vu sa facture annuelle passer de 100 à environ 500 euros, là aussi après l'installation du fameux compteur à son domicile. Après avoir refusé de régler sa facture, EDF avait amorcé une coupure d'électricité chez la dame âgée de 85 ans, qui reçut en échange le soutien de plusieurs associations. Le tribunal d'Arras avait ainsi condamné EDF et Enedis à verser des dommages et intérêts à Gilberte Morel à hauteur de 1 500 euros, ainsi que les 800 euros liés aux frais de justice occasionnés.

Plus récemment, le 11 février, EDF et Engie ont été épinglées par la CNIL, qui reprochent aux deux sociétés d'avoir enfreint deux des dispositions du RGPD, concernant le consentement des utilisateurs, qui n'est « ni spécifique ni suffisamment éclairé s'agissant des données de consommation à l'heure ou à la demi-heure » ; et la durée de conservation des données récoltées, jugée trop longue.

Source : France Bleu Finistère
Modifié le 24/02/2020 à 14h43
16
12
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture électrique : combien coûte la recharge à domicile ? (MàJ Juillet 2020)
Tesla : le niveau 5 d'autonomie des véhicules, le plus élevé, serait bientôt atteint, d'après Elon Musk
En réponse à des accusations de harcèlement des têtes tombent chez Ubisoft
L'administration Trump va bientôt se passer des entreprises qui utilisent des appareils Huawei
Démarchage téléphonique : le parlement donne son feu vert contre les appels abusifs... ce qu'il faut retenir
Bosch dévoile son vélo concept électrique et tout suspendu
L'Union européenne mise sur le développement d'un hydrogène propre
Le réalisateur de God of War en faveur d'une hausse du prix des jeux sur PS5 et Xbox Series X
Far Cry 6 confirmé par Ubisoft, la présentation programmée au 12 juillet
Après Apple, Samsung songe à ne plus fournir de chargeur avec ses smartphones
scroll top