BP : objectif neutralité carbone d'ici 2050 pour le géant des hydrocarbures

13 février 2020 à 16h50
0
BP-plateforme.jpg
© BP

Le géant britannique a dévoilé, mercredi, son ambition concernant les émissions polluantes. La firme se donne trois décennies pour atteindre la neutralité carbone.

Comme de nombreux autres acteurs, BP a aussi décidé de présenter son plan destiné à atteindre la neutralité carbone d'ici 2050. La firme britannique, qui se dit « en pleine mutation », a dévoilé, mercredi 12 février, une liste composée de dix objectifs, plus ou moins détaillés, censés dessiner sa stratégie. Le nouveau Directeur Général irlandais du groupe, Bernard Looney, qui a pris ses fonctions il y a une semaine à peine, aura la lourde tâche de porter ce projet.

Des ambitions élevées, mais peu de précisions

BP indique vouloir réduire les émissions polluantes émanant de ses activités propres, qui correspondent à 55 millions de tonnes d'équivalent CO2 par an, mais aussi celles liées au gaz et au pétrole qu'elle produit. L'entreprise procédera à des mesures de méthane sur ses principaux sites de traitement de pétrole et de gaz d'ici 2023, de façon à réduire l'intensité de méthane de 50 %.


BP affirme vouloir également aider ses clients à réduire leurs émissions en réduisant de moitié l'intensité carbone des produits que la firme vend, c'est-à-dire la quantité de gaz à effet de serre émise par une unité d'énergie produit. Et ce toujours d'ici 2050.

Si l'ambition du groupe britannique est noble, la façon de l'atteindre reste dans l'ensemble assez floue. « Le monde n'est pas si simple, l'ensemble du système énergétique doit être transformé et chacun a une contribution à apporter : producteurs et vendeurs d'énergie, décideurs politiques et tous ceux qui utilisent l'énergie », a commenté le Directeur Général Bernard Looney.

Les pub faisant l'apologie de la réussite de BP dans les hydrocarbures ? C'est terminé !

Le groupe envisage d'investir dans des sociétés et de miser sur des politiques qui soutiennent les objectifs de zéro émission de gaz à effet de serre en mettant fin par exemple aux publicités visant à vanter la réputation de BP. « Nous avons besoin d'une transition rapide vers la neutralité carbone. Ce sera certainement un défi mais également une fabuleuse occasion », a indiqué B. Looney.


Le plus dur commence maintenant pour BP qui, après avoir « répondu » aux attentes d'organisations comme Greenpeace et pris officiellement conscience de l'urgence climatique, va devoir convaincre ses actionnaires sur le long terme. Ce jeudi, son action était en baisse de près d'environ 3 %.



Source : BP
Modifié le 13/02/2020 à 16h54
9
8
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Bugatti dévoile un concept d'hypercar dément, conçu par un étudiant en design
Le processeur AMD Threadripper 3990X peut faire tourner Crysis… Sans carte graphique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top