EDF : un plan à 100 millions pour "redonner confiance dans le nucléaire"

16 décembre 2019 à 17h45
0
centrale-nucléaire.jpg
© Pixabay

Le fournisseur d'électricité octroiera le conséquent budget, de plusieurs dizaines de millions d'euros, sur les deux années à venir.

EDF a présenté, vendredi 13 décembre 2019, son plan baptisé « excell », dont l'objectif est de donner un sérieux coup de pouce à la filière du nucléaire en lui permettant d'atteindre un plus haut niveau de qualité, d'excellence et de rigueur. Supervisé par un délégué général qui devra rendre des comptes directement au P.-D.G. du producteur et fournisseur d'électricité, Jean-Bernard Lévy, le plan sera déployé dès 2021 et jouira d'un budget de 100 millions d'euros valable pour la période 2020-2021. Excell se base sur trois axes de développement.


Un renforcement de la qualité industrielle et des compétences au sens large

Le groupe EDF veut dans un premier redéfinir la relation dite « client - fournisseur », pour se mettre plus en phase avec les pratiques industrielles. Cela passera notamment par un choix des fournisseurs qui valorisera davantage les critères de qualité.

Pour les projets de construction de nouveaux réacteurs, un nouveau schéma de qualification des fournisseurs sera déployé. Pour s'assurer de la qualité des pièces utilisées sur les opérations les plus sensibles, EDF va mettre en place une qualification des procédés de fabrication ainsi qu'une traçabilité renforcée.

La filiale du groupe, Framatome, qui conçoit, entre autres, les réacteurs nucléaires, sera étroitement surveillée par le délégué général, qui devra s'assurer de la mise en place de meilleures pratiques, au moindre dysfonctionnement. Framatome procédera à une amélioration de la qualité de ses fabrications.

La création d'une Université des métiers du nucléaire

Concernant les compétences, EDF entend créer une Université des métiers du nucléaire, en collaborant avec le Groupement des industriels français de l'énergie nucléaire (GIFEN). Seconde création qui sera permise grâce au plan Excell : celle d'un outil de gestion des savoirs qui permettra de capitaliser et diffuser la connaissance dans les centres d'ingénierie d'EDF.


Outre la mise en place de parcours croisés entre les métiers de la fabrication, de la construction et de l'exploitation au sein d'EDF et de la filière du nucléaire, le plan prévoit la mise en place d'une stratégie qui favorisera le recrutement et la formation de soudeurs.

Redonner confiance dans la filière nucléaire française

Via Excell, chaque grand projet donnera lieu à la tenue d'un comité de stratégie, présidé par le P.-D.G. de l'entreprise, qui devra valider les données initiales du projet, définir ses objectifs, coûts et délais, et en valider les engagements financiers ainsi que les principaux contrats.

Au sujet du plan, Jean-Bernard Lévy estime qu'il permettra « de créer les conditions d'un regain de confiance dans la filière nucléaire française et de répondre aux difficultés décrites dans le rapport de Jean-Martin Folz » (qui critique sévèrement le chantier du réacteur nucléaire de troisième génération de Flamanville, ndlr). « Notre objectif est de permettre au nucléaire, énergie neutre en carbone, de continuer de jouer pleinement son rôle dans la lutte contre le changement climatique », conclut-il.

Source : Financial Times
Modifié le 16/12/2019 à 17h52
58
32
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
En pleine pandémie de COVID-19, Trump menace de ne plus financer l'OMS
PS5 : Sony dévoile la manette DualSense
Yamaha présente trois amplificateurs rétro et des enceintes pour les audiophiles
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Windows 10 : le système de fichiers de Linux bientôt accessible dans l'Explorer
Un vaste trou s'est formé dans la couche d'ozone au-dessus de l'Arctique
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Les conseils de Hyundai pour maximiser la batterie de son véhicule électrique
scroll top