La filière éolienne française se porte bien et continue de créer des emplois

Alexandre Boero
Chargé de l'actualité de Clubic
22 octobre 2019 à 14h51
72
parc-éolien.jpg
© Pixabay

L'association France Énergie Éolienne a confirmé les bons chiffres du marché éolien hexagonal, le quatrième plus important en Europe.

L'éolien français avait des objectifs ambitieux pour 2018, notamment celui d'atteindre les 15 000 MW avant la fin de l'année. Ce dernier a été atteint puisque, selon l'association France Énergie Éolienne, voix historique des professionnels du marché dans le pays, 1 552 MW d'énergie éolienne supplémentaire ont été raccordés l'an dernier, portant la puissance totale raccordée à 15 309 MW au 31 décembre 2018.

La filière couvre 6 % de la consommation d'électricité française

En train, sur les routes ou au large lors de vos balades maritimes, vous aurez remarqué la présence de plus en plus importante (et parfois visuellement contestée) des éoliennes. La France en recense désormais 7 950, réparties au sein des 1 380 parcs que l'on retrouve sur tout le territoire. Cet agrandissement du parc global national permet à l'énergie éolienne de couvrir 6 % de la consommation d'électricité française. Un chiffre qui est appelé à grandir.


Même si la France prend du retard sur des pays comme l'Allemagne et le Royaume-Uni, elle reste le quatrième pays européen à avoir installé le plus d'éoliennes (derrière l'Espagne), et est loin d'avoir exploité en totalité le potentiel du dispositif. Avec une production totale de 362 TWh en 2018, l'énergie a couvert 14 % des besoins en électricité européens.

« Si la filière a atteint les objectifs qui lui étaient assignés, les défis à venir pour pérenniser cette dynamique sont nombreux. Seule une vraie stabilité législative et des engagements publics forts permettront d'accélérer la transition énergétique de notre pays », analyse Olivier Perot, président de l'association.

Près de 20 000 emplois liés à l'éolien en France

La croissance des installations est logiquement accompagnée d'une progression du nombre de personnes employées dans la filière : 18 200 en France en 2018, soit 1 100 emplois supplémentaires l'an dernier et une croissance de 6,4 % par rapport à 2017. Le développement de l'éolien maritime contribue à l'embellissement du secteur.


Les éoliennes entraînent aussi des retombées positives sur les collectivités locales, puisque chaque MW installé rapportera 15 000 euros par an. Un parc éolien moyen bâti rapporte ainsi un million d'euros de retombées fiscales chaque année. Et les coûts diminuent (« moins de 50 €/MWh pour l'éolien offshore et 63 €/MWh pour l'éolien terrestre »)

Alors que nous sommes au cœur d'une transition écologique, la filière éolienne est définitivement prête à assurer son rôle de moteur dans la transition énergétique.

Source : FEE

Alexandre Boero

Chargé de l'actualité de Clubic

Chargé de l'actualité de Clubic

Journaliste, chargé de l'actualité de CLUBIC. Reporter, vidéaste, animateur et même imitateur-chanteur, j'ai écrit mon premier article en 6ème. J'ai fait de cette vocation mon métier (diplômé de l'EJC...

Lire d'autres articles

Journaliste, chargé de l'actualité de CLUBIC. Reporter, vidéaste, animateur et même imitateur-chanteur, j'ai écrit mon premier article en 6ème. J'ai fait de cette vocation mon métier (diplômé de l'EJCAM), pour écrire, interroger, filmer, monter et produire au quotidien. Des atomes crochus avec la Tech, certes, mais aussi avec l'univers des médias, du sport et du voyage. Outre le journalisme, la prod' vidéo et l'animation, je possède une chaîne YouTube (à mon nom) qui devrait piquer votre curiosité si vous aimez les belles balades à travers le monde, les nouvelles technologies et Koh-Lanta :)

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (72)

sami17220
Evidemment qu’elle se porte bien, les subventions que ce lobby récolte profiteraient à n’importe qui, on plante des éoliennes dont le rendement est sujet à a caution, quand elles ne sont pas en panne, ils massacrent le paysage, et dans 40 ou 50 ans quand il faudra retirer les blocs de béton qui maintiennent les éoliennes, encore plus gros que les blockhaus de la dernière guerre, on fera comment ? Comme ceux qui sont restés sur nos côtes, parce que la ville à côté aurait aussi sautée ?
lepef32
Pendant que l’allemagne se rend compte qu’elle a fait fausse route, on est dans la joie, la bonne humeur, et l’argent du contribuable, en train de reproduire ce qu’ils ont fait 20 ans plus tard …<br /> Contrepoints – 7 Aug 17<br /> La transition énergétique en Allemagne est un échec. Qui osera le dire ?<br /> La transition énergétique en Allemagne est un échec économique et environnemental. Elle est aussi une menace pour le réseau européen d’électricité.<br />
sami17220
Plus d’énergie atomique en Allemagne, ils ressuscitent leurs centrales à charbon et achètent notre énergie atomique, comme faux-culs, ce n’est pas mal…
montagne04
Il faut des parcs offshore;<br /> d’une part, le rendement est meilleur (plus de vent et vents plus réguliers en mer),<br /> d’autre part pas de problème de nuisance visuelle ou auditive, pas besoin de louer du foncier…<br /> Nous avons près de 3.500 km de côtes en France, il y a de quoi faire…
montagne04
Pas d’accord avec cet article “contrepoints” : balancer des chiffres c’est facile, mais moi j’ai des sources : https://www.energy-charts.de/power.htm?source=all-sources&amp;year=2019&amp;month=9<br /> on y voit clairement l’importance (variable évidemment) de la composante éolienne dans le mix énergétique Teuton. + de 65% dans les meilleures conditions ! Amusez-vous à analyser les tableaux, vous verrez c’est instructif.<br /> (Ce sont les chiffres officiels en temps [presque] réel).
montagne04
Beaucoup de pays s’échangent leur production d’électricité.<br /> https://www.energy-charts.de/exchange.htm<br /> D’ailleurs l’Allemagne en vend beaucoup…
Thoach
Je vous conseille le livre “Eolienne : la face noire de la transition énergétique”. Ce récent ouvrage met en lumière toute l’escroquerie qu’est l’exploitation de l’énergie éolienne. Tout est chiffré et documenté, avec des témoignages et aveux édifiants complètement occultés par les médias d’information.<br /> amazon.fr<br /> Eoliennes : la face noire de la transition écologique<br /> Fabien Bouglé<br /> 4.3 sur 5 étoiles, <br /> ASIN: B07YMXP25D, <br /> Editions du Rocher, <br /> 2 octobre 2019<br />
notolik
J’ai du mal a comprendre pourquoi il faudrait retirer les bases des éoliennes, mais bon…<br /> Ta question porte elle-même la réponse : on fait comme avec les blockhaus.<br /> C’est à dire :<br /> souvent rien.<br /> on les coules.<br /> On les coules? Oui si la nature des sols le permet : on injecte de l’eau dessous sous pression, que l’on aspire ensuite (avec la terre/sable/…). La structure coule littéralement en 3 à 4 semaines.<br /> Dans le même temps on filtre l’eau pour rejeter une boue sur l’édifice…Et l’ensevelir par 4 m.<br /> En tout cas c’est la méthode qui a été utilisé en Aquitaine pour les faire disparaitre de nos côtes (touristiques)…
Thoach
Quelques arguments exposés dans le livre :<br /> Facteur de charge très bas (20 % seulement, à deux ans de fonctionnement, 10 % au bout de 10 ans), à comparer aux 80 % d’une centrale nucléaire<br /> Matériaux de construction non recyclables<br /> Utilisation de 200 kg de terres rares en moyenne par éolienne (exploités dans des conditions déplorables en Chine et en Afrique)<br /> Bilan C02 très mauvais si l’on tient compte de la construction (très polluante).<br /> Une éolienne met deux ans pour produire l’énergie qu’elle a consommé pour sa construction (dans le meilleur des cas).<br /> Une éolienne peut tuer jusqu’à 50 oiseaux par jour (rapaces et chauves-souris notamment).<br /> L’espérance de vie réelle d’une éolienne est de 15 ans, suite à quoi il faut la remplacer (ou pas)<br /> Le démantèlement est extrêmement coûteux et partiel (souvent on laisse le socle en béton car il est trop cher de l’enlever).<br /> L’éolienne génère des infrasons à des quantités très élevées, et jusqu’à 10 km autour du mat.<br /> Les éoliennes off-shore repoussent et dispersent les bancs de poissons et désorientent les animaux qui se repèrent grâce aux sons (baleines, tortues, etc).<br /> Ne génère qu’un deux ou trois emplois locaux et permanents par parc. Le reste sont des emplois délocalisés à l’étranger.<br /> Communication mensongère<br /> Antidémocratiques<br /> Innombrables affaires de pots-de-vins en France à destination d’élus<br /> etc…<br />
Thoach
Il faut retirer les bases des éoliennes car il est impossible de cultiver au dessus, même en laissant une épaisseur de terre conséquente. Mais cela coûte trop cher alors on laisse. Il faut se rappeler que les éoliennes sont exploitées sur de la SAU.
Elrix
On parle du bilan c02 de la construction des centrales nucléaires ?<br /> Du danger du stockage des déchets ?
Thoach
Figurez-vous que des technologies réduisant la radioactivité des déchets nucléaires de centaines de milliers d’années à quelques secondes avancent bien.<br /> https://www.euractiv.fr/section/energie/news/et-si-les-lasers-reduisaient-la-radioactivite-a-seulement-quelques-minutes/<br /> Quant au bilan C02 des centrales nucléaires, il est faible sachant qu’une telle infrastructure dure au moins 50 ans sans en produire. Mais je vous concède qu’il n’est pas nul en effet.
ya7p
Et bien entendu aucun impact sur la faune, flore aquatique. Encore un qui préfère que la pollution soit chez les autres. Comme pour les voitures électriques, on s’en tape de polluer ailleurs par l’extraction des différents composés des batteries .
Palou
Beaucoup de chiffres faux, mais comme ils viennent du lobby éolien …<br /> Pour le rapport production éolienne / consommateurs, il faut savoir que les chiffres donnés par les marchands de courants d’air ne concernent que l’éclairage des maisons, pas le chauffage ou autre gros consommateur d’électricité, donc quand ils disent 6000 personnes alimentées il s’agit en réalité de 1000 voire moins.<br /> Quant à " chaque MW installé rapportera 15 000 euros par an ", c’est pas tout à fait vrai, ce n’est pas chaque MW “installé” qui rapporte à la collectivité mais chaque MW “produit”, ce qui est très différent en sachant que les moulins à vent en France ne produisent que 5 à 6 heures par jour, loin des 24 heures d’une journée ordinaire, cela rapporte en vrai 5 à 6 fois moins (sauf pour les multinationales qui sont derrière évidemment).<br /> Je rejoins @Thoach pour tout le reste …
Palou
Les vrais chiffres sur l’électricité journalière en Europe : https://www.rte-france.com/fr/eco2mix/eco2mix-mix-energetique
Palou
La Belgique, ce beau pays qui ne produit pas en ce moment par manque de vent … <br /> Temp_Electricite eolienne Belgique 22oct2019.jpg960×600 49 KB<br />
jeanlucesi
Je pense qu’il faudrait faire pédaler les chômeurs et là nous aurions de quoi voir venir.
Bonaventure
“… n’en déplaise aux pressions pétrolières.” Vaste blague <br /> C est le meilleur placement financier actuellement sans risque entre 5% et 8% tu m étonnes que çà marche à coup de perfusion de l état donc nos impôts. Avec des éoliennes au minimum à 500 m pour eviter les couts alors qu aux états unis c est 1500 m le minimum pour des raisons de santé publique… <br /> Un petit lien qui résume bien l affaire<br /> Contrepoints – 21 Oct 19<br /> Éoliennes, la face noire de la transition écologique<br /> Un ouvrage qui dénonce avec précision et efficacité l’inutilité, voire la nocivité des éoliennes.<br /> Et une intervention à France bleu<br /> https://www.francebleu.fr/infos/environnement/-eoliennes-sont-un-scandale-ecologique-et-financier-assez-grave-1571678618<br /> Je suis pour la transition énergétique mais pas comme on nous l impose aujourd’hui…
Loga
Serieusement ? tu es persuadé qu’on est capable d’alimenter le pays uniquement avec de l’éolien et du solaire ?
Bonaventure
Au minimum à 500 m de l habitation biensur…
rexxie
Bonaventure:<br /> 1500 m le minimum pour des raisons de santé publique…<br /> Les pressions des pétrolières sont encore plus fortes aux USA, forteresse du grand cartel, quoique sur la section commentaire de Clubic…
Loga
Muahahah <br /> Alors pour le sahara, lis l’article et même toi tu vas te rendre compte de la vision théorique et pas du tout réaliste. on prend l’énergie consommé par an au niveau mondial, on converti ça, on le lisse et on se dit bah oui suffit de mettre x panneau solaire et le tour est joué ! Tu l’achemine comment ton énergie vers le reste du monde ? Les pertes ? Et surtout est ce que tu connais un seul pays assez bête pour ne pas avoir la main sur son mix énergétique ?<br /> Pour l’écosse, tu es au courant qu’en France il y a moins de vent et moins régulièrement qu’en écosse ? C’est comme dire qu’on a pas besoin de congélateur parce que les inuits arrive bien a s’en passer eux …<br /> Pour les panneaux solaire français, si tu as une source je suis preneur par contre.
Loga
C’est terrible cette volonté de croire qu’on va résoudre tout nos problèmes avec des technos qui n’ont pas la disponibilité H24.<br /> L’Alaska va être ravie d’être dans le noir la moitié de l’année. J’essaye justement de te faire comprendre que ce qui marche ailleurs ne marche pas forcement chez nous. Tu compare une vision théorique de panneau solaire dans le Sahara en me disant qu’on peut faire l’équivalent en France, bah oui mais non le Sahara c’est pas franchement les même condition d’ensoleillement que la Bretagne (j’ai rien contre les bretons, je suis nantais )<br /> Oui les solutions d’aujourd’hui ne sont pas idéale, on crame des ressources fossiles dans le seul but d’avoir notre petit confort (je m’inclus dedans) tant que les gens n’auront pas compris que la solution la plus simple reste de moins consommer, tu pourras recouvrir la France de panneaux solaires et d’éoliennes, tu auras toujours besoin des énergies fossiles. Et la je te parle même pas du cout de l’électricité.
Eths25
Il faut combien d’éoliennes pour atteindre la puissance d’une centrale nucléaire?<br /> Nan parce que vers chez moi c’est une catastrophe ils rasent nos belles forêts pour mettre leurs immondices.<br /> Je croise forcément plus de bestioles sur la route et malheureusement ils ont même mis une éolienne pile sur ma p’tite cachette de champignons tous ça pour voir des machines qui ne tournent pas . . .
Blackalf
En se basant sur les chiffres fournis par Renew Economy, Neoen a pu vendre de l’électricité à hauteur d’environ $ 14’000 AUD par MWh les 18 et 19 janvier, tout en n’ayant pratiquement aucun coûts pour produire l’électricité. Oui, vous avez bien lu, la forte demande sur ces deux jours a fait considérablement grimper la valeur de l’électricité, la faisant passer de quelques centaines de dollars le MWh à 14’000 UAD<br /> Le commencement d’un commerce juteux…quand je le dis que les compagnies d’électricité remplaceront à terme les compagnies pétrolières et imposeront à leur tour leurs volontés…la différence c’est qu’on n’aura plus aucun choix, tout le monde ayant besoin d’électricité
Loga
100 MW … je crois que tu n’as aucune idée des ordres de grandeur dont on parle en fait.<br /> Sinon je trouve pas ça très jolie de sortir une citation sans :<br /> 1/ Citer la source<br /> 2/ Tronquer volontairement le reste de l’article pour son avantage<br /> Dans le coup :<br /> “Malgré cette place de choix, l’énergie du vent n’a représenté que 10,4 % de la consommation européenne d’électricité, du fait d’un rendement inférieur aux énergies conventionnelles.”<br /> Oups …<br /> Allez pour ceux que ça intéresse :<br /> Le Monde.fr – 9 Feb 17<br /> En 2016, l’éolien a dépassé les capacités installées de centrales à...<br /> Ce parc énergétique reste néanmoins derrière les centrales à gaz, en termes de capacités présentes sur le continent.<br /> On notera que les 153.7GW sont une puissance installé, donc sans les notions de rendement et facteur de charge…<br /> Quant au 10.4% je suis assez sceptique, la consommation européenne a l’année c’est environ 3400 TWh, donc je suppose qu’en fait les 10,4% correspondent a la part de l’éolien dans l’ensemble de toute la puissance installée.<br /> Pour faire simple ton parc éolien est gros, a une puissance conséquente mais vu qu’il n’y a aucun chiffre de production je suis incapable de te dire ce qu’il a réellement alimenté (probablement pas grand chose comparé au nucléaire/gaz/hydro)<br /> Je ne sais pas a quoi çà sert ce genre d’article, a part faire un beau publireportage pour WindEurope.
Pas_Moi
J’avais pas l’intention de me faire la voix du lobby pétrolier, mais vu que j’ai vu un article intéressant; <br /> Les Echos – 23 Sep 19<br /> Les éoliennes sèment la zizanie en Allemagne<br /> Elles fournissent déjà 20 % de l'électricité en Allemagne et leur déploiement est stratégique pour le pays s'il veut respecter ses engagements climatiques. Le gouvernement va cependant devoir gérer l'opposition grandissante des riverains....<br /> Ce que je remarque, c’est qu’en dehors des questions climatiques, de méthodes de production d’énergie, toute cette histoire va aussi sans doute créer une modification importante des cartes politiques, comme le précise l’article cité…<br /> Parce que même si les parties politiques verts ont le vent en poupe, il y a une forte probabilité que les exclus, qui ne peuvent pas suivre l’augmentation des prix de l’électricité, taxes, ne peuvent pas changer leur voiture, parce qu’il y a un système Crit’air qui les empêchent de rouler dans la ville où ils habitent, votent contre l’écologie…Au même titre que certains Allemands.<br /> Toute mesure injuste a forcément des répercutions, l’avenir nous dira si l’on continu dans le climato-catastrophisme, qui est utilisé par certains pour doper leur économie, ou s’ils vont remarquer assez vite que l’incertitude c’est contre productif, parce que le summum de la non-pollution c’est de ne plus rien faire, acheter, du tout.<br /> Alors l’on revient à plus de réalisme ? Ou le lobby politique de ceux que vous choisirez va encore frapper ?
Palou
rexxie:<br /> Lol! Rendement inférieur d’une source 100% gratuite et illimitée …<br /> SAUF que les éoliennes terrestres en France ne fonctionnent que 5 à 6 heures par jour, quand il y a du vent seulement, donc seulement 20 à 25 % d’une journée, et donc 20 à 25 % de rendement. Le restant de la journée (où il n’y a pas de vent) les pales tournent parfois alimentées par le réseau électrique, et donc rendement réel encore moindre.
nirgal76
10 TWh les 6 premiers mois c’est pas mal en effet, l’écosse est venteuse, le rendement est meilleur.<br /> La France c’est 550 TWh par an de conso (plus importante les 6 premiers mois). On peut se dire entre 300 et 350 TWH pour le premier semestre. Avec un rendement moindre en France, va en falloir pas mal des parcs. Faudrait entre 30 et 35 fois ce qu’il y a en écosse, et si on se dit que le rendement sera bien plus faible, on peut monter entre 40 et 50 fois et je suis gentil. On est là sur plusieurs dizaines de milliers de turbines, avec l’impact sur l’écosysteme, en particulier les oiseaux (l’écosse à eu des soucis avec ça) les problèmes de hausse de température etc…). Eolienne dont, que si j’ai bien compris, l’écosse considère que le démentelement serait plus nefaste que de les laisser sur place. vu la durée de vie d’une éolienne, si tous les 20 ans, faut être arrivé au remplacement des 20 000 ou 30 000 nécessaires (et plus encore la demande continuera d’augmenter, meme en réduisant la conso perso, la population augmente et donc le besoin aussi, surtout si tous les véhicules deviennent électriques) qu’on aura, il va être beau le paysage à la fin du siècle.<br /> C’est pas aussi simple qu’une règle de 3. Je pense pas qu’en France, du tout éolien soit possible (ni même souhaitable) comme en écosse, ça sera un élément d’une chaîne.<br /> Pour compléter sur l’écosse :<br /> https://larevuedestransitions.fr/2019/07/25/lecosse-championne-des-energies-renouvelables/
nirgal76
C’est clair, on passera d’une prison à l’autre c’est tout.
nirgal76
Tu confonds les termes. On est pas citoyen d’une nation mais d’un pays. La nation, ce sont les citoyens justement, ce n’est pas une entité géographique. Si y’a plus de pays, on sera juste une seule nation justement.
Elrix
Tu réfléchis trop, va faire un tour en SUV pour te changer les idées <br /> Tu sais bien que le réchauffement est un complot organisé par les politiques pour mettre des taxes, que les scientifiques (surtout ceux du giec) sont tous pourris !<br /> Le réchauffement n’existe pas, la preuve : j’ai froid et j’ai du mettre du chauffage !
Palou
TatouX:<br /> J’adore regarder les enormes eoliennes en mouvement…cela me donne de l’espoir…et confiance en l’humanite…<br /> Oui, ça hypnotise … et comme ça les gens derrière font ce qu’ils veulent dans ton dos
Palou
Feladan:<br /> Mais concrètement, en deux mots, vous proposez quelles alternatives ?<br /> Il y en a pas mal, à commencer par réduire notre conso électrique en éteignant ce qui ne sert pas dans une maison, ampoules, prises et appareils en veille, box Internet, etc…). Mais comme chacun pense que c’est le voisin qui fait ça mais pas lui-même …<br /> La production doit être un mix de l’ensemble des technologies existantes, pas que de l’éolien industriel partout en France SAUF dans les grandes villes qui sont les premieres consommatrices d’une électricité qu’elles n’ont pas.
DD84
Bonjour.<br /> De séjour dans le Nord de la France en mai dernier, dans la location à côté de la nôtre se trouvaient des ouvriers polonais.<br /> Des personnes très sympa, avec qui j’ai discuté un peu.<br /> Ils étaient en France pour installer des éoliennes, fabriquées en Allemagne.<br /> Je comprend donc que ce mode de production crée des emplois, mais sur le coup pas en France.<br /> De plus le raccordement de ces moulins au réseau s’est fait à une quinzaine de kilomètres de là en défonçant les routes des villages traversés.<br /> Quel bilan carbone pour tout cela ?<br /> Certains disent pourquoi retirer les socles de béton lors de la désinstallation, mais ces massifs de bétons de 1500 à 2000 tonnes représentent une immense surface imperméable, si vous multipliez par le nombre en service, à venir, et démonté, cela reviens au bétonnage de la France, comme certains “bobos écolos” le voient actuellement de certaines zones commerciales. Mais il est vrai que ce “bétonnage” reste à leurs yeux invisibles donc inoffensif !<br /> Je leur souhaite simplement d’avoir ces “moulins” près de chez eux avec les “avantages” que cela implique ! Vous suivez ?<br /> Bien sur ces engins ne seront installés que près de “gens de rien”, vous suivez également ?<br /> Pas dans les secteurs ou résident les “bobos écolos”, genre TGV dans la vallée du Rhône pour ceux qui connaissent. On fait dépenser des milliards aux contribuables pour le plus grand bien des “copains” !<br /> Pourquoi croyez vous que les tarifs de l’électricité ne cessent de grimper, renseignez vous, si vous ne le savez pas !<br /> Bonne journée et salutations.
Pas_Moi
Vous avez parfaitement raison, j’habite dans une grande ville, mais votre problème de “bobos écolos” est aussi massivement présent dans ces grandes villes et qui plus est les "gens de rien” qui y vivent subissent aussi cette politique qui fait peser de fortes contraintes, insurmontables, sur les petits. <br /> Parce qu’à terme, les plus pauvres seront littéralement assignés à résidence dans ces grandes villes, coincé avec des “bobos écolos” qui eux prendrons l’avion, feront des croisières, partirons en vacance polluer les campagnes, montagne, plage avec leur gros SUV Crit’air 1, parce que les autres n’auront même plus le droit de rouler, sortir de leur ville avec leur vieille bagnole…<br /> Et quant au TGV c’est encore pire, cela déverse des spéculateurs Parisiens dans les grandes villes de province, qui font horriblement grimper les prix de l’habitat en province, pour éjecter les sois disant pollueurs hors de leur ville…<br /> Comme quoi, le problème n’est pas ville contre campagne, mais la lutte conjointe contre ces “bobos écolos”.
Palou
Feladan:<br /> Je n’ai donc toujours pas compris cette propension de critiquer l’Eolien pour X raisons, sans vouloir admettre que c’est une solution de passage obligatoire et qui apporte des bienfaits<br /> Tu n’as pas compris parce que tu ne connais pas les dossiers en questions, comme la majorité des gens habitant les grandes villes. De loin c’est beau, à la télé c’est beau, tout est beau et bon, ce sont les promoteurs qui le disent, les fameux représentants qui vous vendent du vent … mais la réalité est toute autre, elles sont blanches pour cacher la noirceur du lobby derrière. Je suis des dossiers éoliens depuis au moins 15 ans et je pense bien connaitre les mécanismes derrière tout ça, la théorie est belle mais pas le reste, ce qui m’a permis de faire annuler plusieurs permis auprès de préfectures. Quelques dossiers éoliens tiennent la route, d’autres pas, on ne peut pas laisser miter le territoire comme veulent le faire certains sous un prétexte faussement écologique. Je passe sur les “détails” ressassés par tout le monde comme les fondations qui resteront à vie, ou les oiseaux et autres chiroptères qui émeuvent du monde, tout cela est connu même si certains le refusent. Je ne suis pas contre les éoliennes mais à conditions que cela soit bien fait, ce qui était le cas “au départ”. Depuis que les gros industriels espagnols-allemands-danois se sont emparés du marché c’est le bordel. Ils ont bien compris qu’il y avait de l’argent facile à faire avec ces moulins et l’obligation de rachat au tarif fort (même s’il a un peu baissé depuis), leur principal revenu n’est pas la revente d’électricité mais la revente de bons carbone pour que les autres aient le droit de polluer, et hop ni vu ni connu aux yeux de tous et en toute légalité. Trop de conflits d’intérêts aussi, beaucoup de maires s’en mordent les doigts malgré les promesses, et certains parcs éoliens sont déjà en cessation de paiement en France …<br /> Bref, trop de choses pas belles pour que j’accepte tout.
Palou
Pas_Moi:<br /> Comme quoi, le problème n’est pas ville contre campagne, mais la lutte conjointe contre ces “bobos écolos”.<br /> +1
Palou
ce n’est pas une défense mais une constatation
montagne04
Merci Palou, je la cherchais cette info !
Pas_Moi
Puisque les scientifiques ne sont bon qu’à prétendre que c’est la fin du monde climatique, plutôt que de travailler à chercher des solutions viables, il suffit de mettre les écologistes devant leur contradictions…<br /> Tous ceux qui se disent écologistes, doivent se signaler nominativement en Mairie, auprès de leur fournisseur d’électricité, ils seront automatiquement interdit de circulation peu importe le type de véhicule thermique (pollution CO2 etc…) électrique (pollution déportée ailleurs dans le monde, ou même seulement loin des yeux…) en cas de pic de pollution, même s’il n’est pas encore présent, mais que prévisible vu la météo…qui se trompe régulièrement.<br /> Pour l’électricité, ils seront automatiquement migré vers un contrat dit vert, qui ne fournira de l’électricité que quand il y a réellement production d’électricité dite verte, avec mesure minute par minute de la production verte du Pays, comptage consommation des écolos par Linky minute par minute, si la demande dépasse la production verte, effacement automatique en coupant l’alimentation à distance du Linky, pas question que ces chevaliers de l’apocalypse puissent bénéficier d’électricité nucléaire, thermique, trop dangereux pour eux et polluant.<br /> Les écolos seront taxés à 100% de leur revenus, pour compenser carbone, le simple fait qu’ils existent et polluent, nécessite ce genre de mesure…écolo-responsable.<br /> Ils seront soumis aux contraintes de ceux qui n’ont que peu pour vivre, puisqu’à 100% taxés ils ne pourront plus rien faire à part travailler qui évidemment sera obligatoire, en ramassant les mégots des autres, portant les courses des autres, cravachant à vélo mécanique pour déplacer les autres qui veulent bien utiliser leur service plutôt que de prendre la voiture…<br /> Et ce n’est qu’un début, parce que des solutions pour réduire la pollution des écolos uniquement, niveau dictatorial, il n’y a que les limites de l’imagination pour trouver des “solutions” bien pourries.
Elrix
A part ça, tu proposes quoi de concret pour éviter que la situation n’empire ?<br /> Parce que là à part déverser ta haine contre les ecolos, cela ne change rien au fond du problème qui est qu’en ne changeant rien à notre mode de vie actuel on va transformer la Terre en enfer (bel exploit de l’espèce humaine)
rexxie
Palou:<br /> Il y en a pas mal<br /> Mais tu n’en énumère qu’une, celle dont on parle dans l’article. La réduction c’est bien joli, souhaitable, mais irréaliste et inefficace à grande échelle, que quelques %.<br /> À part l’éolien il y a le solaire à grande échelle, le solaire individuel que les cartels de l’énergie craignent comme la peste car indépendant.<br /> Il y a l’hydrolien sous-exploité, le marré-moteur, les génératrices à vagues, le géo-thermique etc.<br /> L’avenue royale reste l’éolien et le solaire accompagnés de batteries de régulation, car désormais moins chers (et ça baisse toujours) que le dangereux nucléaire et le sale charbon.<br /> Perso j’adore voir ces grands vire vents, comme des fleurs géantes, symbole d’un futur plus propre, bien plus jolis qu’une centrale nucléaire, au charbon ou autre.
Thoach
Les bienfaits de l’éolien portent essentiellement sur une utilisation dans les îles, dans des territoires très pauvres et dans des régions très éloignées des grandes infrastructures. L’éolien est une production d’appoint. Dans ces cas de figure, il est très utile.<br /> Dans tous les cas, ces débats énergétiques seront obsolètes d’ici 30 à 50 ans -peut-être moins- quand la fusion nucléaire sera stabilisée et prête à la production. Elle ne génère aucun déchet radioactif ni C02, elle n’aura besoin que d’hydrogène que les industriels sont déjà sur le point de pouvoir produire en quantité astronomique et à moindre coût. Celui qui maîtrisera la fusion nucléaire en premier, dominera le monde. La France fût très longtemps en tête de cette course avant de déclarer forfait pour des motifs idéologiques et électoraux. Ce sera sans doute la Chine du coup. Tant pis pour nous.
Loga
@rexxie @Elrix @Feladan<br /> Effectivement je n’ai rien proposé pour améliorer la situation (hormis la réduction de consommation), je n’ai donc pas le droit d’essayer de vous expliquer que l’éolien seul ne peux pas marcher. Je m’en excuse platement et vais de ce pas me fouetter avec un poireau bio en récitant des prières au dieu Eole. <br /> Blague a part, je ne suis pas 100% contre l’éolien, c’est juste que si on écoute les gens qui pensent que ça suffira, va falloir que je songe a acheter un groupe électrogène, et un poêle a bois si je veux pas finir congeler l’hiver prochain
Loga
rexxie<br /> Oups, c’est toi qui n’a pas la même source, je n’ai rien tronqué du tout, un simple copier-coller dans Google t’aurait orienté. Voir la section UE<br /> fr.wikipedia.org <br /> Tu peux aller à la source de cette phrase dans le wiki ? a savoir 58/59 … Tu pompe un truc Wikipédia sans lire la source ? je commence à mieux comprendre …
Elrix
Loga:<br /> je n’ai donc pas le droit d’essayer de vous expliquer que l’éolien seul ne peux pas marcher.<br /> Si c’est pour dire que l’éolien tel qu’il est implanté en France c’est nul, je suis d’accord.<br /> Si c’est pour dire que l’éolien est insuffisant, c’est un peu évident.<br /> Mais tu sembles un peu être contre tout, à la limite de la caricature.<br /> Baisser la consommation pourquoi pas, mais c’est tellement utopique que cela ne fonctionnera pas si on compte sur la bonne volonté de la population.<br /> Ce que je reproche aux anti-solaire/éolien, c’est que soit ils ne proposent rien de concret, soit ils sont pro-nucléaires et veulent continuer à foutre du pognon la dedans.<br /> Ces deux énergies ne sont pas disponibles en permanence, mais des solutions existent ou commencent à apparaitre pour stocker l’énergie, mais cela irait bien plus vite si on décidait d’arrêter d’investir à fond perdu dans le nucléaire…<br /> Franchement, comment peut-on encore vouloir construire des EPR alors que les 3 en construction en Europe ne cessent d’exploser les budgets?<br /> (Et qu’on ne me parle pas des réacteurs chinois, la qualité est certainement très loin d’être la même. Aucun racisme antichinois la dedans, seulement une constatation sur leurs grands travaux)
Palou
Les éoliennes verticales sont une des solutions qui peut être valable, domestiques et moins chères elles fonctionnent “apparemment” avec quasiment pas de vent et peuvent s’installer partout (sur un pied dans le jardin, sur un toit) sans trop de nuisances sonores.<br /> je vous laisse chercher les liens utiles …
Loga
Tu vas me détester je suis pro nucléaire …<br /> Non aucune solution n’existe pour stocker suffisamment d’énergie et se passer d’énergies fossiles.<br /> Pour l’EPR je te rejoint c’est une catastrophe, par contre j’avais commencé a regarder les MSR (Réacteur a sels fondus) et j’ai toujours pas compris ce qui bloque dans le développement de ce type de centrale, si quelqu’un a des infos ?<br /> Pour en revenir aux éoliennes, vous n’arriverez pas à me convaincre qu’on peut utiliser uniquement ça pour être autonome énergétiquement parlant, tout simplement par ce que ce n’est pas pilotable. (Cela dit les centrales nucléaires le sont mais pas aussi rapidement que les centrales gaz d’où la nécessité d’avoir des centrales gaz a démarrage rapide pour lisser les pics.)<br /> Quand je vois des commentaires qui cite une powerbank de 100 MW en disant c’est l’avenir et c’est pour demain, on en reparle dans 10 ans hein
Elrix
Loga:<br /> Tu vas me détester je suis pro nucléaire …<br /> Non aucune solution n’existe pour stocker suffisamment d’énergie et se passer d’énergies fossiles.<br /> Pour l’EPR je te rejoint c’est une catastrophe, par contre j’avais commencé a regarder les MSR (Réacteur a sels fondus) et j’ai toujours pas compris ce qui bloque dans le développement de ce type de centrale, si quelqu’un a des infos ?<br /> Il m’en faut plus pour détester quelqu’un <br /> J’avais lu quelques articles sur les réacteurs dont tu parles et de ce que je me souviens cela a été abandonné pour de sombres raisons politiquo-militaires (production de plutonium)
Palou
TatouX:<br /> le message precedent etait destine a “Pas_Moi”…<br /> bug sur clubic…<br /> Bizarre ce bug…<br /> Non, pas de bug, msg bien destiné à répondre à Pas_Moi
Pas_Moi
Feladan:<br /> Comment pas bien utile. L’exagération à outrance pour prouver un point de vu est un très, très, très mauvais argument. On pourrait tout aussi être ridicule en imaginant un scénario loufoque pour les “non écologiques”. Bref, vision négative hors réalité.<br /> La réalité des pauvres, c’est vrai que pour vous c’est hors réalité, comme si l’on ne s’en doutait pas. Heureusement que vous êtes là pour dire ce qui est utile ou pas, d’ailleurs l’exagération à outrance… Vérifiez bien que ce qui est dit dans ce commentaire que vous jugez ridicule (“tout aussi”), n’est pas très semblable à ce qu’induisent les politiques écolos Anti-Pauvres. bye bye.<br /> Edit: Le “on” c’est évidemment le lobby pétrolier, ou celui que vous voulez.
Elrix
Je répète ce que j’ai écrit ailleurs : “A ton avis, qui va prendre en pleine tête le réchauffement climatique? Les pauvres, quels qu’ils soient”
jeanlucesi
C’est toujours mieux que le pole emploi.<br /> Ça crée des emplois c’est utile mais pas rentable “soit disant”.
Palou
" Ça crée des emplois c’est utile mais pas rentable <br /> Si cela créait des emplois réellement, cela se saurait. Seules 2 personnes par région administrative pour l’entretien, et encore … très souvent ce système est géré depuis l’étranger (l’Espagne et l’Allemagne majoritairement). Au mieux c’est un transfert d’emplois
Voir tous les messages sur le forum
Haut de page

Sur le même sujet